Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


Elus corses : une gerbe de vœux pour 2021


Jean-Paul-Lottier le Samedi 2 Janvier 2021 à 16:23

Président de groupe à l'"assemblée, maire, président de communauté de commune, conseiller municipal, adressent à l'orée de l'année 2021 leurs vœux aux Corses.



Jean-Charles Orsucci, maire de Bonifacio, Andà per dumane

Elus corses : une gerbe de vœux pour 2021
Mes chers compatriotes, 2020 s’achève enfin.

Elle aura été une année exceptionnelle qui a bouleversé les équilibres mondiaux. La crise sanitaire que nous subissons est source d’inquiétudes, de désarroi, parfois de malheur et de chagrin. J’ai avant tout une pensée affectueuse envers l’ensemble des Corses victimes, touchés de près ou de loin par la maladie de la Covid-19. J’ai également une pensée pour notre personnel soignant, admirable de dévouement et d’abnégation depuis le début de la pandémie.

Ces temps troublés entraînent forcément une perte de confiance dans la parole publique. Je le comprends, bien qu’il est nécessaire que cette confiance demeure et que les chaînes de solidarité perdurent.

Notre île a une nouvelle fois su faire preuve de courage dans cette crise. Elle a démontré que ses valeurs ancestrales demeurent fortes et que les Corses savent toujours répondre présent lorsque les évènements l’exigent.
 
J’ai, à mon humble niveau, essayé de porter une parole libre dans cette période chaotique.
J’ai refusé et refuserai toujours d’entrer dans une logique manichéenne. J’estime que l’honneur du politique réside dans sa capacité à demeurer - nonobstant les événements - pragmatique. Je continuerai de défendre les intérêts supérieurs de la Corse avec la force de mes convictions et toute la rigueur que nécessitent de tels instants.

En cela, je crois que les mots Paci e Saluta n’ont jamais eu autant de sens que maintenant. Paci e Saluta s’adresse à la force collective.
Travaillons donc à la paix civile et sociale, refusons toujours la facilité d’un débat qui est de plus en plus porté par les logiques d’affrontements stériles et binaires.
Demeurons dans cet héritage des Lumières. Au discours des émotions parfois surjouées, préférons toujours celui de la raison.


Quant à la santé, rappelons ici qu’elle constitue un droit fondamental. La France par son modèle social permet à tout un chacun de se soigner sans distinction de conditions sociales, de revenus ou d’origines. Elle aura également permis à travers une réponse économique sans équivalent dans le monde, d’atténuer les effets néfastes de cette crise. C'est une chance. Ne l'oublions pas. Ne la minimisons pas.

La crise aura eu pour vertu de révéler les fragilités de ce système tout en confortant l’absolue nécessité de maintenir ce modèle équitable.

Pascal Paoli le disait en son temps, « l’égalité n’est pas un vain mot ! »

Nous ne pouvons qu’espérer pour 2021 que cette année soit celle qui verront l’humanité et la science vaincre le fléau que nous subissons.
La Corse quant à elle, est dans une situation difficile, elle va entrer dans une crise économique majeure, mais elle a connu pire et a toujours trouvé en elle les ressources pour surmonter ce type de difficultés. Elle est une vieille terre de résistance et de résilience.

Nos décideurs politiques ne doivent jamais oublier qu’ils sont au service de notre île. Ils doivent toujours se rappeler que ce service est exigeant et s’exerce avant tout dans l’humilité.

Les futurs responsables de notre Assemblée feront face à des défis inédits pour les années à venir. Ceux-ci devront être relevés à travers une détermination forte et une méthode basée sur l’action et le pragmatisme.

C’est ce qui manque actuellement aux institutions de la Corse.

Proposer un vrai projet pour notre île constituera le fondement de l’alternance que je souhaite porter avec d’autres, avec tous ceux qui partagent les mêmes idéaux de justice sociale, d’équité et de progrès.

Il s’agira de lier les principes de bonne gestion et des objectifs assumés au plan politique, afin de construire enfin cette Corse prospère, solidaire, écologique et méditerranéenne.

Rien ne doit être mis de côté au profit d’idéologies figées et archaïques. Toute action doit être réalisée au seul service du peuple.


