Corse Net Infos - Pure player corse
Corse Net Infos Corse Net Infos

CorseNetInfos


Le Sporting résiste bien face à Auxerre (0-0)


Philippe Jammes le Samedi 25 Novembre 2023 à 21:02

Une nouvelle fois dans le creux de la vague après ses défaites à Paris en championnat et à Lyon en Coupe de France, le SCB était en quête de rachat ce samedi soir en recevant l’AJ Auxerre, 3ème du classement. Comment les joueurs de Régis Brouard allaient-il se comporter ? Fringants et combattifs comme contre Bordeaux il y a 3 semaines où à la peine à l’image de leurs deux derniers matchs ? Eux seuls avaient peut-être la réponse au coup d’envoi de cette 15ème rencontre de Ligue 2. Face à des Auxerrois virevoltants les Bastiais ont, au final, obtenu un bon match nul (0-0).



Face à des Auxerrois virevoltants les Bastiais ont, au final, obtenu un bon match nul (0-0).
Face à des Auxerrois virevoltants les Bastiais ont, au final, obtenu un bon match nul (0-0).
SC Bastia 0 – 0  AJ Auxerre (0-0)
Stade Armand Cesari à Furiani
Pelouse naturelle en bon état
Temps : beau
Spectateurs : 10 427 spectateurs.
 Arbitre : Willy Delajod

 
Avertissements   
Brouard (entraineur 18ème ) – Drame (32ème) -  ( Placide 77ème?) pour SCB; Mensah (38ème) – Onaiwu (77ème) pour Auxerre.
 
SCB
Placide – Roncaglia – Drame – Bohnert – Tavares – Okou – Vincent (c)(Tomi 81ème)  – Ducrocq (Gueho 90+1)– Janneh – Alfarela  (Loubatiere 81ème)– Conte (Yapi 90ème).
Entr. : Régis Brouard
 
AJA
Leon – Rocha Mendes (c) – Pellenard – Mensah – Joly – Hein (Camara 78ème) – Perrin – Diousse – Owusu – Aye (Sinayoko 63ème)  – Onaiwu.
Entr. : Christophe Pelissier


Ce sont les joueurs auxerrois qui lançaient le match, attaquant face à la tribune Est.
Les Bourguignons se créaient la 1ère occasion, à la 3ème minute. Un centre de la droite de Joly était repris par Ayé au point de penalty. Placide soufflait en voyant passer le ballon au-dessus de sa transversale. Le gardien bastiais se mettait en évidence quelques secondes plus tard en détournant le ballon sur une nouvelle tentative d’Ayé à bout portant. Le début de rencontre n’était vraiment pas à l'avantage des Corses. Individuellement et collectivement les Bourguignons étaient un ton au-dessus. Et pourtant à la 12ème minute sur une attaque collective, le capitaine bastiais Vincent héritait du ballon et frappait à l’entrée de la surface. Le montant gauche du gardien Leon renvoyait le ballon. Comme quoi !
Les Bastiais retrouvaient du punch. Le jeu s’équilibrait rassurant les supporters turchini. Si les visiteurs étaient meilleurs dans la maitrise technique les joueurs de Brouard jouaient avec leurs armes : la fougue, la combativité. Cela suffirait-il ? Le 0-0 à la pause n’était pas illogique.
Le début de 2ème période était à l’avantage des Bourguignons qui faisaient bien circuler ballon. Placide devait une nouvelle fois sauver les meubles face à ce diable d’Ayé qui se présentait face à lui (49ème).
Le gardien corse qui à la 53ème soufflait une fois de plus en voyant un bolide de Rocha Mendes s’envoler dans la tribune ouest.
Les Corses répliquaient par Alfarela d’une tête décroisée au point de penalty sur un centre de Vincent de la droite. Le ballon passait largement au-dessus de la transversale de Leon (56ème).
62ème sur une nouvelle poussée auxerroise, Placide rassurait ses coéquipiers en se couchant sur un essai d’Ayé au point de penalty.
Bien sur ses appuis, le gardien bastiais stoppait encore à la 72ème un tir croisé de Joly dans la surface. Les Bastiais souffraient, pressés dans leur camp par des Bourguignons qui faisaient danser le ballon autour d’eux.
Dans les 10 dernières minutes les protégés du président Ferrandi se montraient plus percutants mais pêchaient dans la finition.
Placide dans les arrêts de jeu sauvait une fois de plus ses coéquipiers d’un réflexe du pied face à Sinayoko. Par cette parade exceptionnelle l gardien bastiais permettait au Sporting d’obtenir le match nul 0 -0.