Corse Net Infos - Pure player corse

Un nouveau commandant pour la base navale d’Aspretto


La rédaction le Mercredi 29 Septembre 2021 à 10:48

Ce mardi 28 septembre, le capitaine de frégate Grégoire Chavignot a pris ses fonctions de commandant de la base navale d’Aspretto et de la Marine en Corse. Il entend poursuivre la feuille de route de son prédécesseur Bertrand de Gaullier des Bordes.



Le capitaine de frégate Grégoire Chavignot a pris ses fonctions de commandant de la base navale d’Aspretto et de la Marine en Corse -  Photos Michel Luccioni
Le capitaine de frégate Grégoire Chavignot a pris ses fonctions de commandant de la base navale d’Aspretto et de la Marine en Corse - Photos Michel Luccioni
C’est sous un soleil de plomb que s’est déroulée la cérémonie de passation de commandement, ce mardi 28 septembre, à Aspretto. Le capitaine de frégate Grégoire Chavignot est désormais le nouveau commandant de la base navale et de la Marine en Corse. 
 
Âgé de 50 ans, il a, durant sa carrière, participé à de nombreuses opérations : Licorne en Côte d’Ivoire, Enduring Freedom en océan Indien depuis Djibouti, Epervier au Tchad, Serval au Sahel comme chef du détachement de patrouille maritime. À bord du porte-avions Charles de Gaulle, il a également participé à des opérations de lutte contre l’Etat islamique en Irak et en Syrie. Son expérience et son vécu opérationnel lui ont valu de devenir Chevalier de la légion d’honneur. 
À la tête de la base navale d’Aspretto, le tout nouveau commandant entend poursuivre l’action de son prédécesseur, Bertrand de Gaullier des Bordes. « Je souhaite développer le travail de mon prédécesseur, arrivé il y a trois ans. Mon but est de poursuivre son action », déclare t-il. Une action marquée notamment par l’opération Tonnerre. Celle-ci avait permis, en mars 2020, d’acheminer douze patients de Corse, atteints par le Covid-19, vers le Continent, afin de soulager les hôpitaux insulaires. Au-delà de ces opérations d’envergure, le tout nouveau commandant souhaite continuer à « développer l’infrastructure », estimant que la base actuelle n’est « pas très moderne ». Ses missions sont pourtant diverses,  de la lutte antipollution à l’antiterrorisme, en passant par la protection du littoral.
 
Pour les mener à bien, l’objectif est d’augmenter la capacité d’accueil de la base : « Il faut avoir une vraie capacité d’accueil d’hélicoptères, de moyens extérieurs. À terme, nous avons le projet d’accueillir des bateaux un peu plus gros ». Et, pourquoi pas, le Charles de Gaulle, qui a déjà fait escale quelques jours dans la cité impériale en novembre 2020. Le vice-amiral d’escadre Gilles Boidevezi, commandant la zone et l'arrondissement maritimes Méditerranée et préfet maritime de la Méditerranée insiste lui aussi sur « l’importance de redynamiser ce point d’appui en Corse », une opération qui a « déjà commencé depuis plusieurs années ».
Au nouveau commandant de la poursuivre.

Photo Michel Luccioni
Photo Michel Luccioni






















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047