Corse Net Infos - Pure player corse


Le Sporting assure à Belfort


(Cp) le Samedi 14 Septembre 2019 à 19:55

Entre l'ASM Belfort invaincu à domicile et le SC Bastia invaincu à l'extérieur la balance a penché en faveur des Corses qui défaits la semaine dernière par Sedan à Furiani devaient renouer rapidement avec le succès afin de conserver leur statut de prétendants à l'accession. Un succès étriqué certes mais important pour la suite, dans une compétition il ne faudra pas trop faire la fine bouche mais au sein de laquelle le plus important sera de gagner et encore gagner.




Le Sporting  assure à Belfort
Roger-Serzian, ASM Belfort : 0 SC Bastia : 1 (0-1)
Butp our le SC Bastia : Etshimi (24e)
Avertissement : Etchri (80e) à Belfort 


ASM Belfort
Hilaire, Dago, Arisi, Manzinali, Konki,  Magassouba, Etchri, Ranneaud puis Regnier (58e), Bekkouche, Grasso puis Mukendi (76e), Saline puis Bentahar (65e)


SC Bastia
Martin, Cioni, Le Cardinal, Guibert, Salis, Coulibaly, Vincent, Diongue puis Moretti (60e), Schur, Haguy puis  Ben Saada (70e), Ershimi



La première frappe de la partie était pour Belfort mais la frappe lointaine de Ranneaud ne prêtait pas à conséquence. (5e)
Ce n’est qu’au terme du premier quart d’heure que la partie s’animait véritablement avec Etshimi, qui montrait, déjà, le bout de son nez mais ce sont pourtant les visiteurs qui allaient trembler à la 19e minute  quand, sur un contre de Ranneaud,  Bekkouche, remisait en une touche à Grasso dont le petit numéro dans la surface se terminait par une frappe sur le montant du portier Bastiais. (19e)
Mais c’était le Sporting de Bastia qui, le premier, faisait parler la poudre par Etshimi. Une nouvelle fois bien trouvé en profondeur par Schur, il trompait Hilaire d'une frappe dans le petit filet du gauche. (24e).
La suite de la première période?
Rien de vraiment extraordinaire hormis ce beau mouvement des Corses qui s'achevait par une frappe de Schur, tranchant avec le peu d'intensité ou les fautes à répétition qui ont marqué le match jusqu'à la pause.

La partie ne s'emballait pas davantage à la reprise et si ce n'était ouverture de Cuenin pour Konki, repoussée par la défense bastiaise, il n'y aurait rien eu de bien extraordinaire à noter jusqu'à l'heure de jeu.
Il en allait autrement à l'approche du dernier quart d'heure quand Bekkouche parvenait à gagber sonb face à face à Martin mais son tir que tout le stade Serzian voyait, déjà, au fond terminait sa course sur le petit filet corse !
La réplique bastiaise venait de Schur qui avait le second but de la soirée au bout du pied mais le Bastiais n'était pas plus heureux que son adversaire !
En fin de match Belfort se faisait plus pressant mais force restait à Bastia qui, privé d'un second but refusé à Etshimi, obtenait trois points, précieux, supplémentaires.


 



L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès | Carta Bianca | A Table ! Les recettes des lecteurs | Les insolites de l’été | Tocc’à voi















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude