Corse Net Infos - Pure player corse


Messe à Calvi en mémoire du Président Jacques Chirac


(Jean-Paul-Lottier) le Lundi 30 Septembre 2019 à 18:46

C'est en présence de plusieurs autorités et de paroissiens que ce lundi l'Abbé Ange-Michel Valery, archiprêtre de Calvi-Balagne, a présidé une messe en la mémoire de l'ancien Président de la République Jacques Chirac décédé le 26 septembre dernier.





C'est dans la simplicité mais avec beaucoup d'émotion et de recueillement que personnalités et paroissiens ont assisté ce lundi soir à 18 heures à la messe en mémoire de l'ancien Président de la République Jacques Chirac, célébrée en l'église Sainte-Marie Majeure de Calvi  et présidée par l'abbé Ange-Michel Valery, archiprêtre du secteur  Calvi-Balagne.
Au premier rang, on notait la présence de Ange Santini, maire de Calvi, Florent Farge, sous-préfet de Calvi, Colonel Christophe de La Chapelle, chef de corps du 2e REP de Calvi, Jean-Louis Delpoux, 1er adjoint au maire de Calvi, conseiller territorial de Corse, Marie Luciani et Jean-Michel Nobili, et Sylvie Bereni adjoints au maire de Calvi, Maguy Brandaloni et Laurent Guerini, conseiller municipaux de Calvi.
Sympathisants de la première heures anonymes et paroissiens se joignaient à eux pour assister à cette messe en hommage au grand chef d'État qu' était Jacques Chirac.
"C'est la tradition la plus ancienne de l'église de prier pour celles et ceux qui nous gouvernent" soulignait l'abbé Valery avant de rappeler que le Président Jacques Chirac "a vécu une proximité avec les hommes et les femmes qu'il côtoyait, avec lesquels il a travaillé...".
L'abbé Valery retenait trois moments importants dans la vie du président Jacques Chirac qui était un visionnaire.
"En 2002, alors que l'écologie n'avait pas encore l'importance qu'on lui accorde aujourd'hui, Jacques Chirac avait lancé une alerte en prononçant cette phrase qui restera marquée à jamais: " Notre maison brûle et nous regardons ailleurs".
La seconde chose c'est lorsqu'il s'abstient d'entrer en guerre contre l'Irak. Il avait vu que cela pouvait entraîner des conséquences mondiales. Quand on pense que l'Irak avait 1,5 millions et qu'aujourd'hui ils ne sont pas 500 000.
Enfin la dernière que je voudrais retenir c'est lorsque en 1996 il il se rend en Israël,  et que dans une ruelle toute proche du Saint Sépulcre, dans la vieille ville de Jérusalem des Palestiniens qui veulent l'approcher  sont repoussés par les services de sécurité qui veulent les empêcher de l'approcher, souvenez-vous de sa réaction:
" Vous voulez que je reprenne mon avion et que je retourne en France, c'est ça?"..
La messe se poursuivait dans la prière, le recueillement et pour le repos de son âme.




 





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 20 Octobre 2019 - 19:50 Bernard Tapie, une imposture nationale

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude