Corse Net Infos - Pure player corse


La programmation de l'auditorium de Pigna en septembre


Jean-Paul-Lottier le Mardi 1 Septembre 2020 à 10:39

Après un été riche en musique et en émotions, VOCE ne s'arrête pas en si bon chemin et continue en septembre sa programmation éclectique. Polyphonies corses, blues, musique de chambre, jazz, musiques traditionnelles feront vibrer les murs de l'Auditorium di Pigna.




Au programme  ?
Le  1er septembre A Cumpagnia,  trompettiste de jazz Flavio Boltro au cuncertu de Baïna Project 
Le 4 septembre,  Luigi Lai, accompagné par la Camerata Figarella le 24 septembre.
Et enfin, face la déception de nombreuses personnes n'ayant pas pu prendre de billets pour le cuncertu de Canta U Populu Corsu d’août, VOCE et Canta U Populu Corsu ont décidé de proposer une nouvelle date à l’Auditorium di Pigna le 18 septembre.
A noter également  Isulatine le 11, Thomas Mallory - Patrick Mattei le 15,  Fiaru Muntese le 25...

Mardi 1er septembre, 21h : A Cumpagnia

Avec : Chant, violon : François-Philippe Barbolosi, Chant, violon, guitare : Laurent Barbolosi, Chant, guitare : Claude Bellagamba, Chant, percussions : Jérôme Casalonga, Pirula, pivana, ceterina : Toni Casalonga, Cetera : Ugo Casalonga.

A Cumpagnia nous transmet ces histoires issues de la culture de son île, histoires d’amour, de vengeance, de la vie quotidienne ou d’événements exceptionnels que l’on pouvait entendre dans les différentes pieve de la Corse et dont le groupe perpétue la mémoire.

Par la reconstitution d’un instrumentarium populaire et grâce au travail des artisans, les instruments traditionnels corses tels la cetera (cistre à 8 choeurs doubles), la pirula, la pivana (flûte en corne de chèvre), la cialamella (chalumeau à anche simple) retrouvent leurs lettres de noblesse. A ces instruments s’ajoutent de plus classiques, tels le violon, la trompette, la clarinette ou les percussions. C’est donc entre tradition et création que le groupe s’exprime, dans une parfaite connaissance des structures musicales et poétiques insulaires née de patientes recherches sur le terrain.

« D’une beauté intemporelle, comme toute la musique qui transpire son environnement sans la trahir. »

Etienne Bours, Trad Mag

« C’est en grande partie grâce à la Cumpagnia que le chant polyphonique, porteur d’une puissante identité et d’une dynamique extraordinaire, a donné une formidable impulsion aux chants corses d’aujourd’hui en leur donnant un nouveau souffle. », Le Monde de la Musique

 

Vendredi 4 septembre, 21h : Baïna Project & Flavio Boltro

Avec : Clarinette, saxophone, compositions : Jérôme Casalonga, Violoncelle : Paul-Antoine De Rocca Serra, Batterie : Nelson Gotteland, Basse : Jeremy Lohier, Clavier : Charly Menassé

Sonu, materiale musicali, World Network strumintali, caricate è ghjucate !

Un son, une matière musicale, une polyphonie instrumentale !

Pour ce cuncertu, Baïna invite le trompettiste de jazz Flavio Boltro, qui a notamment partagé la scène avec Michel Petrucciani, Michel Portal, Giovanni Mirabassi ou encore Stefano Di Battista.


Mardi 8 septembre : A Ricuccata

Avec : Jean-Luc Ciccoli, Nicolas Sisson, David Croz Piezzoli, François Berlinghi, Jacques Filippi, Michel Bonis

A Ricuccata est un ensemble polyphonique corse créé en 1995. Il est composé de 6 chanteurs qui ont à coeur de transmettre et d’inscrire dans son époque l’héritage musical traditionnel qui lui a été légué.

C’est dans cet esprit et essentiellement sous la direction artistique de Francescu Berlinghi, docteur en ethno-musicologie, diplômé d’état pour l’enseignement du chant traditionnel, qu’A Ricuccata a élaboré depuis plus de 20 ans maintenant son répertoire musical. Celui-ci, composé de chants profanes et sacrés, est construit sur les structures musicales de la polyphonie traditionnelle corse, le cantu in paghjella. Il comprend tout naturellement des pièces traditionnelles mais aussi des créations contemporaines ainsi que des adaptations de pièces originaires de différentes régions du monde et plus particulièrement du bassin méditerranéen.

 

Vendredi 11 septembre, 21h : Isulatine

Avec :Voix : Laure Degiovanni, Maryline Girard Pietrucci, Elisabeth Volpei Parigi
Guitare : Jimmy Ronchi


Après des débuts A Cappella, les voilà dans un nouveau registre, empreint à la fois de tradition et de création ... La tradition avec des chants anciens qui ont toujours bercé notre terre et notre peuple, la création avec des textes forts sur des thèmes actuels. La langue corse, dans l'un comme dans l'autre, est le moteur de notre état d'esprit.

Isulatine, qui reste une formation ancrée dans le paysage culturel corse, vous présente leur nouvel album « Tesse ». « Tesse » est une promesse ... la promesse de "tisser" les liens essentiels, ceux qui rassemblent et unissent.

 

Mardi 15 septembre, 21h : Mallory Mattei

Avec : Jean-Thomas Mallory et Patrick Mattei

C’est une complicité, autant humaine que musicale, qui réunit ces deux musiciens pour ce concert unique.

Le blues et le folk seront les thèmes principaux de ces chanteurs guitaristes, qui ont animés tant de nuits corses ! Des échos d’Amérique et d’Angleterre, devrait souffler, dans le cadre de l’auditorium de Pigna, avec des titres d’Eric Clapton, Bob Dylan, les Beatles ou encore JJ Cale. Jean-Thomas Mallory et Patrick Mattei, animés par la même passion, montreront tout leur talent, en proposant un voyage musical à travers le temps et les couleurs profondes de de ces musiques, qui ont exprimés les souffrances, les espoirs et les prières de tout un peuple.

« Il y a longtemps sur des guitares, des mains noires lui donnaient le jour » ...

 

Vendredi 18 septembre, 21h : Canta u Populu Corsu

 

Canta U Populu Corsu, littéralement "Le peuple corse chante" (ou selon l'un de ses plus anciens membres, Cècè (François) Buteau, "Voici ce que chante le peuple corse") est un groupe de musique corse engagé en faveur du nationalisme corse. Le groupe est fondé en 1973.

Canta U Populu Corsu est un des groupes précurseurs du renouveau du chant en langue corse. En 1981, le groupe crée des écoles de chant partout dans l'île et forme les jeunes à la pratique du chant polyphonique, mais surtout à la pratique de la langue corse à travers le chant.

Depuis, Canta U Populu Corsu continue son combat pour la promotion de la langue et de la culture corse à travers ses différentes tournées en Corse et n'hésite pas à se produire hors de l'île. Le groupe s'est ainsi produit pour la diaspora corse dans d'autres villes de France comme à Paris (au Bataclan en 2005, 2007, 2008 et 2011, à l'Olympia 2006 et 2009, La Cigale en 2010, le Trianon en 2014), Marseille, Lyon, Aix-en-Provence, Chomerac ou au Pays basque mais aussi en Suisse, en Italie et en Irlande.


Mardi 22 septembre, 21h : Trio Elixir

Avec :Violon : Celia Picciocchi, Violon : Isabelle Giannelli, Violoncelle : Anne-Lise Herrera

Le Trio Elixir est une formation bastiaise qui sillonne les routes insulaires depuis une vingtaine d'années.

Avec pour credo A Musica accantu* (ndlr : La Musique proche), Elixir a fait de la proximité sa marque de fabrique : créer un lien complice avec le public pour permettre à chacun de trouver son intimité avec les œuvres interprétées, abolir les barrières imaginaires existant entre les styles musicaux, les auditeurs et les artistes, les musiques traditionnelles et populaires et la musique savante.

 

Autour de la musique des grands compositeurs, dans la création ou encore dans leur relecture inédite des oeuvres et des styles, en trio ou en formations plus élargies, chacun des spectacles d'Elixir offrent anecdotes, sourires, sincérité et émotion.

On retrouve également très souvent le trio au coeur de spectacles mêlant les musiques de Corse à l'écriture "classique".

