Corse Net Infos - Pure player corse

L’ACA continue sur sa lancée face à Sochaux (1-0)


Vincent Marcelli le Samedi 11 Septembre 2021 à 21:30

Une nouvelle victoire pour les hommes de Pantaloni et sans doute le match le plus difficile face à des Sochaliens qui leur ont mené la vie dure tout le match. Une victoire aux forceps pour les bianchi è rossi, pas vraiment à la fête mais qui ont su être patients, faire le dos rond dans les moments les plus difficiles. Et, bien faire sûr, faire preuve de réalisme. Il y a des signes qui ne trompent peut-être pas...



Photo Michel Luccioni
Photo Michel Luccioni
Stade François-Coty
ACA bat Sochaux 1-0 (0-0)
Temps chaud
Spectateurs : 2474
Bon terrain
Eclairage satisfaisant
Arbitre : M. Schneider assisté de MM Saint-Cricq et Lombart
But : Courtet (75e)
Avertissements :
ACA : Cimignani (23e), Gonzalez (26e), Courtet (70e), Moussiti-Oko (80e), Diallo (83e)
Sochaux : Pogba (29e), Ambri (80e)
 
ACA
Leroy- Youssouf, Kalulu, Gonzalez (Vidal 80e), Diallo (Avinel 80e)- Baretto (Nouri 54e), Laçi, Coutadeur (cap.), Cimignani (N’Diaye 68e)- Botué (Moussiti-Oko 68e), Courtet- ent : O. Pantaloni
 
FC Sochaux
Prévot- Henry, Aaneba, Pogba, Ndour- Mauricio (Virginius 86e), Kaabouni (N Diaye 79e), Thioune (Tebily 79e) Do Couto (Ambri 63e)- Weissbeck (cap.), A. Kalulu-ent : O. Daf

 
L’ambiance
La mini trêve internationale n’a guère entamé le moral des supporters ajacciens. Ils sont près de 3000 à venir soutenir leurs protégés pour cette rencontre, point de départ d’une série de cinq matchs en deux semaines. Le jeu produit et la grinta affichée par les bianchi è rossi attirent toujours du monde dans les travées de Timizolu. Un public omniprésent tout au long de la rencontre, surtout au plus fort de la domination adverse. Et une belle communion avec les joueurs au coup de sifflet final.
 
L’enjeu
Seule équipe invaincue avec Toulouse et les Crocos nîmois, l’ACA veut poursuivre sur sa lancée avant de recevoir le PFC mardi dans un match en retard lourd de conséquence. Objectif podium en cas de double victoire. Après Toulouse,Auxerre et Caen, c’est une autre grosse pointure qui affronte les bianchi è rossi.
 
Les équipes
Olivier Pantaloni récupère Benji Leroy dans les buts, Moussiti-Oko débute sur le banc toit comme Avinel. Côté infirmerie, Bayala et Marchetti sont toujours absents. Dans les rangs sochaliens où le moral est au beau fixe, seul Lopy est absent. Les deux équipes se présentent dans le même dispositif (4-4-2).
 
Le fait du match 
On joue depuis moins d’une heure quand Kalulu vient buter sur Leroy qui repousse le ballon sur son poteau. À la réception, Weissbeck voit son tir repoussé par un pied ajaccien. À noter que l’aîné des Kalulu (le sochalien) fera trembler à deux reprises les filets ajacciens...en vain. Il sera signalé hors-jeu les deux fois.
 
L’homme du match
Difficile dans un collectif qui avait du pain sur la planche avec un adversaire particulièrement coriace, de sortir un élément. Les joueurs appelés ont tous mis le bleu de chauffe. Face à ce scénario, la charnière centrale Gonzalez-Kalulu (face à son grand frère), a bien tenu la baraque. Aidée en cela par un Leroy rassurant. Enfin, une palme pour Gaëtan Courtet qui inscrit son deuxième but de la saison après celui marqué face à Amiens. Un but qui rapporte trois points.
 
Le but
Il reste moins d’un quart d’heure à jouer. Dans un temps fort après avoir souffert, l’ACA repart vers l’avant et obtient un corner. À la suite du renvoie des défenseurs sochaliens, Coutadeur récupère le ballon et le dépose sur la tête de Courtet qui lobe astucieusement le portier visiteur.
 
Le bilan de la soirée
Un match pas facile face au troisième du championnat. Un match crispant, musclé et des difficultés pour un groupe acéiste qui a su faire front dans les moments les plus difficiles. À l’arrivée, encore un match tout benef ! La bande à Pantaloni grappille encore trois points et grimpe à la septième place du championnat (12 points). En cas de victoire mardi dans le match en retard face au PFC, c’est la deuxième place qui attend les Ajacciens…
 
Omar Daf (entraîneur Sochaux) : « Beaucoup de frustration, un beau match engagé, on nous refuse deux buts hors-jeu limite et un carton rouge aurait dû être sorti sur le buteur du soir. On a répondu au défi en première mi-temps, on a eu du mieux en seconde période en posant le jeu. Je ne conteste pas la victoire de l’ACA mais le carton rouge semblait logique. on était venus avec des intentions, c’est un grand regret. On va continuer à bosser. Mais c’est dur de marquer deux buts et de repartir avec une défaite... »
 
Olivier Pantaloni (entraîneur ACA) : « C’était un match important. Un match d’hommes face à une belle équipe de Sochaux qui évoluait dans le même dispositif que le nôtre. Il y avait de la puissance, de la technique et de la qualité. Défensivement, on a fait un gros match avec de l’intensité. L’’entame a été difficile en 2e mi-temps, on avait du mal à sortir le ballon. Il y a eu plus de fraîcheur avec les changements. Ce match peut basculer d’un côté comme de l’autre. On gagne et on reste invaincus, c’est positif. Pour autant, la saison est encore longue. »
 
 
 

(Photos Michel Luccioni)






















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047