Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Mieux lutter contre la pauvreté et la précarité


Rédigé par Philippe Jammes le Lundi 15 Juillet 2019 à 19:20

Depuis la présentation de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté par le Président de la République le 13 septembre dernier, plus de 6 000 acteurs sont mobilisés dans son déploiement dans toutes les régions et la quasi-totalité des départements est engagée aux côtés de l’État à travers les conventions de lutte contre la pauvreté et d’accès à l’emploi. Après cette première étape, le Président de la République et le Premier ministre ont fait le choix de nommer dix-huit hauts commissaires dédiés à la lutte contre la pauvreté.




Ces nominations témoignent  de  l’engagement  du  gouvernement  à  renouveler  la  gouvernance  de  nos  politiques  de  solidarité, permettant aux acteurs de se mobiliser sur des objectifs ambitieux et partagés  en laissant toute sa place  à  l’adaptation  aux  territoire  et  à  l’initiative  locale.  Placés  auprès  de  chaque  préfet  de  région,  en métropole et outre mer, ils prendront leurs fonctions dès le 2 septembre pour permettre un pilotage et un déploiement de la stratégie au plus près du territoire. Les hauts-commissaires  ont pour mission centrale le pilotage et la mise en œuvre de la stratégie pauvreté dans les territoires.  Ils  assureront  la  coordination et le pilotage interministériel au niveau régional  de  cette stratégie, en mobilisant  l’ensemble  des  administrations  concernées  par  les  politiques  publiques  y  concourant : petite enfance, hébergement,  logement, économie, emploi, formation, éducation, jeunesse, santé et  médico-social.
Pour la Corse, le gouvernement a choisi Didier Medori. Diplômé en économie et en droit  public et ancien élève de l’institut régional d’administration de  Lyon, Didier Medori dispose d’une expérience de plus de 25 ans dans le secteur public.

Ce lundi au centre culturel L’Alb’Oru à Bastia, Josiane Chevalier, Préfète de Corse, a présidé la deuxième conférence régionale des acteurs de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté à Bastia. Etaient présents François Ravier, Préfet de Haute-Corse, Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, Delphine Romeï  de la Cdc (Mission  de coordination des acteurs sociaux et de mise en œuvre du plan précarité), Pierre Savelli, maire de Bastia, ainsi que de l’ensemble des partenaires institutionnels : CAF, Pôle Emploi, DREAL, DDCSPP, DRAAF... et des associations comme Alpha Bastia ou A fratellanza. Si en raison des conditions météorologiques et de la mise en place du Centre Opérationnel Départemental, la préfète et le préfet de la Haute-Corse ont du écourter leurs interventions, nombreuses furent toutefois celles-ci des partenaires institutionnels et associations.

«La conférence avait pour objectif de donner à chaque participant un aperçu des avancées et du déploiement de la stratégie au niveau national » explique Jacqueline Mercury, directrice régionale de la jeunesse des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) de Corse, « Son objet était aussi de faire un point d'avancement sur les feuilles de route par chantier opérationnel, d’identifier les forces et les contraintes à lever pour finaliser les feuilles de route, enfin de  partager les bonnes pratiques et idées déjà à l’œuvre sur les territoires. La stratégie lancée en février dernier est élaborée au niveau national puis déclinée au plan régional. Et pour qu’elle soit déclinée de manière optimale, il faut avoir une vraie approche. Pour bien mettre en place les 15 mesures phares de la stratégie, des animateurs ont préparé le terrain et effectué des diagnostics pour qu’on soit en osmose avec le territoire. Lors de cette deuxième conférence ce lundi, les animateurs des différents groupes de travail sont donc revenus sur ces diagnostics et ont fait un premier retour sur les premières mesures déployées comme la tarification sociale des cantines ou encore la mesure petit déjeuner qui prendra corps en septembre. En 5 mois on a déjà bien avancé, avec  du concret. Ce rendez-vous à Bastia servait à ça. ».

Lors de cette conférence une personne est également venue témoigner de sa détresse face à la rigueur de certaines administrations.
Quant à Olivier Noblecourt, il est venu présenter la nouvelle stratégie du gouvernement qui porte deux ambitions majeures d'investissement social: dans l'éducation et la formation et dans l'accompagnement et l'émancipation sociale par l'emploi. « Cette stratégie est déclinée territorialement dans un esprit de co-construction avec la collectivité de Corse et de décloisonnement avec les associations » a-t-il notamment déclaré.


CNI a fait aussi le point avec Olivier Noblecourt
 





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Septembre 2019 - 22:31 Le FC Bastia-Borgo résiste à Lyon-Duchère (0-0)

L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès | Carta Bianca | A Table ! Les recettes des lecteurs | Les insolites de l’été | Tocc’à voi















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude