Corse Net Infos - Pure player corse


Covid-19. Festivals : reports et annulations en cascade


Laurent Hérin le Samedi 9 Janvier 2021 à 15:10

Suite à l’intervention du Premier Ministre de ce jeudi 7 janvier et la confirmation que les salles de spectacles et de cinémas resteraient fermés, de nombreux festivals n’ont pas tardé à réagir, délivrant des communiqués annonçant leur annulation ou leur report.



Le Festival du cinéma italien de Bastia vient d'annoncer le report de sa 33e édition
Le Festival du cinéma italien de Bastia vient d'annoncer le report de sa 33e édition
Jean Castex l’a annoncé ce jeudi 7 janvier : vue la situation sanitaire, les salles de spectacles et de cinéma ne rouvriront pas avant fin janvier. Dans le meilleur des cas. Mais la profession ne se fait pas d’illusions, cette réouverture tant attendue risque d’être encore repoussée. La réaction des festivals qui devaient se dérouler sur cette période n’a pas tardé. Trois options s’offrent à eux :
- maintenir une édition en virtuel (c'est le cas de Gérardmer et sûrement de Clermont très prochainement)
- annuler purement et simplement l'édition (Festival Télérama)
- repousser leur événement en espérant des jours meilleurs (Festival Italien de Bastia)
 
A Bastia
Le Festival du cinéma Italien de Bastia a envoyé un communiqué ce vendredi pour annoncer le report de son édition prévue très prochainement : « A cause de l’inquiétante crise sanitaire, d’un possible rebond épidémique et de la fermeture des cinémas dont personne ne connaît à ce jour leur réouverture définitive, les dates du Festival du cinéma italien de Bastia 2021 ont été changées. La manifestation n’aura donc pas lieu du 6 au 13 février comme cela était initialement prévu. Mais selon la volonté des organisateurs, des pouvoirs publics et des sponsors privés, elle sera reportée à une période plus favorable, au printemps […] »
La sacro-sainte messe du cinéma transalpin, rendez-vous prisé des bastiais, n’aura donc pas lieu comme prévu en février. L’équipe attend plus de visibilité pour annoncer de nouvelles dates, en sachant que cette manifestation se déroule principalement sur deux lieux : le Théâtre municipal et le cinéma Le Studio. Pour ce dernier, partenaire de la manifestation, il ne devrait pas y avoir de problèmes. En revanche, pour la salle du Théâtre, il faudra prendre en compte un planning plutôt chargé suite au report de nombreux spectacles.
Du côté de l’animation, les 5e rencontres, organisées par Una Volta et le Régent sont toujours en suspens. Prévues en novembre, reportées une première fois en décembre, elles n’ont toujours pas pu se dérouler, suite à la fermeture des salles et lieux culturels.
 

En France
Au niveau national, le Festival Télérama, qui reprend fin janvier une sélection des meilleurs films de l’année écoulée, vient tout simplement d’annuler sa 24e édition, impossible à maintenir vu la situation sanitaire. Depuis quelques années, cet événement est accompagné d’une version junior à destination des plus jeunes. Elle est quand à elle reportée du 7 au 27 avril prochain.
Le 28e festival du cinéma fantastique de Gérarmer (anciennement Avoriaz) avait déjà pris la décision de se tenir en tout numérique. Il aura bien lieu mais en ligne, du 27 au 31 janvier via un abonnement ou des achats à la séance.
Clermont aussi, qui héberge le plus grand festival de court-métrage du monde, développe depuis plusieurs mois une version hybride : en présentiel sur quatre lieux, bien loin de la dizaine habituelle, et en ligne pour le marché du film. Suite à ces annonces, le Festival risque de basculer complètement en numérique.
 

A l’international
La Berlinale a choisi de se diviser en deux parties : les professionnels de l'industrie se retrouveront en ligne début mars tandis que l'événement public aura lieu en juin.
Une édition en deux parties est également la solution retenue par le Festival international du film de Rotterdam (IFFR) qui se déroulera en ligne du 1er au 7 février puis en présentiel en juin, du 2 au 6. A noter que l’IFFR accueille en sélection le premier film de Pascal Tagnati, I Comete – A corsican summer (Les Comètes), déjà récompensé à Belfort.
Enfin, si l’info n’a pas encore été confirmée, il se murmure que le Festival de Cannes ne se déroulera pas comme prévu mi-mai. Il devrait être repoussé au mois de juillet.
 
La plupart des organisateurs de ces manifestations espèrent que le printemps et surtout l’été offre une pause salutaire à cette crise sanitaire. C’est tout le mal qu’on leur souhaite.





















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047