Corse Net Infos - Pure player corse

En Corse la CGT FAPT prépare une journée de grève générale à La Poste


Pierre-Manuel Pescetti le Jeudi 9 Septembre 2021 à 15:54

Les représentants de la CGT FAPT de toute l'île étaient réunis à Corte ce jeudi 9 septembre pour préparer la journée de mobilisation générale du 23 septembre prochain. Le syndicat appelle à la grève pour dénoncer le nouveau schéma directeur de l'entreprise qu'ils assimilent à "un plan social caché au profit de sous-traitants privés".



Quatrième action de mobilisation en moins d'un an pour la CGT FAPT. Ici devant le centre de tri de Furiani le 18 mai 2021. Crédits Photo : CGT FAPT Haute-Corse
Quatrième action de mobilisation en moins d'un an pour la CGT FAPT. Ici devant le centre de tri de Furiani le 18 mai 2021. Crédits Photo : CGT FAPT Haute-Corse
Avis de tempête sur les services corses de La Poste ! Ce jeudi 9 septembre, à Corte, les représentants de la CGT FAPT sont venus de toute la Corse pour établir « le plan d’action » du 23 septembre prochain. Une journée de mobilisation sur tous les sites de la Poste de l’île visant à dénoncer le nouveau schéma directeur de l’entreprise qu’ils assimilent à « un plan social ». Les représentants de la CGT FAPT appellent à une journée de grève massive.

« Ce nouveau schéma directeur vise à chambouler l’acheminement et la distribution dans notre région. Avec son lot de réorganisations dans nos services et établissements, suppression de poste, nouveaux rythmes de travail avec plus de productivité, la fin du CDI et le développement de la précarité par des CDD ou de l’intérim » peut-on lire sur un tract distribué ce jeudi matin.

La sous-traitance passe mal

Dénonçant depuis plusieurs mois une précarisation des emplois et des conditions de travail détériorées, la CGT FAPT du grand Bastia rassemble maintenant l’ensemble des représentants régionaux pour parler d’une même voix : « nous voulons dire à la direction que nous ne voulons pas de leur schéma directeur qui vise à détruire l’emploi, rendre les conditions de travail plus difficiles et faire travailler des sous-traitants ! ». C’est sur ce dernier point que Julien Perraudin Devichi, membre de la CGT FAPT, veut insister.

Lire aussi : Mouvement de contestation de la CGT au centre de tri de La Poste de Furiani

« Aujourd’hui le centre de tri de Bastia traite 100 % des colis qui vont être distribués sur l’île mais la direction veut en premier lieu supprimer l’aéropostale au profit d’un transport par bateau et surtout confier une grande partie de la distribution des colis à des sous-traitants ». Pour lui, la stratégie établie par la direction depuis des mois est claire : « elle veut une ubérisation de la Poste en Corse dans les deux à trois ans à venir et tout ce qui s’est passé ces derniers mois n’était qu’une préparation à cela. On comprend mieux pourquoi les postes ne sont pas remplacés ».

Lire aussi : Bastia : la CGT dénonce des conditions de travail "de plus en plus difficiles" à La Poste

La CGT FAPT craint que des emplois soient menacés au profit d’une place grandissante laissée à des sociétés privées. « Une perte de qualité du service se ressentira » peste Julien Perraudin Devichi.

L’appel au monde politique

« Nous appelons tous les élus de l’Assemblée de Corse à prendre position. De l’opposition à la majorité en passant par le président de l’Executif de Corse Gilles Simeoni. La Poste est le deuxième plus gros employeur de l’île et nos emplois sont en danger ! » conclut Julien Perraudin Devichi. Le conflit ne semble pas prêt de toucher à sa fin. Les représentants ont d’ores et déjà prévenu : « cette journée du 23 septembre ne sera que la première salve ».
 














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047