Corse Net Infos - Pure player corse


Bandes à Part : la première mouture 2022 joue sur la diversité


GAP le Samedi 8 Janvier 2022 à 10:04

our cette ouverture de la nouvelle année, Jean-René Derosas nous propose d'effectuer, comme il en a pris la bonne habitude, le grand écart entre les différents genres de la bande dessinée. Ainsi, au long des pages de Kosmos, nous allons revenir un certain 20 juillet 1966 quand les Américains ont foulé le sol lunaire. Et si, en fait, le drapeau américain n'était pas le premier à avoir été planté sur l'astre de la nuit.
Avec "Dernier Souffle" on vivra à l'heure d'une traque impitoyable sur fond de vengeance. Enfin, "No Zombies" retrace l'histoire de Joseph le Zombie qui a bénéficié du vaccin qui l'a ramené à la vie. Cette BD fantastique nous fera marcher dans les pas de celui qui va vouloir sauver les autres zombies mais pas seulement...



Kosmos (Ed. Delcourt, 1 tome)

Scénario Pat Perna et dessin de Fabien Bedouel)
 
« Le 20 juillet 1969, le monde entier, figé devant sa télévision, est sidéré par l'exploit : les Américains ont aluni ! Et avant les Soviétiques ! Malgré une frayeur technique, tout s'est bien passé. Pourtant, au moment de repartir, Armstrong se retourne une dernière fois pour observer le paysage et reste figé : dans la visière de son casque, se reflète un drapeau soviétique et un LEM russe... »  
Avec Kosmos, Pat Perna (Valhalla Hotel, Forçats…) joue sur le vrai et le faux avec cette uchronie aux allures de documentaire où les soviétiques seraient les premiers à avoir marcher sur la lune.  Pour accompagner le récit et renforcer le coté documentaire, Fabien Bedouel (Kersten, L’or et le sang…), utilise le noir et blanc et des cadrages qui rappelle les images de 1969.

Dernier Souffle (Ed. Soleil, un tome)

(Scénario et dessin de Thierry Martin) «Dernier Souffle propose de suivre la traque obsédante et silencieuse, menée par un homme porté par le souffle de la vengeance. Une traque immuable aux multiples rebondissements dont les plus terribles prédateurs ne seront peut-être pas ceux qu'on imagine... »
 
Avec cet album concept d’abord sorti sur Instagram, Thierry Martin (Nam-Bok, Au pays des ombres…) nous plonge dans un western muet, dur et sombre avec des illustrations très graphique et impressionnantes.

No Zombies (Ed. Soleil, 1 tome paru)

(Scénario de Olivier Peru et dessin de Evgeniy Bormyakov)
 « Joseph était un zombie jusqu'à ce que le vaccin le ramène... Mais le goût du sang et l'esprit de la meute n'ont pas disparu en lui ; il est aujourd'hui un No Zombie. Il sillonne les routes pour sauver des zombies, un par un, et de rares survivants à l'agonie. Les No Zombies ne sont qu'une goutte d'eau dans l'océan, ils sont pourtant le dernier espoir du monde.»
 
Olivier Peru (Elfes, Mjöllnir…) prend à contre-pied les codes du récit de zombies avec un nouveau point de vue et une note d’espoir dès le début du récit plutôt que le désespoir habituel. Evgeniy Bormyakov, dont c’est la première bd, illustre le récit avec un dessin relativement classique mais efficace.
 
 













    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047