L’action au détriment du verbe, le mouvement au détriment de l’inertie, l’intérêt général au détriment de l’idéologie. Action, mouvement et intérêt général sont les piliers de l’action publique.

Cette nouvelle année doit être la source d’un renouveau, elle doit être guidée par l’espoir qui sera notre force pour pouvoir relever les défis qui nous attendent.

A toutes et à tous, plus que jamais, je vous souhaite la paix et la santé pour 2021. A Paci e a Saluta. E cusi sià.

Président et élus de la communauté de communes Lisula-Balagna

Lionel Mortini, président de la com com Lisula (Photo Eyefinity Prod/Kevin Guizol
Lionel Mortini, président de la com com Lisula (Photo Eyefinity Prod/Kevin Guizol
2020 fut une année particulière avec cette crise sanitaire qui a pu toucher chacun d’entre nous.
La Communauté de communes de L’Île-Rousse - Balagne, à travers son CIAS, est restée mobilisée durant toute cette année. 
"Le Président Lionel Mortini remercie une nouvelle fois les agents du CIAS, notamment les agents du SAAD, qui sont restés disponibles et qui ont apporté leur aide aux plus fragiles.
Malgré cette crise sans précédent, en 2020, plusieurs projets structurants ont pu voir le jour : la crèche de Santa-Reparata ainsi que le nouveau siège social, la crèche et la ludothèque au coeur de la ville de L’Île-Rousse, le renouvellement de la flotte de 10 camions pour la collecte notamment du tri, le début des travaux du Centre technique, le début des travaux du Couvent des Filles de Marie, la réhabilitation du réseau d’eau et d’assainissement sur la commune d’Occhiatana, la réhabilitation du patrimoine vernaculaire, le lancement de l’étude sur le pluvial, la mise en ligne de la market place intercommunale … 
Et pour 2021, d’autres chantiers sont en cours, parmi les principaux : l’unité de méthanisation des biodéchets et la plateforme de compostage, le réseau de transport en commun sur tout le territoire, d’importants travaux sur les réseaux et station d’épuration, notamment de Pietralba, Vallica, Feliceto, Muro, Nessa, Santa-Reparata, le projet de développement social et culturel "Alba nova", le projet d’énergies renouvelables à Mausoleo, la réhabilitation de l’habitat (OPAH) sur l’ensemble des 22 communes, l’épicerie solidaire, la régie maraîchère pour fournir les cantines scolaires, les travaux pour la crèche de Muro, la résidence autonomie, les travaux pour le nouveau siège de l’Office de tourisme intercommunal … 
Dans la rigueur que nous impose la situation, nous continuerons sans relâche à oeuvrer concrètement pour l’intérêt général.
U Cunsigliu cumunitariu di Lisula-Balagna vi prega un bon capu d’annu è speremu chì l’annu chì vene sarà più pusitivu !".

