Corse Net Infos - Pure player corse



Enseignement à distance : à Ajaccio, le lycée Laetitia se prépare


Julia Sereni le Lundi 9 Novembre 2020 à 15:35

Face à la grogne des lycées, le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé le jeudi 5 novembre dernier un renforcement du protocole sanitaire, avec notamment la possibilité de mise en place de cours à distance, à condition de conserver au moins 50% d’enseignement en présentiel pour chaque élève. À Ajaccio, le lycée Laetitia se prépare.



Sylvie Peraldi, proviseure du Lycée Laetitia à Ajaccio
Sylvie Peraldi, proviseure du Lycée Laetitia à Ajaccio
1449 élèves, 170 professeurs, le lycée Laetitia est le plus grand lycée d’Ajaccio, et parmi les plus importants de Corse. À la tête de cet établissement, Sylvie Peraldi, qui fait sa troisième rentrée en tant que proviseure. Une rentrée particulière, marquée par la mise en œuvre d’un protocole sanitaire renforcé : « Le 9 novembre était la date butoir pour le mettre en œuvre, le  ministère nous avait laissé une semaine » explique t-elle. Et dans ce lycée comme dans de nombreux établissements de France, le constat a été fait de la difficulté de mettre en place le protocole de manière satisfaisante : locaux étroits, manque de salles, problèmes d’accès à la demi-pension, « nous avons eu du mal à limiter le brassage des élèves » reconnait Sylvie Peraldi.
 
Des difficultés dénoncées dans certains lycées par des mouvements de protestations, qui ont conduit le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer à annoncer jeudi 5 novembre dernier un certain nombre de mesures, parmi lesquelles la possibilité laissée aux établissements de proposer la mise en place de cours à distance, à condition de conserver au moins 50% d’enseignement en présentiel pour chaque élève. « Cela se traduit par le fait de réduire l’effectif accueilli simultanément dans une journée » indique Sylvie Peraldi, « de ce fait, on peut envisager des circulations moins denses et d’installer des élèves dans les salles de classe avec une distanciation améliorée et réduire une partie du flux important de la demi pension ».
 
Concrètement, selon le plan envisagé par la proviseure, 860 élèves sur 1 449 pourraient donc être accueillis au lycée Laetitia, avec la constitution de groupes par classes qui ne dépasseraient pas 16 élèves. Sylvie Peraldi a voulu une alternance « de façon à ce que les élèves ne soient pas trop éloignés de l’établissement : nous avons prévu que le groupe 1 vienne le lundi, le mercredi matin et le jeudi et le groupe 2, le mardi, le mercredi après-midi et le vendredi ». Ainsi, sur les 28 heures de cours dues à un élève de seconde, il pourrait en passer 20 dans l’établissement, les 8 autres heures seraient à la maison « soit avec du travail à faire en autonomie, soit des cours en visio, soit des capsules vidéos que les professeurs pourraient mettre en place » précise la proviseure.

Des pratiques pédagogiques déjà expérimentées pendant le premier confinement, et qui ont posé quelques difficultés : « Au début c’était compliqué pour des professeurs qui n’étaient pas familiers de ces pratiques. Mais il a eu beaucoup d’entraide, d’auto-formation, de formation par les pairs et organisée par l’institution, et donc les appréhensions ont été levées » raconte Sylvie Peraldi. Pour les élèves en revanche, la situation était plus délicate : « C’était très variable, certains n’ont pas connu de réelles difficultés et étaient accompagnés par leurs familles, pour ceux qui l’étaient un peu moins, ce n’était pas toujours simple pour eux ». Mais cette fois la proviseure se montre plus confiante, 60% des cours restant assurés en présentiel. « Ça va être moins compliqué » assure t-elle, « et pour les quelques élèves qui pourraient avoir des difficultés, on envisage de les accueillir dans l’établissement au CDI ou en salle informatique ».
 
Une nouvelle organisation, certes moins contraignante que lors du premier confinement, mais qui doit se préparer. Plusieurs réunions de concertation avec les équipes enseignantes sont prévues : un conseil pédagogique, où sont représentées toutes les disciplines, se tiendra dès ce lundi 9 novembre au soir et des conseils d’enseignement, où les professeurs se réunissent par discipline, sont également programmés toute la journée du mardi 10 novembre, afin de fixer les modalités d’application. Le timing est serré, les lycées doivent faire parvenir leurs propositions au rectorat d’ici le mardi 10 novembre, pour une mise en oeuvre au plus tard lundi 16 novembre prochain.



















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047