Corse Net Infos - Pure player corse



DOSSIER. Wedding planner, une profession qui a de plus en plus la côte en Corse


le Dimanche 20 Novembre 2022 à 18:08

Ces organisatrices de mariage sont aujourd’hui fréquemment sollicitées par les futurs époux pour les accompagner dans le choix du lieu de la réception, de la décoration, des différents prestataires et de tant d’autres choses. De quoi se décharger ainsi du stress des préparatifs



(Photo Agence Perluette)
(Photo Agence Perluette)
Depuis une dizaine d’années, la profession de « wedding planner », tout droit venue des États-Unis, rencontre un succès grandissant en France. Si faire appel à ces organisatrices de mariage a mis un peu plus de temps à s’installer dans les mœurs en Corse, cette tendance devient aujourd’hui de plus en plus fréquente. Au point que, pour beaucoup de futurs époux, engager une wedding planner est ainsi désormais devenue une chose naturelle, à l’heure de prévoir le grand jour. « Les gens ont conscience de ce que peut leur apporter notre travail pour organiser cette journée », indique Mélanie Moracchini, de l’Agence Perluette à Ajaccio.
 
Intermédiaire précieux entre le couple et les différents prestataires qui interviendront tout au long de la réception, la wedding planner passe de longues heures à rechercher ce qui pourrait convenir aux futurs mariés et leur fait des propositions en fonction de leurs goûts et de leur budget. Son aide peut ainsi s’avérer décisive afin de trouver les bonnes idées, le lieu parfait pour la réception et surtout afin de planifier l’ensemble des préparatifs en toute sérénité. D’autant plus quand on sait que quelques 200 heures de travail seront nécessaires pour organiser un mariage, selon une moyenne établie par l’INSEE. « Faire appel aux services d’une wedding planner permet de se laisser porter et de vivre ses préparatifs de façon sereine avec quelqu’un qui est le filet, qui va donner le rythme aux futurs mariés, les soulager. Et puis, comme nous connaissons bien le territoire, nous avons un réseau développé qui leur donne accès à plusieurs prestataires en ayant en plus le recul nécessaire sur chacun, vu qu’on les connait », explique Mélanie Moracchini. « Récemment par exemple, un couple qui m’avait engagé un peu par hasard, m’a dit qu’ils avaient bien fait de faire appel à mes services car ils n’auraient pas du tout eu le temps de s’occuper de toute l’organisation avec leurs vies professionnelles et leurs enfants », dévoile-t-elle.

95% de sa clientèle étrangère

Mélanie Moracchini de l'Agence Perluette (Photo Julien Soria)
Mélanie Moracchini de l'Agence Perluette (Photo Julien Soria)
« Ce métier ce n’est pas simplement de la déco », souligne pour sa part Laurence Statuto de LS Events. « Il impose une organisation bien spécifique qui nécessite des centaines d’heures de travail en amont et une grande disponibilité car les futurs mariés travaillent, ne sont pas forcément disponibles en journée. C’est un métier qui nécessite un gros investissement. Pour ma part j’ai des mariés qui vivent à l’autre bout du monde, donc je dois m’adapter au décalage horaire pour caler des rendez-vous avec eux » renchérit cette organisatrice de mariages, elle aussi installée à Ajaccio, en précisant que 95% de sa clientèle vient du continent ou de l’étranger. Une tendance également ressentie du côté de l’agence Perluette. « J’ai eu pas mal de clients qui étaient loin physiquement, à Dubaï, Londres ou New-York par exemple, et qui souhaitaient se marier ici », note-t-elle, « Mais j’ai aussi pas mal de couples de Corses et c’est un plaisir de les avoir comme clients, car la proximité avec eux est différente. On peut se boire un café, se faire un petit-déjeuner ensemble et les préparatifs sont un peu différents qu’avec des gens de l’extérieur qui viennent ou une ou deux fois avant le mariage ».
 
