Corse Net Infos - Pure player corse



L'AC Ajaccio rejoint en fin de match à Nantes (2-2)


(CP) le Dimanche 13 Novembre 2022 à 16:55

Il n'y a pas eu de vainqueur au stade de la Beaujoire ce dimanche après-midi. L'ACA avec Belaïli, sur penalty, et Hamouma pensait avoir fait le plus dur mais Blas puis Simon, avant le temps additionnel, ont permis aux Canaris d'égaliser (2-2). Au terme de cette journée qui aurait mérité de se terminer d'une meilleure façon pour l'ACA qui reste 18e au classement



Marchetti : un bon match à Nantes (Photo Michel Luccioni)
Marchetti : un bon match à Nantes (Photo Michel Luccioni)
Stade de La Beaujoire, FC Nantes :  2 AC Ajaccio : 2 (0-0)
Buts pour le FC Nantes : Blas (70e), Simon (89e)
Pour l'AC Ajaccio : Belaïli (56e) sur penalty, Hamouma (66e)
Arbitre : Jean Pignard
Avertissements : Blas (37e), Castelletto (45+1), Kambouaré ( 73e) à Nantes; Koné (34e), Nouri (45e); Debes (73e) à Ajaccio
Exclusions :


FC Nantes 
Lafont - Corchia puis Appiah (82e), Castelletto, Girotto, Merlin puis Moutoussamy (82e)
 - Sissoko, Chirivella puis Bamba (88e) - Guessand puis Ganago (59e), Blas, Simon - Mohamed.
        
AC Ajaccio
Leroy - Youssouf, Gonzalez, Diallo, Koné - Nouri, Mangani, Coutadeur puis Laci (88e), Belaïli puis Moussiti-oko (72e) - El Idrissy puis Mangani (80e), Hamouma puis Bayala (72e)


Le FC Nantes a démarré le match sur les chapeaux de roue. Après une dizaine de minutes les Canaris avaient, déjà, frappé à cinq reprises au but. 
Dès la 6e minute de jeu et après trois corners consécutifs des locaux, Chirivella avait trouvé la barre de Leroy et Blas, quelques minutes plus tard, avait fait passer le frisson dans le camp ajaccien sur sa frappe contrée mais malgré ces actions qui ont failli faire mouche et une possession de balle importante, le tableau d'affichage n'a guère évolué dans le sens espéré par les supporters locaux.
Il aurait pu pencher du côté ajaccien quand Marchetti, servi dans la surface a  tenté ce retourné acrobatique, détourné parLafont  et détourne sur sa transversale avant que le ballon ne rebondisse sur son dos et ne sorte en corner !
Dans la continuité de l'action Marchetti était peu après encore à l'origine d'une belle opportunité pour les visiteurs, mais surpris par le renvoi de Chirivella le brillant milieu de terrain corse ouvrait son pied mais ça filait juste à côté du cadre.
L'AC Ajaccio avait alors la main sur le jeu mais ce n'est pas pour autant, comme le FC Nantes d'ailleurs, qu'il a trouvé le chemin des filets au cours de la première période qui s'achevait après une nouvelle frappe au but  - la 8e d'Ajaccio - signée El Idrissy qui se terminait sur le petit filet de Lafont. 

A la reprise les choses sont allées très vite. Nantes a entamé le jeu de la même façon qu'en première période mais alors que La Beaujoire attendait un but de ses favoris c'est l'AC Ajaccio qui faisait trembler les filets après une nouvelle action de Marchetti fauché dans la surface de réparation nantaise.
Jérémie Pignol consultait la VAR : c'était penalty. 
Et à cet exercice Belaïli n'a pas la réputation de trembler. De fait il prenait Lafont à contre-pied et ça faisaist 1 à 0 pour l'ACA !
Un but qui ouvrait la voie à un bel espoir pour les joueurs de Olivier Pantaloni d'autant que 5 minutes plus tard, toujours sous l'impulsion de l'international algérien Hamouma servi idéalement par son coéquipier doublait la mise !

Dès lors à 2 à 0 pour les Corses cela faisait désordre à La Beaujoire. Blas et les Nantais entreprenaient alors de refaire leur retard. Le meneur de jeu local parvenait à ses fins avec l'aide de Mohamed à la 70e minute de jeu.
Blas avait une autre opportunité à la 83e minute. Sur sa frappe, splendide, Leroy était battu mais le ballon s'écrasait sur la barre transversale du portier corse, avant de rebondir juste devant la ligne de but !
Et alors que l'on semblait s'acheminer vers un succès corse, à l'approche du temps additionnel Simon sauvait Nantes d'une façon pour le moins surprenante : son centre à destination de Ganago n'avait pas besoin d'être dévié comme le Nantais en avait l'intention, il n'en surprenait pas moins Leroy.
Rageant pour les Ajacciens !















L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022