Corse Net Infos - Pure player corse


L’ACA piégé par Guingamp... et le corps arbitral (0-1)


Philippe Peraut le Samedi 12 Février 2022 à 21:40

Réduits à dix dès la neuvième minute après l’expulsion sévère de Gaëtan Courtet, les Ajacciens ont été lésés par l’arbitre qui a oublié de siffler un pénalty à la demi-heure de jeu. L’ACA a tout donné en première période avant de se faire piéger à une demi-heure de la fin. Une défaite qui va faire mal...



L'ACA a mis un genou à terre à François-Coty (Photo Michel Luccioni)
L'ACA a mis un genou à terre à François-Coty (Photo Michel Luccioni)
L’enjeu
Ce match intervient à un moment crucial de la saison pour des Ajacciens qui n’ont engrangé qu’un point sur neuf lors des trois dernières rencontres. Mais l’infirmerie se vide peu à peur. En tout cas, la victoire est impérative.
 
Les équipes
Longtemps incertain après un coup reçu lundi face au PFC, Yanis Cimignani tient finalement sa place sur le flanc gauche du milieu ajaccien. Retour de Vincent Marchetti, préféré à Quazim Laçi à la récupération et enfin première très attendu à Timizzolu pour Jean-Philippe Krasso, recrue prêtée par l’ASSE. En face, Stéphane Moulin oppose au 4-4-2 classique de Pantaloni, un 3-4-3 plutôt défensif, classement oblige.
 
Le match
L’ACA rentre bien dans son match mais un premier fait de jeu modifie complètement la physionomie de la rencontre. Gaëtan Courtet tacle Quimper et s’il touche le tibia, il semble avoir joué le ballon. Quoiqu’il soit, M.Legat décide de renvoyer directement l’attaquant acéiste aux vestiaires. On joue depuis moins de 10 minutes. Un fait de jeu qui dope les « bianchi è rossi » dans leur match. Marchetti (frappe de loin, 13e), Nouri, omniprésent sur le flanc droit et Krasso en pointe, font passer des sueurs froides dans le dos des défenseurs bretons. Et puis arrive un deuxième fait de jeu plus gravissime encore que le premier. Sur un centre de Coutadeur, Nouri est plus rapide que le portier visiteur et ce dernier lui assène certes involontairement un coup de poing. Le pénalty semble flagrant mais M Legat ne bronche pas (27e). L’ACA est complètement boosté par cette injustice et durant le dernier quart d’heure, les hommes de Pantaloni font l’essentiel du jeu. Entre-temps, Leroy doit céder sa place sur blessure (contact non sanctionné avec un attaquant adverse) à Sollacaro. (34e).
 
Au retour des vestiaires, le combat change d’âme. Après tant d’efforts, les Ajacciens ont du mal à garder le même rythme. Peu à peu, les Bretons prennent les commandes de la rencontre et ouvrent logiquement le score par Livolant, d’une frappe enroulée à l’entrée des seize mètres (65e). Il reste encore le temps pour revenir mais le ressort ajaccien semble cassé. Les Guingampais font tourner et ne concèdent quasiment pas d’occasions. À l’arrivée, une défaite, la troisième en 4 matchs qui va faire mal.
 
Le fait du match
Ils sont au nombre de deux. Le premier est l’expulsion sévère de Gaëtan Courtet, coupable d’une faute certes mais qui aurait dû être sanctionnée d’un carton jaune. Le second est encore plus flagrant avec une grosse faute du portier visiteur sur Nouri qui aurait dû valoir un pénalty.
 
L’homme du match
C’est incontestablement M. Legat. Il dégaine trop vite sur Courtet, oublie un pénalty sur Nouri, a sifflé à contre-sens toute la première période et paru dépassé lors du premier acte.
 
Le bilan de la soirée
Ça va mal et ça dure pour l’ACA qui reste sur quatre matchs sans but marqué et n’a engrangé qu’un seul point sur douze lors des quatre dernières rencontres. Les Ajacciens rétrogradent à la quatrième place du classement.
 
Ils ont dit
Olivier Pantaloni (entraîneur de l’ACA)
« On est lésé dans ce match que l’on attendait beaucoup après une période difficile. Mais les dés sont pipés dès la 10e avec cette expulsion suivie d’un pénalty non sifflé en notre faveur. Cela fait beaucoup. On a tout donné en première période, après la pause, ce fut plus dur. On est sur une mauvaise série qui dure, il va falloir réagir mais il reste encore 14 matchs. »
 
Stéphane Dumont (entraîneur de Guingamp)
« Beaucoup de faits de jeu, l’expulsion favorise les choses, on est à 11 contre 10 assez tôt dans le match, on a pu construire notre match sans nous précipiter. Après la pause, on s’est attaché à poser le jeu sans partir à l’abordage. Cela a tourné pour nous, on est resté dans le match sachant qu’on aurait une opportunité à saisir. Une victoire rassurante. »
 
Stade François Coty
ACA-Guingamp 0-1 (0-0)
Temps frais
Bon terrain
Spectateurs : 2500 environ
Arbitre : M. Legat assisté de MM. Danizan et Lombard
But : Livolant (65e)
El Idrissy (89e)
Avertissements : Ba (39e), Roux (56e), Sampaio (86e), Youfeigane (90+4) pour Guingamp
Expulsion : Courtet (9e) pour l’ACA
Roux (84e) pour Guingamp
 
ACA
Leroy (Sollacaro 34e)- Youssouf, Gonzalez (Vidal 77e), Avinel, Diallo- Nouri (Laçi 77e), Coutadeur (cap.), Marchetti, Cimignani (Arconte 69e)- Courtet, Krasso (El Idrissy 69e)- ent : O. Pantaloni
 
EA Guingamp
Youfeigane- Sampaio, Lemonnier, Roux- Sivis, Ba (Muyumba 69e) M’Chamgama (cap.), Quemper- Merghem (Cathline 78e), Pierrot, Livolant (Gomis 78e)- ent : S. Dumont

(Photos Michel Luccioni)

















Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047