Corse Net Infos - Pure player corse


Le Sporting dominateur face à Quevilly (3-0)


Philippe Jammes le Samedi 8 Janvier 2022 à 20:55

Après une belle entame de 2022 avec la qualification pour les 8èmes de finale de la Coupe de France, le SCB entendait conservait la dynamique en championnat qui reste quand même sa priorité. 18ème au classement avec 20 points le Sporting avait la possibilité en cas de victoire de prendre un peu d’air. Son adversaire d’un soir ? L’entente Quevilly Rouen Métropole, 11ème avec 24 points. Une équipe qui, elle aussi, vise le maintien dont l’entraineur, Bruno Irles, attiré par les sirènes de la Ligue 1 et de Troyes a été remplacé par Fabien Mercadal. Si côté Bastiais on ne déplorait que 2 absents, Vincensini et Ducrocq, blessés, les Normands devaient eux composer avec le COVID avec 6 joueurs touchés au total. Devant un public réduit, toujours en raison du virus et la jauge à 5 000, le SCB ne sera que très rarement inquiété et, malgré des occasions gâchées, s’imposera très logiquement.



Le 2e but bastiais inscrit par Kaïboue.
Le 2e but bastiais inscrit par Kaïboue.
Les joueurs de Régis Brouard entraient bien dans le match, développant leur jeu. Ils ouvraient le score à la 15ème par Santelli sur une ouverture lumineuse de Vincent.  Les Bastiais auront l’occasion de faire le break 6 minutes plus tard par Salles-Lamonge mais le gardien Normand en décidera autrement. Il ne se passera strictement plus rien ensuite en cette 1ère période.
Les Bastiais dominaient nettement le début de la deuxième se créant 2 ou 3 occasions franches. Ils auront encore bien d’autres occasions dans les minutes qui suivent sans pouvoir concrétiser. Ce n’est que dans les 10 dernières minutes qu’ils se mettront à l’abri.
 
 
Feuille de match
20ème journée de Ligue 2
SC Bastia 3 - 0 Quevilly Rouen Métropole    (1 - 0)
Stade Armand Cesari à Furiani
Pelouse naturelle en bon état
Temps : froid
Spectateurs : environ 5000
 
 
Arbitre principal : Ruddy Buquet
Arbitre assistant 1 : Steven Torregrossa
Arbitre assistant 2 : Guillaume Debart
4ème arbitre :  Maxime Apruzzeze
 
Buts :
Santelli (15ème) – Kaïboue (80ème) – Talal (87ème)  pour le SCB
 
Avertissements :  
Vincent (18ème) pour le SCB
Gbelle (31ème) pour QRM
 
 
SCB : Placide – Roncaglia – Guidi – Bocognano – Kaïboue – Le Cardinal – Sainati – Vincent (c) (Ben Saada 89ème) – Santelli (Schur 89ème) – Salles Lamonge (Tallal 67ème) – Saadi (Robic 67ème) .
Entr. : Régis Brouard
 
 
QRM  Lemaitre – Padovani (c) – Belkorchia (Tegar 22ème ) – Cisse (Metelus 67ème) – Diaby – Haddad – Gbelle – Bahassa (Ndilu 67ème) – Rotsen (Gbeuly 67ème)  – Nazon – Lambese (Bansais 29ème).
Entr. : Fabien Mercadal
 
 
Contexte 
Pour le SCB, rester dans la bonne dynamique de fin décembre et début janvier (qualification en Coupe de France).
Le SCB privé de prés de la moitié de ses supporters en raison de la pandémie.
 
 L’ambiance
Peu de monde en Est mais beaucoup de bruit. La Sud a aussi assuré dans les moments de doute du Sporting.
 
