Corse Net Infos - Pure player corse



"Mon époux est mort apeuré et seul dans sa chambre d’hôpital "


C.-V. M le Jeudi 21 Mai 2020 à 17:49

"Mon époux est mort apeuré et seul dans sa chambre d’hôpital " : c'est un message douloureux que vient de nous adresser Corinne Dolcerocca dont l'époux est décédé il y a quelques jours à l'hôpital de Bastia dans les conditions qu'elle décrit dans ce courrier.



"Mon époux est mort apeuré et seul dans sa chambre d’hôpital "
Mon époux est décédé le 26 avril 2020 à l’hôpital de Bastia.
La semaine précédente, à la suite de douleurs à l’épaule gauche et aux problèmes intestinaux accompagnés de fièvre, mon époux a été admis au CHU de Bastia pour examens et dépistage du COVI-19.
Il est sorti le soir même avec un traitement pour gastro-entérite ainsi qu’une ordonnance pour analyses sanguines.
Le dépistage s’est avéré négatif le lendemain.


A la suite de ses douleurs persistantes et insoutenables à l’épaule gauche, mon époux s’est rendu chez son médecin traitant qui a également procédé à des examens supplémentaires. A la réception des résultats, qui ont mis en évidence un problème cardiaque aiguë, son médecin traitant a immédiatement contacté le SAMU afin que mon époux soit admis, de toute urgence, au service cardiologique de l’hôpital, en raison d’un risque élevé d’infarctus.
Cependant il n’a pas été placé au service cardiologique mais dans le service COVID Pédiatrique.  Après mon appel, ce service m’a informé qu’ils avaient constaté que mon époux avait fait un infarctus deux jours auparavant, mais que sans les résultats d’un deuxième test de dépistage COVID-19, il ne pourrait pas le transférer dans le service cardiologique. Ils m’ont également précisé que les résultats de ce test, analysé à Bastia, prendraient plus de temps car nous étions dimanche.


Mon époux n’a donc pas été pris en charge sur le plan cardiaque.
J’insiste bien sur le fait que, l’équipe médicale de l’hôpital, ne m’a jamais contactée pour me donner des précisions sur l’état de santé de mon époux. Ces quelques informations m’ont été données à force de les appeler et d’insister. Je les ai même supplié de le soigner pour son problème cardiaque et non pas pour le COVID-19 mais en vain, mes appels sont restés sans effet.
 

Nous avons vécu, ma famille et moi-même dans une terrible angoisse pendant 2 jours.
Puis j’ai reçu un message vocal d’un médecin réanimateur m’indiquant que mon époux était décédé à la suite d'un arrêt cardiaque.
Je suis meurtrie, toute ma famille est révoltée.
Nous avons le sentiment qu’il n’a pas été pris en charge malgré tous les signes cardiaques, les résultats d’analyses et les directives de son médecin traitant.


Et au-delà de tout, nous déplorons le manque total d’humanité dont l’hôpital a fait preuve à mon égard et avec mon époux. Il est mort dans sa chambre d’hôpital apeuré et seul.  "

---

L'hôpital de Bastia contacté, n'a pas souhaité commenter ce courrier.

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047