Corse Net Infos - Pure player corse


L'AC Ajaccio signe son premier succès à Brest


(CP) le Dimanche 18 Septembre 2022 à 17:05

Entre le Stade Brestois et l'AC Ajaccio, qui ferment tous deux la marche au classement de la Ligue 1, peu importait la manière ce dimanche après-midi en Bretagne. Il s'agissait pour Bretons et Corses de récolter des points. A ce jeu c'est l'AC Ajaccio, où Leroy dut quitter ses partenaires dès les premières minutes de la rencontre, qui s'est montré le plus habile au terme d'un but de Hamouma servi dans les meilleures conditions par Nouri.



@ACAjaccio
@ACAjaccio
Stade Francis-Le-Blé, Stade Brestois 29 : 0 AC Ajaccio : 1 (0-0)
11 000 spectateurs environ 
But pour Ajaccio : Hamouma (65e)
Arbitre : Stéphanie Frappart

Avertissements : Duverne (42e), Dari (64e) à Brest; Diallo (29e), Debes (39e), Hamouma (45e) à Ajaccio

Stade Brestois
Bizot, Fadiga puis Duverne (33e), Dari, Chardonnet, Brassier, Camara, Lees Melou puis Magnetti (70e), Belkebla, Honorat, Perreira Lage puis Del Castillo (70e), Slimani puis Mounié (70e)
Entraîneur : Der Zakarian

AC Ajaccio
Leroy puis Quilichini (11e), Alphonse, Avinel, Cimignani, Diallo, Bayala puis Nouri (58e), Marchetti, Coutadeur, Gonzalez puis Vidal (53e), Hamouma puis Mangani (74e), Touzghar puis El Idrissy (58e).
Entraîneur : O. Pantaloni


Les affaires ont mal débuté pour les Corses ce dimanche après-midi à Brest. En effet, dès la première occasion de la partie, déclenchée par Camara, Benjamin Leroy, le gardien visiteur, restait au sol après un violent contact avec son coéquipier Gonzalez.
Complètement sonné le malheureux Leroy était contraint, quelques secondes plus tard, de céder sa place à Quilichini qui effectuait par la même occasion ses débuts en Ligue 1.

A la demi-heure de jeu, après la première frappe cadrée de la partie signée Cimignani pour l'AC Ajaccio, c'était au tour du défenseur breton Fadiga de céder sa place à Duverne après un gros contact avec Diallo auquel Stéphanie Frappart infligeait un premier avertissement mérité.

Mais à l'approche de la pause après une reprise de la tête de Gonzalez qui mettait à contribution Bizot, c'est Quilichini qui se faisait remarquer en s'envolant pour détourner une magnifique frappe de Pereira Lage. puis à la retombée du ballon s'opposer à la tentative de Slimani. Une belle entrée en matière pour le gardien corse qui regagnait les vestiaires avec l'ensemble des protagonistes de cette partie sous les sifflets du public, déçu du spectacle proposé par Bretons et Corses.

A la reprise on pensait que les Corses, encore malheureux sur la sortie de Gonzalez, blessé à son tour, allaient avoir du mal à suivre le rythme.
C'était mal connaître les insulaires.
En tout cas le coaching opéré par Olivier Pantaloni, un peu avant l'heure de jeu, s'avérait payant.
En appelant notamment Nouri sur le terrain à la place de Bayala il donnait, en effet, les armes à son équipe pour trouver le chemin des filets.
Le centre rasant, parfait de Nouri pour Hamouma, esseulé au second poteau, donnait l'occasion à l'ajaccien de marquer dans le but vide.
Certes Honorat en fin de partie aurait pu mettre les deux équipes à égalité, mais cette action qui a débouché sur le but d 'Ajaccio, était synonyme de victoire pour les Corses, la première de la saison qui en appelle d'autres à présent !













L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047