Les buts
15ème : Bien lancé dans l’axe par Christophe Vincent des 30 m, Santelli pénètre dans la surface de réparation normande et d’un tir croisé bat Lemaitre.
80ème : Sur une passe précise de Le Cardinal dans la surface, Kaïboue prend son temps pour ajuster de près, du pied gauche, Lemaitre.
87ème : Robic se joue de 2 défenseurs dans la surface visiteuse. Altruiste il passe le ballon à Talal qui après un crochet sur un 3ème défenseur expédie le cuir sur la gauche de Lemaitre.
 
Actions de jeu
Coup d’envoi donné par les jaunes de Quevilly
2ème : Placide le gardien bastiais sort dans les pieds de Rotsen qui avait brûlé la politesse à Le Cardinal sur le coté gauche.
19ème : Sur un long dégagement de Placide, Santelli met la pression sur Padovani qui rate complètement son dégagement manquant de lober son propre gardien.
21ème : Le Cardinal sur la droite crochète son adversaire dans la surface et centre sur Salles Lamonge seul au point de penalty. La reprise du milieu de terrain bastiais est détournée du pied par celui-ci.
52ème : Sur une  passe de Kaïboue à l’entrée de la surface normande, Saadi se retrouve en position de tir face au gardien mais manque le cadre.
53ème : Sur un nouvel essai de l’avant centre corse, Lemaitre sort le grand jeu et évite par un arrêt réflexe le 2ème but à son équipe.
56ème : Coup-franc de Sainati des 30 m. Le ballon est bien sorti de la lucarne par Lemaitre.
60ème : Sur un coup-franc de Haddad des 30 m, Placide le gardien bastiais se montre souverain dans les airs.
64ème : Un tir peu puissant de Vincent frôle le montant droit de Lemaitre.
66ème : Coup-franc de Kaïboue des 35 m la reprise de la tête de Saadi s’envole au-dessus de la transversale de Lemaitre
74ème : Santelli bien lancé par Robic se heurte à Lemaitre.
75ème : Nazon sur le coté gauche de l’attaque normande se faufile dans la surface corse et adresse un bolide qui frôle la lucarne gauche de Placide.
 
Joueurs les plus en vue :
Vincent – Kaïbou et Le Cardinal pour le SCB
Lemaitre pour Quevilly
 
Bilan sportif 
3 points qui font du bien au classement et qui font sortir le SCB, désormais13ème avec 23 points,  de la zone rouge.


Ils ont dit
Joris Sainati, milieu du SCB : « On est dans la continuité de la reprise. On a trouvé une solidité défensive, depuis 3 matchs on n’a pas pris de but. Et les joueurs offensifs ont été efficaces ».
 
Kylian Kaïboué, défenseur du SCB : « C’est une victoire collective. J’attendais avec impatience de marquer ce 1er but. On doutait en début de saison car on perdait sans faire de mauvais matchs, mais là on commence à être solides ».
 
Régis Brouard, entraineur du SCB : « J’ai moins pris mon pied que contre Clermont. Disons que ce n’est pas le même pied.  Il y a eu des choses intéressantes, d’autres moins. On doit mieux maitriser ce genre de match. On est parfois sorti de la rencontre en jetant le ballon. J’ai en fait un sentiment mitigé mais avec la satisfaction de marquer 3 buts. On doit quand même plier le match avant. On a du travail à faire dans ce domaine. On doit rester dans l’exigence. Le groupe est assez jeune et il ne doit pas prendre mauvaises habitudes. Je ne peux pas me permettre de laisser aller. Ils doivent comprendre qu’on ne doit rien lâcher. Il ne faut se focaliser sur le classement. On a bien débuté la phase retour, sans prendre de but et ça peut avoir son importance ».   
 
Fabien Mercadal, entraineur QRM : «J’avais d’autres espoir sur ce match. Malgré le 1er but on est resté dans lla partie. On a manqué d’hommes, on a manqué de repères et de justesse technique. Beaucoup de joueurs manquaient de temps de jeu. Ça m’a permis de voir d’autres joueurs. On était venu avec des ambitions »
 














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047