Dans tous les cas, les deux organisatrices de mariage s’accordent sur le fait que l’idéal est de les solliciter dès la date de son mariage arrêtée. « Mes clients me contactent généralement un an à un an et demi à l’avance. On commence alors à identifier les envies, le style recherché par le client. La première chose cela va être de trouver le lieu, puis on va enchainer avec le traiteur, et tout de suite après avec l’animation musicale, la mise en beauté, le photographe, ou encore le vidéaste. Comme les prestataires ne peuvent pas se dédoubler, mieux vaut commencer tôt pour être sûr d’avoir ceux que l’on désire. Après certains clients m’ont déjà contacté deux mois avant et nous avons réussi à faire un très beau mariage. Mais forcément plus on se rapproche de la date, moins il y a de choix », glisse ainsi la wedding planner de l’Agence Perluette. 

Un service de A à Z

Laurence Statuto de LS Events
Laurence Statuto de LS Events
Les services proposés par les différentes organisatrices de mariage peuvent de leur côté aller d’une intervention pour un point bien défini, à une gestion de la cérémonie et de la réception de A à Z. L’agence LS Events propose par exemple des mariages clefs en mains. « Au regard de ma clientèle, je propose aussi de m’occuper de la réservation du voyage et des chambres d’hôtel. Je mets également à disposition un site Internet pour chaque mariage où les invités ont toutes les informations avec les coordonnées du lieu de la réception et des logements à proximité. Cette année j’ai aussi dû trouver des solutions pour les gens qui n’avaient pas pu louer une voiture, et j’ai par exemple créé des groupes Whatsapp pour faire du covoiturage entre invités », détaille-t-elle en soufflant : « Les gens ne se rendent pas forcément compte que pour une wedding planner le plus important du travail ce sont les préparatifs en amont. Même si le jour J nous sommes sur place, un peu comme un chef d’orchestre, pour vérifier que tout se passe bien avec tous les prestataires, il faut vraiment tout caler en avant et que tout soit bien droit pour laisser la place à l’imprévu, car il y en a toujours  ». 

Ce perfectionnisme et la qualité de travail des deux wedding planners ajacciennes ont récemment été remarqués par la plateforme de mariage Zankyou, qui leur a décerné l’un de ses ZIWA (Zankyou International Wedding Awards), prix qui vient distinguer les meilleurs prestataires du secteur nuptial.  Il faut dire que, passionnées par leur activité, l'une comme l'autre continuent de travailler chaque jour avec des étoiles plein les yeux, certaines d'avoir fait le bon choix pour leurs carrières professionnelles. 

Ancienne directrice générale d’un traiteur renommé de la région ajaccienne, Laurence Statuto a souhaité se lancer dans ce métier en montant son entreprise il y a 8 ans. « Chaque mariage ne ressemble pas et nous devons faire en sorte de se rapprocher au maximum de ce que veulent les mariés. Ce sont toujours des défis à relever, c’est mon adrénaline, ce qui me fait avancer. Et puis le jour J quand on lit dans le regard des mariés « merci c’est ce que nous voulions », c’est la plus belle des récompenses et cela efface les centaines d’heures de travail que l’on a passé à trouver ce qui pourrait les rendre heureux », sourit-elle. « Le mariage m’attirait depuis longtemps », livre de son côté Mélanie Moracchini qui a décidé de créer sa propre agence évènementielle en 2015, après avoir été chargée de communication évènementielle durant plusieurs années. « C'est un plaisir de rencontrer chaque couple, d’apprendre à les connaitre et de réaliser le mariage qui leur ressemble. Ce sont de belles aventures. Et puis le mariage c’est vraiment de l’évènementiel particulier. On rentre dans l’intimité des gens, on apprend vraiment à les connaitre. Et donc il y a une relation forte qui se créé », confie-t-elle en révélant garder contact avec l’ensemble des mariés qu’elle a pu accompagner. « Je prends régulièrement de leurs nouvelles et j’ai même organisé le baptême des enfants de plusieurs d’entre eux ensuite », se ravit-elle.


LIRE AUSSI Quelles sont les tendances du mariage en Corse ?














L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022