Corse Net Infos - Pure player corse

Manifestation contre le pass sanitaire à Sartè : "la liberté doit primer !"


Alexandra Bishof le Vendredi 23 Juillet 2021 à 13:02

Ce vendredi 23 juillet matin, une manifestation a été organisée à Sartè contre le pass sanitaire. Près de 50 personnes, de tous âges et de tous horizons, se sont rassemblées devant la sous-préfecture de Sartè afin de protester contre le pass sanitaire, qui entrera en vigueur dans les bars et les restaurants dans une semaine



Commerçants, cafetiers, restaurateurs, personnel médical, mais aussi de nombreux Sartenais étaient rassemblés à 10 heures ce matin devant la sous-préfecture afin de contester le projet de loi sanitaire du gouvernement. « C’est ingérable, anticonstitutionnel. Cela ouvre la porte à plusieurs dérives. Pour boire un café il faudra un pass, dans d’autres endroits non, c’est une concurrence déloyale. Ils veulent diviser le peuple. » - indique  Aline Bungelmi, salarié dans un commerce « refusant de me faire vacciner, je ne pourrais bientôt même plus travailler ! A l’Assemblée Nationale, il ne faut pas de pass sanitaire pour entrer, comment voulez-vous l’accepter ? »

Même pour les vaccinés, ce fonctionnement n’est pas tolérable 
« Je suis vaccinée, et dans mon activité de commerçante je ne serais pas confrontée au pass sanitaire mais mon fils a un bar et je suis solidaire ! Les commerçants ne pourront ni embaucher, ni travailler ! Ce ne sont pas des gendarmes ! Combien d’employés faudrait-il pour contrôler ? C’est ingérable. » - explique Angelica Cianfarani, propriétaire d’une boutique de vêtements que comme une cinquantaine d'autres Sartenais a décidé de manifester pour "être entendus et surtout compris."

Une saison difficile pour les restaurateurs et les cafetiers
Une contestation à laquelle s’ajoute une saison difficile pour les restaurateurs et les cafetiers, qui subissent un manque cruel de personnel  « Sur cette opération nous avons tenté de mobiliser. Nous sommes dans une démarche de discussion.» - indique Olivier Roure, restaurateur, Président des commerçants de Sartè et Vice Président des commerçants du Grand Sud - « Nous ne pouvons pas faire le contrôle de l’Etat. Comment gérer tout cela ? Nous n’avons eu aucune explication, seulement une application à télécharger.»
« La saison est déjà difficile, avec les difficultés à trouver du personnel dans le secteur de la restauration. Qui sommes-nous pour contrôler ? Nous sommes commerçants, ce n’est pas notre métier nous n’avons pas à gérer la politique vaccinale. Nous allons nous retrouver à devoir licencier. Nous avons besoin de réponses claires et d’une prise de conscience.  Nous ne pourrons plus faire notre métier qui est un poumon économique. De plus, lorsque vous prenez à emporter, cela ne pose pas de problème que les gens soient assis sur un banc mais sur les terrasses, oui. »
 
Pour les aides-soignantes, également présente, ce fonctionnement est inacceptable.
« Nous sommes libres de choisir ! Nous devons vivre libres. Nous ne sommes pas contre le vaccin, mais contre le fait qu’on nous oblige. »  - clame Catherine Poli, employée à la maison de repos Casa Serena. « L’an passé, nous faisions les gestes barrières. Nous les continuons toujours, avec du matériel de protection. Ils n’ont pas à obliger le personnel à faire un vaccin. », s’indigne Christiane Leonetti, également employée à Casa Serena.
Pour tous, c’est l’incompréhension totale. Avec ce rassemblement, ils espèrent être entendu et surtout, qu’une solution alternative soit trouvée. Une délégation devrait être reçue par le sous-préfet.  















    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047