Corse Net Infos - Pure player corse


Municipales Centuri : Un scrutin sous le spectre judiciaire


Nicole Mari le Vendredi 26 Juin 2020 à 13:14

C'est un scrutin sous haute tension qui se tient à Centuri à l'image de ce qui s'est passé pendant la campagne électorale et sous la mandature qui s'achève.



Municipales Centuri : Un scrutin sous le spectre judiciaire

Au premier tour, trois candidats étaient en lice pour le scrutin dans cette petite commune de 200 habitants : le maire sortant, David Brugioni, son prédécesseur, José Micheli et un outsider, Pierre Rimattei. Les électeurs se sont mobilisés massivement. le taux de participation a atteint 95,18 % contre 85,60 % lors du scrutin de 2014, soit une hausse de 9,58 %.

Dans un climat délétère qui perdure depuis 2014 avec des actes de violence et d'intimidation commis contre le maire sortant, notamment des tirs sur sa maison, le village cap corsin, où la répartition d'une partie des sièges a été faite au premier tour, se prépare fébrilement à un 2nd tour sous tension, ce dimanche.

Des procédures judiciaires sont toujours en cours. Joseph Micheli vient d'être mis en examen par le Parquet de Bastia pour "faux en écriture publique et usage de faux". Lui sont reprochées des délibérations du Conseil municipal sous sa magistrature entre 2008 et 2014 concernant la vente de terrains communaux et certains marchés publics. Des faits qu'il nie. Joseph Micheli a déjà été condamné en avril 2017 à 2 ans de prison avec sursis, 2 ans d'inéligibilité et 1 200 € d'amende pour favoritisme et prise illégale d'intérêt dans des marchés publics effectués par la commune entre 2010 et 2013 pour un montant total d'environ 300 000 €.


Des candidats ont déjà été élus le 15 mars. En tête, Emile Carrara, avec 52,77 % des votes. La campagne de Pierre Rimattei l'a mené à la deuxième place, avec un score de 51,85 %. Derrière, le score de 50,92 % hisse Corinne Wendling à la troisième position.


Le Conseil sera aussi occupé par les autres candidats ayant obtenu des résultats assez élevés. Il s'agit de Roch Pierre Sker (50,46 %).

Scores des autres candidats : 
- Jean-Antoine Ringioni (50 %)
- Cosmas Maïllis (45,37 %)
- Stéphane Lippi (43,05 %)
- David Brugioni (39,81 %)
- Antonia Casagrande-Melio (39,81 %)
- Pierre Dellapina (39,81 %)
- Raphaël Biondi (37,50 %)
- Jean-Philippe Brugioni (37,03 %)
- Laurence Napoli-Melio (36,11 %)
- Valérie Dellapina (35,64 %)
- Geneviève Spano (35,18 %)
- Jocelyne Carrara (33,79 %)
- Claudette Ganteaume (33,79 %)
- Joseph Micheli (31,48 %)
- Cléopatre Ganteaume (30,55 %)
- Olivier Alessandrini (28,24 %)
- Marc Albertini (26,38 %)
- Virginie Micheli (21,75 %)
- Stephane Dokmanovic (17,59 %)
- Ange Carrara (14,81 %)
- Jean-Marc Melio (14,81 %)
- Mathieu Franceschi (13,88 %)
- Fernand Sker (13,42 %)
- Cyrille Salvi (12,50 %)
- Tiara Tabor (12,03 %)

 


Pour rappel, les communes de moins de 1 000 habitants sont assujetties à un scrutin plurinominal avec possibilité de panachage, et non de liste comme dans les communes les plus importantes. L'électeur peut ainsi rayer un ou des candidats et, s'il le souhaite, le ou les remplacer par ceux d'une autre liste. Au premier tour, les candidats qui ont rempli la double condition d'avoir obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés et d'avoir au moins un quart des voix des inscrits, sont élus. Le second tour est organisé pour les sièges restants à pourvoir, l'élection est alors à la majorité relative, les candidats qui obtiennent le plus grand nombre de voix sont élus.




















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047