Corse Net Infos - Pure player corse


Et si les Corses se mettaient au Dry January ?


Livia Santana le Mardi 7 Janvier 2020 à 18:26

Le phénomène de ce mois de janvier c'est le Dry January, soit un mois sans consommer d'alcool. Pour parler de l'ampleur de cette action en Corse, nous avons rencontré pour vous Lisandru Colombani, chef de service à l'association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (ANPAA) à Bastia. L'année passée 4 millions de Britanniques ont relevé le défis et vous ?




Lisandru Colombani, chef de service à l'ANPAA 2B.
Lisandru Colombani, chef de service à l'ANPAA 2B.
- C'est quoi le Dry January ? 
- Un concept né en Grande Bretagne qui consiste à ne pas boire d’alcool pendant le mois de janvier. Il a été initié en France par les associations et beaucoup relié sur les réseaux sociaux par des hashtag. C'est une démarche volontaire et non culpabilisante. 

- A qui s'adresse t-il ? 
- Plutôt aux personnes qui sont familières à l'alcool. Il sera plus difficile de faire ce challenge pour ceux dont la consommation est problématique. 

- Quel est l'intérêt de cette action ? 
- Principalement de s'interroger sur sa consommation d'alcool et de constater les bienfaits de l'absence de consommation et les bénéfices sur la santé. La réduction de l'état de fatigue est très visible par exemple. 

- L'ANPAA pour laquelle vous travaillez a beaucoup critiqué le fait que l'Etat ne soutienne pas cette action, pourquoi ? 
- En vérité le gouvernement a annulé la campagne préparée par Santé Publique France sous la pression des alcooliers. Alors notre association a lancé l'opération "Dry January à la française, le défis de janvier."

- Quelle est la relation des corses à l'alcool ? 
- La consommation d'alcool est très traditionnelle en Corse. On commence souvent dès le plus jeune âge aux bals de villages ou avec les tournées aux bars.

- En Corse, le nombre de personnes dépendantes à l'alcool est-il plus important ? 
- Nous n'avons pas encore d'études sur les adultes mais nous savons que nous sommes bien au dessus de la moyenne nationale sur la première expérience à l'alcool et la consommation des 17 ans. La majorité des 400 personnes qui viennent dans nos centres sont suivis pour l'addiction à alcool. 

- Quels sont les risques pour la santé ? 
-La surconsommation d'alcool entraîne toutes sortes de pathologies dont des maladies cardiovasculaires et des cancers. 





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements













    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047