Corse Net Infos - Pure player corse


Pollution des navires dans le port d'Ajaccio. L’environnement s’invite dans la campagne électorale


Maria Bettina Colonna le Mercredi 26 Février 2020 à 08:27

Face à la pollution atmosphérique causée par les navires, les habitants d'Ajaccio s’inquiètent et demandent des solutions concrètes. En effet plusieurs études ont mis à jour l’ampleur des émissions d’oxyde de soufre de la part des gros navires et les effets néfastes de cette pollution sur la population.
CNI a interrogé les sept candidats aux municipales de mars prochain pour savoir quelles solutions ils proposent pour lutter contre la pollution maritime.



Laurent Marcangeli - Fiers d'être ajacciens

« La pollution du trafic maritime c’est une affaire qui concerne tout le monde, » estime le maire sortant pour lequel " il faut absolument que nous soyons en capacité, de nous mettre autour de la table pour faire de ce port, un port qui pollue moins le territoire ajaccien."  

Etienne Bastelica - La gauche ajaccienne

Pour Etienne Bastelica grâce à la transformation du Vaziu" allons pouvoir alimenter les bateaux à quai avec une énergie moins polluante et on pourra supprimer en partie cette pollution."  

François Filoni - Ajaccio change de visage

Pour François Filoni tout le monde se rejette la balle mais "il faut que le maire prenne ses responsabilités, soit on change l’aménagement de la sortie du port et on oblige la chambre de commerce, la région à faire en sorte qu’on mette des transformateurs sur le port qui permettent l’alimentation." Pour le candidat il faut rentrer dans le pragmatisme et se mettre autour d’une table et dire qui va financer les transformateurs qui vont venir sur le port. "Qu’on nous sorte pas que le courant vient du Vazzio, on peut faire un parc solaire à l’extérieur d’Ajaccio et le connecter sur le réseau pour alimenter l’installation du port. Donc on peut même demander aux compagnies de participer au développement du solaire en Corse. "  
 

Michel Ciccada - Ras le bol

Pour Michel Ciccada - Ras le bol il faut s’équiper pour brancher les bateaux électriquement. "Alors que nous nous avons eu des poubelles à Saint Antoine pendant des années et des années et on n’a rien dit. On a eu le Vazziu et on n’a rien dit et maintenant on se réveille pour la pollution. Alors il y a un problème."
 

Jean-André Miniconi - Aiacciu pà tutti

Il y a trois mesures à prendre pour Jean-André Miniconi - Aiacciu pà tutti. La première, veiller à ce que la Corse soit en zone ECAMED pour que le carburant soit moins polluant. Installer ou faire installer des groupes électrogènes sur les quais pour que les bateaux se branchent et n’allument pas leurs moteurs et réguler les bateaux de croisière pour qu’il n’arrivent pas tous en même temps. 
 

Jean-François Casalta - Pà Aiacciu

Pour Jean-François Casalta les problèmes sont non seulement les navires de croisières mais aussi ceux qui effectuent le bord à bord parce qu'on sait qu'il y a environ 1.000 touchers par an. Pour le candidat de Pà Aiacciu il faut absolument se mettre aux normes avec la nouvelle règlementation européenne, il faut aussi arriver, de manière la plus rapide possible, avec une électrification des navires à quai. 
 

Jean-Marc Lanfranchi - Aiacciu in Core

Pour Jean-Marc Lanfranchi - Aiacciu in Core  la solution est très simple il faut interdire, comme le font un certain nombre de villes méditerranéennes, les grands navires de croisière qui polluent et qui d’un point de vue économique n’apportent strictement rien.   

 


















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047