Corse Net Infos - Pure player corse


Le Sporting enchaîne face à Metz


Andrea Poli le Samedi 17 Septembre 2022 à 20:49

Vivacité, combativité et rigueur tactique. Le Sporting n'a pas besoin de beaucoup d'ingrédients pour remporter ses matchs. D'autant plus quand il joue à domicile, poussé par près de 10 000 personnes. Metz en a fait les frais ce samedi soir, pris à la gorge d'entrée de match par la fougue des Bastiais.



Le Sporting enchaîne face à Metz
Moins agressifs que face à Dijon, les Bleus sont tout de même présents sur tous les ballons dès le début de la partie. Une entame de match parfaite caractérisée par des courses incessantes et un pressing constant. Alfarela, très en jambes, arme la première frappe du match sans parvenir à cadrer. Ducrocq lui emboîte le pas avant à la réception d'un travail énorme de son co-équipier de l'attaque. Alfarela part, cette fois, sur l'aile droite avant d'enchaîner plusieurs crochets sur le côté de la surface. Il remet en retrait, pour Ducrocq dont la frappe passe nettement au-dessus de la barre transversale.

L'action suivante est la bonne. Avant le quart d'heure de jeu, Alfarela centre de la droite pour Salles Lamonge, devant la cage, qui reprend de volée d'un magnifique plat du pied droit sans contrôle face à Centonze. Le ballon vient se loger sous la barre transversale. Un but qui vient récompenser le très bon début de partie des Bastiais, appliqués dans les transmissions et agressifs sur le porteur de balle. Le SCB peut même doubler la mise, sur un corner de Salles Lamonge, en retrait pour Van der Kerkhof qui manque sa frappe à ras de terre. Le ballon est finalement dévié en talonnade par Roncaglia, qui oblige le gardien à faire un arrêt réflexe sur sa ligne. Robic, excentré, récupère mais ne parvient pas à placer le ballon au fond des filets en première intention.

La tête sous l'eau, Metz cadre pour la première fois du match à la 33ème minute par l'intermédiaire de Centonze aux 30 mètres. Son tir est capté sans difficulté par Boucher. La première chaude alerte intervient à la 38ème pour la défense du Sporting, avec une ouverture de 60 mètres en profondeur pour Jallow qui prend à défaut  N'diaye. La frappe de l'attaquant messin est trop croisée. Au retour des vestiaires, Alfarela continue sur sa lancée. Il se présente à l'entrée de la surface au bout d'une percée. Il lâche ensuite une frappe puissante sous la barre après un crochet. Un ballon que Ba parvient à sortir avec difficulté des deux poings.


Moins en jambes, le Sporting parvient tout de même à se procurer de grosses occasions en fin de match. Van Den Kerkhof (71ème) adresse un centre puissant à ras de terre depuis la droite de la surface de réparation, détourné avec difficulté par Ba. Alfarela en embuscade ne parvient pas à intercepter. Metz réagit par Udol (73ème) qui s'infiltre dans la surface depuis l'aile droite. Sa frappe est contrée par un tacle défensif, mais le Messin s'offre une deuxième chance, angle fermé, d'un tir repoussé par l'extérieur du poteau droit. Le SCB peut doubler la mise par Camara servi en très bonne position par Tavares sur l'aile gauche de la surface (77ème). Le milieu de terrain frappe sur le gardien. Au bout d'une action à trois (82ème) entre Santelli et Salle Lamonges, Alfarela est seul face au gardien sur le côté droit de la surface mais lâche un pointu qui passe largement au-dessus.

Les hommes de Régis Brouard, présent en tribune pour cause de suspension, font le dos rond en fin de partie, face à des visiteurs pressants, pour finalement l'emporter logiquement.
Avec 13 points, Bastia repasse dans le top 10 (huitième) et compte 13 points au compteur avant la trêve.

Feuille de match
9ème journée de Ligue 2
SC Bastia  1 - 0  Metz   ( 1 - 0 )
Stade Armand-Cesari à Furiani
Pelouse naturelle en bon état
Spectateurs :  10 324
 
Arbitre principal : Aurélien Petit
Arbitre assistant 1 : Frédéric Hebrard
Arbitre assistant 2 : Gilles Lang
4ème arbitre :  Tawbane Kani
 
Avertissements :  
Roncaglia (17ème), pour SCB. Maiga (26ème), Kouao (79ème) pour Metz.
 
SCB
Boucher – Guidi (c) – Palun – N’diaye – Tavares – Van Den Kerkhof – Roncaglia (puis Camara,60ème)  – Salles Lamonge – Ducrocq – Robic (puis Santelli, 60ème)  – Alfarela (puis Baï, 88ème).
Entr. : Régis Brouard
 
 
Metz
Ba – Candé – Traore – Mikautadze – Maziz – Centonze (puis Joseph, 60ème) – Maiga (puis Kouao, 60ème) – Gueye (puis Musaba, 80ème) – Nduquidi (puis Bassi, 83ème) – Jallow (puis N’diaye, 80ème)  – Udol (c).
Entr. : L. Bölöni













L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047