Corse Net Infos - Pure player corse

Corse : Un panneau pour défendre les valeurs du football


Rédigé par Vincent Marcelli le Jeudi 29 Novembre 2018 à 17:02 | Modifié le Jeudi 29 Novembre 2018 - 17:06


Paul-Gérard Savelli, président de l’amicale des éducateurs, initiateur de la démarche, Petru Antò Tomasi, président du CSJC, Isabelle Feracci, directrice, Dominique Exiga, représentant le DRJSCS et Didier Duport, directeur régional de la Jeunesse et des Sports, ont présenté, ce mercredi au Centre du Sport et de la Jeunesse de Corse, un projet matérialisé par des panneaux ludiques sur lesquels sont inscrits, sous forme de BD, des messages préventifs défendant les valeurs du sport…


Corse : Un panneau pour défendre les valeurs du football
« Plaisir, Respect, Engagement, Tolérance, Solidarité »  (PRETS), telles sont les paroles inscrites sur un panneau présenté ce mercredi au Centre de la Jeunesse et du Sport de Corse. Un projet porté par l’Amicale des éducateurs avec l’aide de la Jeunesse et des Sports. Tous les partenaires, éducateurs, responsables ou élus, s’étaient donnée rendez-vous au CSJC : Petru Antò Tomasi, président, Isabelle Feracci, directrice, Paul-Gérard Savelli, président de l’Amicale des Educateurs, Dumè Exiga, représentant le DRJSCS, Antoine Pireddu, responsable du pôle Espoir, Didier Duport, directeur régional de la Jeunesse et des Sports…
« Nous nous sommes calqués sur un dispositif de la FFF, souligne Paul-Gérard Savelli, nous l’avons transformé et mis sous forme de BD pour le rendre plus ludique. L’objectif consiste à transmettre un message de prévention par rapport aux incivilités. »


Le panneau, d’une hauteur d’un mètre-vingt représente des jeunes joueurs de football qui s’expriment : « O zitè, le stade n’est pas une zone de non-droit », « c’est un lieu d’échange et de partage », « C’est aussi un lieu d’éducation », « Ensemble, soyons prêts à défendre les valeurs du football », « Parents, spectateurs, éducateurs, dirigeants, tous responsables, tous concernés »… « Nous rencontrons de moins en moins de problèmes, rajoute Paul-Gérard Savelli, ça s’est amélioré depuis quinze ans mais nous devons continuer à travailler en amont. On insiste sur la formation des éducateurs, 100 à 120 par an. »


Un message à relayer par les clubs
Sollicité pour s’associer à cette démarche, le CSJC an bien entendu, accepté d’apporter sa contribution. « Il cadre tout à fait avec les objectifs et principes du CSJC, précise Petru Antò Tomasi, nous travaillons autour du triple projet sport, éducation, citoyenneté à la construction de ces jeunes qui seront les adultes de demain. »
« C’est une philosophie que l’on défend, ajoute pour sa part Didier Duport, directeur régional de la Jeunesse et des Sports, le sport est fait pour s’amuser et s’ouvrir aux autres avant de songer à l’aspect compétitif. Pour les jeunes, le sport doit rester un jeu. C’est valable pour le football mais cela s’adapte aux autres sports… »
Trente-cinq panneaux sont, ainsi, placés dans toute l’île (13 sur le Grand Ajaccio et 12 sur le Grand Bastia). Un aspect préventif présenté de façon ludique mais la nécessité, pour les clubs, de relayer le message…Aidés, notamment, par le Projet Educatif Fédéral (PEF) qui a pour objectif d’apprendre des savoirs essentiels aux jeunes : santé, citoyenneté, environnement, communication…pour un mieux vivre ensemble…
 




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Décembre 2018 - 20:37 Le FC Bastelicaccia surprend l'ACA (1-0)

L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès | Le courrier des lecteurs