Corse Net Infos - Pure player corse


Prisintazione di a lista " Riacquistu l'Isulanu"


Jean-Paul-Lottier le Samedi 15 Février 2020 à 18:24

Dans le cadre de l'élection municipale des 15 et 22 mars, c'est dans la salle d'accueil de l'Hôtel Santa-Maria à l'Ile-Rousse qu'a été dévoilée la composition de la liste "Riacquistu l'Isulanu" conduite par Michel Frassati




Quelques jours seulement après l'inauguration de leur permanence, Michel Frassati tête de la "Liste Riacquistu l'Isulanu"  conviait  à nouveau ce samedi les électeurs et amis dans les salons de l'Hôtel Santa Maria pour présenter ses colistiers.
Après quelques mots de bienvenue de Christophe Talon, c'est Michel Frassati remerciait tous ceux qui avaient fait le déplacement, notamment les élus de la Collectivité de Corse venus en nombre.
Il invitait ensuite chacun des candidats à monter sur scène pour se présenter et dire en quelques mots leur motivation.
Puis il enchaînait:
" Lusulane, Lisulani, amiche è amichi vinuti oghje d'altro, vi ringraziu di core...
Eppuru simu qui ! É non solu simu qui, ma simu i primi! Simu i primi à vene oghje dananzu à voi è sò u primu à prisintavvi qui st'omi è ste donne chi  m'accompagnanu è ch'e vi dumandu si sciaccamanà u più forte pussibbule.
S'e v'aghju dumandatu di sciaccamanalli cusi forte, hè chi a si meritanu. Leur courage et leur engagement dans le contexte électoral local force le respect.
Certains sont des île-roussiens - i cunniscite dapoi sempre - , d'autres ont choi à un moment donné de leur vie de vivre et de travailler ici, ou de s'y retirer, en s'y intégrant et en n'y exploitant ou en n'y colonisant personne. Ils sont désormais des nôtres et c'est avec eux que nous entendons faire communauté de destin. Et c'est avec eux que nous entendons faire société.
Certi sò ùilitanti cunnisciuti di u nostru populu, d'autres sont des citoyens(nes) issu (e)s de la société civile, dans toutes ses composantes. Ils ne sont là ni par intérêt, ni par électoralisme. Siate pur' cunvinti chi puliticanti ind'è noi ùn ci n'hè
".


"Tourner à jamais le dos aux délices et aux turpitudes de la pulitichella"
Michel Frassati poursuivait: " Rendons-nous à l'évidence, nous représentons dans cette joute électorale la seule force novatrice et progressiste. Nous avons la certitude d'incarner la seule alternative démocratique pour enrayer le déclassement de  notre cité et pour tourner à jamais le dos aux délices et aux turpitudes de la pulitichella.
Allora avà basta! ùn vulemu più esse a risa di a Corsica sana... Nos concitoyens méritant mieux. Ils ne veulent plus voir leur conseil municipal, majorité et opposition confondues, aller de compositions en décompositions, voire en atomisations, puis en recompositions ou en restructurations, pour le moins hétéroclites.
Nous disons haut et fort avec vous, qu'il est grand temps d'en finir, qu'il est temps de tourner définitivement cette triste page et d'entamer au plus vite l'écriture de nouvelles pages, toutes de sérénité, d'apaisement et de prospérité, bien plus conformes au rôle et aux potentialités de notre commune".


L'inspecteur honoraire de l'Éducation Nationale s'attardait sur les grands axes de leur projet qu'il aura l'occasion de développer en détail ces prochains jours avec ses colistiers.
On retiendra que ce projet ou plutôt ce contrat municipal comporte et a pour ambition:
- D'enrayer le déclin de la cité et réamorcer son développement, tout autre, car respectueux de l'environnement et au profit du plus grand nombre
- De  nous montrer plus solidaires envers tous les laissés pour compte de ce pseudo Eldorado basé sur le tout tourisme, l'ubérisation et la résidence secondaire.
- de revivifier enfin notre identité, linguistique et culturelle, celle de la cité de Pasquale Paoli, à tempu arradicata in tarra corsa è aparta nant'è u mondu..
."

Michel Frassati pour un débat public
Se voulant plus incisif Michel Frassati répondait à "certaines rumeurs et autres fariboles, relayées par fakes, dont l'origine est parfaitement identifiée": 
"Une volta per sempre, mes amis et moi-même ne roulons pour personne, si ce n'est pour l'ILe-Rousse et pour son devenir. Vous remarquerez d'ailleurs qu'il y a sur ma liste des gens qui ne se trouvaient pas dans le même camp lors des précédentes municipales.
N'en déplaise à certains, nous ne répondons à aucune question concernant le second tour. Pourquoi? Parce que seul le premier nous intéresse, d'autant que, je le répète, la seule nouveauté dans cette élection c'est "U Riacquistu Lisulanu. Chi tristezza s'è nun c'eramu. É u solu cambiamentu simu noi!

Michel Frassati ajoutait comme il a toujours fait lors de ses interventions auprès des médias que cette campagne se déroule dans le meilleur esprit.
Il lançait aussi un appel à un débat public devant les médias insulaires, afin que les concitoyens puissent se déterminer en toute connaissance de cause.
Et de conclure:
" U 15 di marzu, ùn vo sbagliate !
Vutate per u scambiamentu, vutate è fate vutà Riacquistu Lisulanu.
Avete torna un mese pè scunvince è pè strappà i voti. Un tricate ! Cuminciate subbitu.
Ùn appiate paura di u scambiamentu !
Fateci cinfidenza !
Eviva U Riacquistu Lisulanu!
Eviva l'Isula!
Eviva a Corsica
"
La soirée se poursuivait autour d'un buffet.


Liste du "Riacquistu Lisulanu"
Michel Frassati
Céline Innocenzi
Jean-Marc Acquaviva
Nadine Miquel
Christophe Talon
Patricia Mariani
Patrick Bourget
Marcelle Geronimi
 Serge Randazzo
Dekra Abbes
Pierre Colombani
Niculina Sialelli
Stéphane Girau
Rose Mosbah
Robert Franceschini
Laetitia Belgodere
Jean-Marie Cerutti
Christine Savelli
Jean-Yves Eyquem
Marine Segura
Dumè Casta
Laurie Rosati
Raynald Amadei
Suppléants:
Martine Toretta
Pascal Ferandi
 





















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047