Angèle Bastiani, maire de l'Ile-Rousse

Elus corses : une gerbe de vœux pour 2021
"Chers Île-Roussiens, Cari Lisulani,
L’année 2020 qui se termine fut une année extrêmement difficile pour chacun d’entre nous. Je ne reviendrai pas sur les moments douloureux traversés par notre communauté. Pour ces vœux 2021, mes premiers en tant que maire de notre belle ville, j’ai décidé de me tourner vers l’avenir et de vous transmettre toute la positivité qui anime notre municipalité. L’heure est désormais à l’unité et à l’espoir. 
Et les raisons de croire en l’avenir sont concrètes et nombreuses. Avec mon équipe, j’ai pris mes fonctions le 7 juillet dernier, au terme d’une campagne longue et éprouvante. Vous avez fait confiance en notre projet, en notre programme et en nos idées. L’unique défi qui est le mien depuis lors est de ne pas vous décevoir et d’aller encore au-delà de nos engagements. 
Nos mesures d’urgence, que d’aucuns présentaient comme irréalistes, ont été tenues : gratuité des parkings en hiver, exonération de la redevance du domaine public 2020 pour les commerçants, création d’un conseil sanitaire avec les professionnels de santé de la ville, aide concrète aux commerçants avec la création d’un annuaire du commerce et d’un site de vente en ligne, aide sociale accrue, présence auprès de nos concitoyens les plus démunis. 
Nous avons en outre été la seule municipalité de Corse à mettre en place une campagne de tests massifs de la population. Presque un millier de personnes ont été testées par nos soins, en collaboration avec les professionnels de santé. Cela a permis de tranquilliser la population au regard de la deuxième vague épidémique qui frappait notre île. C’est une réelle satisfaction. 
Au-delà de la crise sanitaire, nous vous avions promis de reprendre en main le dossier du PLU pour le mener à son terme. Nous avons obtenu de l’Etat dès le mois d’octobre un accompagnement approfondi avec un cabinet d’études spécialisé, qui viendra prêter main forte à nos commissions en charge de l’élaboration du document et aux prestataires qui travaillent déjà à nos côtés. Le dossier, qui n’en était qu’à ses prémices à notre arrivée comme l’ont souligné les services de l’Etat et de la DDTM, avance désormais rapidement. Nous pouvons sans difficulté annoncer que le PLU sera finalisé durant la mandature. 
Autre grand motif de satisfaction : notre sélection comme « Petite Ville de Demain », par le Ministère de la Cohésion des Territoires. Suite à notre candidature, officiellement retenue depuis quelques jours, trois millions d’euros d’investissement supplémentaires seront débloqués par les pouvoirs publics afin d’aider notre ville à se développer. Cela témoigne du sérieux de notre projet, qui se retrouve ainsi validé par l’Etat à travers cette nomination qui n’est due qu’au travail sans relâche de nos services et de nos élus depuis l’été.  
Concernant les grands aménagements de la ville, nous avons d’ores et déjà pris attache avec l’ensemble des partenaires pour démarrer les travaux les plus urgents : c’est acté, très rapidement, la promenade de la Marinella connaîtra un profond rafraîchissement, ainsi que le quartier de la gare, qui accueillera également un nouveau parking, tout cela en collaboration avec les chemins de fer de la Corse. Les travaux de réaménagement de l’habitat ont déjà débuté avec la rénovation d’un immeuble sur la Place Paoli, aux côtés de l’ANAH et de la communauté de communes. Plusieurs autres chantiers de ce type verront le jour dans la vieille ville dans les mois à venir. 
Nous avons également lancé le réaménagement d’un grand terrain en friche dont la commune est propriétaire dans la plaine de Palazzi, qui accueillera le futur Centre Technique Municipal et des jardins familiaux, en collaboration avec le pays de Balagne, durant cette mandature. 
Le bâtiment de l’Hôtel de Ville, la caserne Paoli, dont 400m² sont actuellement inutilisés et menaçaient de s’écrouler, sera également rénové dans l’année. 
Le verdissement de la commune sera l’une de nos priorités en 2021 avec le réaménagement des espaces verts. Les remparts de la ville seront rendus à nos concitoyens et nous y intégrerons des espaces de vie commune. Les expériences de piétonisation ayant été concluantes cet été, nous irons encore plus loin pour faire de notre centre-ville un endroit apaisé et propice à la promenade. 
Je pourrais encore vous conter l’ensemble de nos projets durant des heures, tant le travail des équipes municipales est constant et inlassable. Un tissu associatif soutenu, une réorganisation de nos services communaux, des liens renoués, constants et fructueux avec la Collectivité de Corse, la Communauté de Communes et les Services de l’Etat, des financements décrochés pour financer nos grands projets… C’était notre promesse principale et la voilà réalisée : la ville de L’Île-Rousse a retrouvé la place qu’elle mérite. Les six petits mois qui se sont écoulés depuis le début de la mandature, malgré le défi que représente une transition politique, auront prouvé que nos engagements étaient plus que réalistes, car nous allons non seulement les tenir, mais également les dépasser. 
Voilà donc, de vraies raisons d’espérer pour l’année à venir. 
Je souhaite, chers Île-Roussiens, chers Balanins, que l’année 2021 soit bien plus belle et plus heureuse pour chacun d’entre vous que ne le fut l’année qui se termine. Notre municipalité fera tout pour vous accompagner dans la grande relance économique, sanitaire et morale que nous attendons tous. 
En attendant, il ne me reste qu’à vous souhaiter Pace è Salute pour 2021, et que le sourire, qui n’aurait jamais dû s’estomper, revienne dans nos vies. 
 
Evviva L’Isula Rossa, bonne année à tous !".

Demain la suite des vœux des élus et des personnalités de l'Île


















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047