Corse Net Infos - Pure player corse


Les élus de "Cambiemu A Ghisunaccia" réaffirment leur volonté de débattre et participer à la réflexion communale


C.-V. M le Dimanche 10 Mai 2020 à 16:01

Ghjuvan’Santu Le Mao et Sophie Finidori, élus sur la liste "Cambiemu A Ghisunaccia", s'expriment pour la première fois depuis leur élection au conseil municipal.




Le communiqué des deux élus

Les élus de "Cambiemu A Ghisunaccia" réaffirment  leur volonté de débattre et participer à la réflexion communale
"A l’aube d’un processus de sortie progressive du confinement, nous souhaitons tout d’abord. apporter notre soutien et notre solidarité aux malades du coronavirus, aux personnels de santé, ainsi qu’à toutes les personnes impliquées au quotidien dans la gestion de cette crise sanitaire, majeure et inédite, et qui ont contribué au maintien de nos conditions de vie depuis maintenant deux mois : agriculteurs, enseignants, fonctionnaires et agents de nos communes, au premier titre desquels, ceux de A Ghisunaccia, de nos intercommunalités, de la CDC, de l’Economie Sociale et solidaire, du privé.
Leur professionnalisme et leur dévouement ont été et restent sans faille et nous tenons à le souligner et à leur rendre hommage.


Nous avons pris acte :
- Dans un premier temps, du discours du Président de la République (13 avril dernier) et du Premier Ministre (28 avril et 7 mai). Ceux-ci nous laissent plus que perplexe concernant les décisions  prises et en particulier la sortie de confinement à partir du 11 mai, sans véritable stratégie et sans prise en compte des spécificités et des caractéristiques locales ;
- Dans un deuxième temps, des propos tenus par Monsieur Francis GIUDICI à l’égard de la Collectivité de Corse, regrettant que les Maires soient mis devant leur responsabilité, alors quedans le même temps et sur le même sujet, Madame Marie Thérèse Mariotti, membre du même groupe à l’Assemblée de Corse, Per l’Avvene, demandait à laisser les Maires exercer leurs responsabilités, ... ;
- Dans un troisième temps, des décisions et des actions menées par Monsieur Gilles SIMEONI, Président du Conseil Exécutif, et Madame Bianca FAZI, Conseillère Exécutive en charge de la Santé et du Social, qui depuis le début, ont su prendre les mesures qui s’imposaient face à l’ampleur de cette crise. Nous considérons qu’il est nécessaire de s’organiser à l’échelle de chaque territoire en tenant compte des caractéristiques et des spécificités qui nous sont propres. Par conséquence seule la Collectivité de Corse, en collaboration avec les Intercommunalités et les Communes, peut être compétente, afin de lutter efficacement contre les effets de cette pandémie. Il est donc nécessaire de rester tous unis derrière le Président du Conseil Exécutif et son Conseil Exécutif ;


Concernant les moyens et les équipements, l’État ayant été défaillant, la Collectivité de Corse, les Intercommunalités et les Communes, ont dû pallier le manque en achetant directement des masques et en les distribuant sur l’ensemble du territoire afin de protéger la population insulaire. La problématique du manque de tests reste également à ce jour préoccupante mais des solutions sont à l’étude par l’Exécutif de Corse.
Il convient d’insister pour que soit rapidement mis en œuvre des mesures fortes pour soutenir les entreprises dans tous les secteurs aussi bien celui du tourisme que dans l’agriculture, l’économie sociale et solidaire, le bâtiment, les commerces, les professions libérales, ... Nous tenons à réaffirmer que nous sommes à vos côtés et disponibles pour évoquer vos difficultés.
Il est également important, vu la configuration de notre littoral et donc le risque quasi nul, que nous puissions avoir accès à nos plages dès le 11 mai.


Concernant les crèches et écoles, il nous paraissait, vu les déclarations de Monsieur le Maire, via son compte Facebook, que la situation avait été tranché sur notre Commune, la réflexion est semble- t-il toujours en cours ... n’ayant pas été associé à cette réflexion, il nous semble aujourd’hui, trop prématuré de pouvoir envisager une rentrée scolaire générale. Il est donc préférable d’attendre l’évolution, à minima jusqu’au 2 juin, date à laquelle le Comité Scientifique installé par le Président du Conseil Exécutif pourra tirer un premier bilan.
Sans conditions sanitaires optimales assurées, la rentrée scolaire en septembre doit être la règle, sauf cas particulier (enfants de personnels soignants, situation sociale précaire, enfants de personnes ayant besoin de travailler, ...) et bien évidemment, commencer à la préparer, tous ensemble, pour qu’elle puisse s’opérer dans les meilleures conditions.


Concernant la reprise des agents communaux, nous souhaiterions savoir si un plan de reprise d’activité et une mise à jour du document unique est en cours ou aurait été réalisé, afin de nous assurer d'une reprise dans des conditions de sécurité optimisées.


Nous regrettons le manque de concertation au sein du conseil municipal, seul un mail nous est transmis, de temps en temps, alors que nous avions proposé notre aide, ainsi que la mise en place de réunions régulières par visio-conférence afin que l’ensemble des membres du conseil municipal soient informés et consultés.
De façon générale et en dehors de toute polémique inutile et stérile pendant cette période, nous souhaitons réaffirmer, par ce communiqué, notre volonté de débattre et de participer, à la réflexion menée sur notre commune et notre territoire, en amont de l’installation officielle du conseil municipal et du conseil communautaire.
« Cette pandémie n’est pas une guerre mais constitue un test de notre humanité », Frank-Walter Steinmeier, Président de l’Allemagne, à nous tous de nous montrer à la hauteur.
Enfin, cette catastrophe sanitaire et économique, nous a, toutes et tous, amené à réfléchir et à revoir, nos modes de vies et surtout nos modes de consommations. Il est nécessaire d’engager rapidement une réflexion dans ce sens. Une économie basée uniquement sur quelques secteurs d’activités à ses limites. Pendant cette crise, la population a su revenir aux fondamentaux : circuits courts et économies circulaires, c’est peut-être là, la solution pour éviter que pareille situation économique ne se reproduise à l’avenir."




Dans la même rubrique :
< >

Communiqués | L'université | L'estru piuvanu














    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047