Corse Net Infos - Pure player corse


Présidentielle : Core in fronte appelle à une "abstention plus massive" pour le second tour


La rédaction le Mardi 12 Avril 2022 à 11:48

À l'issue du 1er tour de l'élection présidentielle, avec 37,29 %, la Corse a enregistré un de plus fort taux d'abstention de France métropolitaine. Cette hausse qui pourrait s’expliquer sur l'ile par l’appel au boycott lancé par les partis indépendantistes est jugée cependant "insuffisante" par Core in Fronte qui appelle à une abstention plus massive pour le second tour.



La conférence de presse de Core in Fronte avant le premier tout. Photo Michel Luccioni
La conférence de presse de Core in Fronte avant le premier tout. Photo Michel Luccioni
Comme en 2017, Marine Le Pen a fait la course en tête en Corse en y réalisant cette fois un score sans appel. La candidate du RN (28,58 %) est en effet arrivée largement devant Macron (18,11 %) dimanche au premier tour du scrutin présidentiel marqué dans l’île par une forte abstention, 37,24 %, contre 32 % au premier tour en 2017. 
Une hausse qui malgré l’appel au boycott lancé par les partis indépendantistes n'a pas été suffisante à barrer la route à "l'extrême droite".

Dans un communiqué diffusé ce mardi 12 avril, Core in Fronte qui regrette un taux d'abstention "significatif, mais insuffisant" livre son analyse des résultats du premier tour sur l'ile : "si la colonisation de peuplement est en partie responsable de cette expression, une fraction non négligeable de notre peuple s'est également tournée vers ce national conservatisme.", souligne le parti qui regrette "le troublant non-positionnement du PNC et de Femu a Corsica, aux antipodes d'une position claire du mouvement indépendantiste" . Pour Core in Fronte il appartient désormais "aux forces patriotiques de savoir y faire face et s'atteler à renforcer un audacieux projet sociétal pour le Peuple corse, seule communauté de droit sur sa terre, aux antipodes des raccourcis et amalgames pseudo-idéologiques et fascisants du colonialisme français." 

Le parti appelle ainsi à un renforcement du boycott de l'élection nationale qui opposera Emmanuel Macron à Marine Le Pen le 24 avril prochain afin que sa demande de reconnaissance des droits du peuple corse soit entendue par le futur gouvernement : "pour le second tour, les forces vives et patriotiques, qui se sont particulièrement regroupées avec la jeunesse corse ces dernières semaines, doivent prendre l'initiative d'une abstention plus massive encore, pour adresser un message politique commun au prochain gouvernement français : celui de la reconnaissance des droits nationaux du peuple corse et de la solution politique."




















Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047