Musique dans un Chapeau est un concert ludique et familial, où le public tire au sort l'ordre d'un programme hétéroclite sous forme de petites énigmes. L'occasion de discuter, d'apprendre, de rire, avant de s'émouvoir...

 

 Jeudi 24 septembre, 21h : Luigi Lai & la Camerata Figarella – « Isule Incantate”

Avec : Violon : Juliette Beauchamp, Pablo Schatzman, Alto : Katharina Hage, Violoncelle : Leslie Riva, Contrebasse : Lucca Alcock, Basson : Michaela Spackova, Sax : Nicolas Arsenijevic, Clarinette : Lauriane Maudry, Ange Sierakowski

Comme on garde un trésor, en Sardaigne se transmet l’art de jouer des launeddas, instrument issu du fond des âges dont le répertoire est joué à l’occasion de bals et des fêtes religieuses. Conteur des mémoires d’un imaginaire lointain notre invité le maestro Luigi Lai, est le relai entre les générations passées et futures de cet art traversant le temps.

Sous forme d’un dialogue entre identités singulières, ce concert à l’image de la Camerata réunit des cultures musicales différentes. Sont au programme la pièce de Tomasi Divertimento Corsica pour clarinette, soprano, basson et ensemble à cordes, le Quatuor en ré mineur de Juan Crisostomo Arriaga, surnommé le “Mozart” du Pays Basque ainsi que des extraits des plaisirs des iles enchantées de Lully.

Ces identités singulières peuplent les îles enchantées, fragments d’un monde plus grand.

Tendez l’oreille, ces passeurs ont des trésors à conter aux voyageurs.

 

Vendredi 25 septembre, 21h : Fiatu Muntese

 

Avec : Voix, guitare : Marcellu Duprat, Voix : Stephane Tailleu, Jean-Marc Fabrizy, Jean-Marc
Bandini, 
Voix, accordéon : Jeremy Loyer, Guitare, cetera : Frédéric Giuntini, Guitare, cetera, percussions : Albert Cadeo

Depuis 25 ans, le Fiatu Muntese ne cesse de battre la mesure, explorant et créant une musique fortement ancrée et ouverte sur le monde. Un bruissement s'élève des cimes pour souffler un chant de lettres de pierre et de battements de cœur d'olivier.

Un frascheghju s'alza da e cime, tremulu du fronde chi spartenu e so rime

Pianu pianu s'alza un cantu vivu, in lettere di petra, batticore d'alivu.


Mardi 29 septembre, 21h : Duo Cumparte

Avec : Voix, clarinette, percussions : Jérôme Casalonga, Violoncelle : Paul-Antoine de Rocca-Serra

Une corde tendue entre le chant corse et l’âme du violoncelle. Le timbre des vents et la chaleur du bois. Un duo de compères qui partagent les musiques traditionnelles et les errances de la création.

Le DUO CUMPARTE vous propose un voyage à travers les chants et musiques de la tradition corse, la musique baroque, la musique contemporaine. La rencontre entre la voix de Jérôme Casalonga et le violoncelle de Paul Antoine de Rocca-Serra restitue une consonance générant des harmoniques riches et timbrées. Les cordes frottées du violoncelle, le son des clarinettes, le rythme des percussions et le chant de la voix corse (pourrait-on dire corsée) nous emmène dans les méandres des compositeurs explorant les couleurs d'une musique perdue, parfois retrouvée et souvent inventée.

INFOS +

TARIFS

Tarif plein : 15€

Tarif réduit : 10€ (Pass Cultura, groupes à partir de 10 personnes, étudiants, demandeurs d'emploi, membres de l'Association VOCE, enfants à partir de 10 ans)

Gratuit pour les moins de 10 ans

RENSEIGNEMENTS Tel : 04 95 61 73 13- Site : www.voce.corsicaFacebook : www.facebook.com/centreVoce

BILLETTERIE

Billetterie en ligne uniquement : www.voce.corsica – pas de réservations pas e-mail ni par téléphone. Si des places sont encore disponibles le soir du concert, elles seront mises en vente à la billetterie de l'Auditorium di Pigna 30 minutes avant le début du concert.





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Septembre 2020 - 08:37 IMAGES - La "Traversée Solidaire Corse" à Calvi

Livres | Musique | Lingua corsa | Cuisine













    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047