Corse Net Infos - Pure player corse


Confinement, jour 5 : "C'est qui qui commande ? "


MV le Samedi 21 Mars 2020 à 21:46

Le coronavirus est rentré dans nos vie en basculant nos habitudes et en bouleversant nos vies. C'est un moment difficile pour les Corses : on doit continuer à vivre ensemble mais physiquement séparés.

"Le Journal du confinement" est la nouvelle rubrique que CNI à crée pour vous faire raconter chaque jour vos journées confinées.

Mia, MarieDo, Catherine, Anna nous ont décrit leurs premières journées de confinement. Aujourd'hui c'est Marie qui nous décrit sa quarantaine... confinée avec un ado.



Confinement, jour 5 : "C'est qui qui commande ? "
Après une semaine de quarantaine, (j'avais commencé avant les elections) j’ai fait une petite analyse de mon temps écoulé. Et là j’ai réalisé que je n’ai réussi à rien faire durant tout ce temps : je suis tellement perturbée que je passe mes journées à appeler les miens pour leur demander si tout va bien et pour essayer de nous rassurer sur ce qui se passe…
Le reste du temps, je me prends la tête avec mon gosse.
Au début, j’ai essayé de lui expliquer la situation et j'ai découvert que en face de moi j'avais un ado super égoïste (Mon Dieu, tant que ça je n’aurai pas cru !).
Du genre, lorsqu’il me dit que « c’est dur de travailler à la maison », je lui réponds que non ce qui est dur c’est les gens qui souffrent et ceux qui meurent, les personnels médicaux qui se battent comme des lions pour terrasser la maladie, les personnels des commerces alimentaires (commerçant, caissières, techniciens de surface), les routiers qui livrent, les infirmières libérales, les docteurs dans leur cabinet médicaux et tous les autres … qui travaillent avec la peur au ventre face au risque sanitaire auquel ils s’exposent pour que nous puissions être soigné, pour que nous puissions manger.
Mais mon fils je dirais qu'il est insensible à ça, ou presque. Il continue à faire sa vie "dans l'obscurité de sa chambre" et il continue d'utiliser tous les subterfuges possibles pour ne pas faire son travail.
Au début, j’ai cru à la confiance : « tu travailles et après tu peux jouer ». Je comprends bien qu’isolé dans son appart, il ait besoin de se connecter pour parler à ses amis. Mais cette solution ne marche pas, dès le dos tourné (pour aller parler au téléphoner avec ma famille ou mes amis) il se glisse devant sa PS.
PS cachée après une crise mémorable (j’ai pensé in extrémis au prix qu’elle m’a couté sinon elle aurait fini par la fenêtre).
Le jour suivant, l’enseignement à distance a bien été fait.
Et le lendemain, démarrage correct et cafouillage juste après : mon fils est bien devant son écran mais dès que j’ai le dos tourné, il regarde son téléphone.
Téléphone caché !
Et là je m’aperçois que bien qu’il soit sur Leia, il a ouvert Youtube en lousdé sur une autre fenêtre…
Donc après analyse de ma semaine écoulée, je crois qu’il faut que je remette en cause toute mon éducation …
A compter de ce jour, plus de téléphone, de console car comme j’ai un ulcère qui se réveille à cause de lui, je m’en fiche du lien social avec ses copains.
Surveillance accrue du travail fait.
Je ne ferai peut-être plus rien chez moi, mais je ferai le vigile à côté de lui.
On va voir  « C’est qui, qui commande ? »
 
 

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047