Corse Net Infos - Pure player corse


Bastia : Simone Weil à l’honneur à Musanostra


Antoine Rossi le Jeudi 2 Janvier 2020 à 10:29

Pour clôturer l’année littéraire 2019, l’association Musanostra avait invité ses adhérents bastiais à une nouvelle conférence dans l’un des plus typiques quartiers de la ville, place Vattelapesca, à Bastia.
Simone Weil est considérée comme l’un des esprits brillants de son temps ; disciple du philosophe Alain, elle a rapidement fait entendre sa voix originale, entre passion pour la vérité, recherche du bonheur pour tous dans le monde aliénant moderne et mysticisme



D’elle on garde l’image d’un pur esprit qui n’a cessé de s’élever vers le sublime, quête qui a eu raison de ses forces et dont l’exigence l’a exténuée.
C’est l’une de ses oeuvres intitulée L’Iliade ou le poème de la force qu’a choisi d’explorer plus particulièrement l’orateur du jour, Kévin Petroni, chercheur en littérature.

Qu’est-ce que la force ? 
La force est considérée par les hommes comme leur puissance d’action, soit une façon d’agir sur le cours naturel des choses. En ce sens, l’épopée a longtemps été considérée par les théoriciens comme une manière de louer l’action des hommes sur une menace qui se présente devant eux. Or, ce que nous apprend Simone Weil, en se référant à l’Iliade d’Homère, c’est que la force est une puissance qui contraint l’homme à être saisi comme objet. Alors que la force est perçue habituellement comme ce qui délivre l’homme de la nécessité, celle-ci se contente en réalité de le soumettre. De cette manière, Simone Weil remet en cause notre conception traditionnelle des valeurs épiques : l’originalité du poème épique consiste à mettre sous les yeux du lecteur les ravages causés par la force. Loin de louer la conquête de Troie par les Grecs, Homère se contente de déplorer la barbarie des vainqueurs sur les Troyens. L’iliade est moins le récit d’une victoire que le constat amer de la destruction d’une cité.
 
La communication, émaillée de photos et vidéos, a ramené aussi à l’actualité et  a fait naitre dans l’esprit du  public de nouvelles perspectives ; certaines convictions ont été revues  et assurément, chacun a compris l’intérêt de frotter son esprit à celui des grands penseurs.

Vint ensuite l’annonce du prochain rendez-vous de l’association à Bastia, le 15 janvier à L’Amphi, l’occasion d’un apéritif diner littéraire  ouvert à tous , avec interventions de ceux qui le souhaitent sur des livres , films, oeuvres d’art sur le thème du couple, depuis Tristan et Iseut jusqu’à aujourd’hui, des littératures de tous les pays, des poèmes, des essais…des correspondances aussi comme celle de Camus et Maria Casares. 
Pour toute information il faut s’adresser à musanostra2018@gmail.com ou appeler le 0610931511
Ou encore visiter le site officiel musanostra.com
 
Puis ce fut le moment du  verre de l’amitié  qui a permis à la cinquantaine d’invités de discuter librement et chaleureusement. Des rires, des prises de contact, des chansons, un excellent buffet augurent déjà de la volonté de faire de l’année 2020  un nouveau moment de découvertes et d’amitié 
Prenons déjà rendez-vous : la rencontre avec l’écrivain Milena Agus le 6 février au théâtre de Bastia, lors du Salon Littéraire organisé par le Festival du cinéma italien, sera un grand moment.

Bastia : Simone Weil à l’honneur à Musanostra

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047