Corse Net Infos - Pure player corse


Cannes : les films corses de la sélection


Laurent Hérin le Jeudi 4 Juin 2020 à 17:57

Thierry Frémaux, délégué général du plus grand Festival du monde, a révélé ce mercredi une liste de 56 films qui bénéficieront d’un label « Cannes 2020 ». Une solution qui fait suite à la décision de ne pas organiser la 73e édition du Festival pour cause de crise sanitaire. Tour d’horizon des films sélectionnés, des films corses, des présents comme des absents.




Henri-Noël Tabary dans ADN de Maïwenn
Henri-Noël Tabary dans ADN de Maïwenn
C’est un Thierry Frémaux tout sourire, au côté de son président Pierre Lescure et du journaliste Laurent Weil, qui a révélé hier, mercredi 3 juin, les 56 films qui vont bénéficier du label « Cannes 2020». Une solution alternative pour soutenir la production et contourner l’annulation de la 73e édition. Parmi cette sélection, Corse Net Infos vous dévoile les films à la touche insulaire.

Les films corses

Michel Ferracci dans le précédent film de Lucas Belvaux
Michel Ferracci dans le précédent film de Lucas Belvaux
Le grand absent de cette sélection est Thierry de Peretti avec son nouveau long métrage, Les Années 10. Cette production qui rassemble Pio Marmai, Roschdy Zem, Valeria Bruni Tedeschi et la révélation Alexis Manenti, raconte l’histoire d’un journaliste infiltré dans un cartel de drogue, désavoué par l’État français. Cette absence est finalement une bonne nouvelle et signifie sûrement que le film sera présenté pour la 74e édition en 2021. Parce qu’au-delà du label Cannes, on rêve tous de voir Thierry et son équipe monter les marches du Palais !
Autre absence remarquée, celle de Marie-Ange Luciani qui produit le très attendu Arthur Rambo de Laurent Cantet avec Sofian Khammes et Antoine Reinartz. En grands habitués de Cannes, le réalisateur et sa productrice ont peut-être fait le choix, comme Thierry de Peretti, d’attendre la prochaine édition.
 
Les films Velvet, la société de production de Frédéric Jouve, qui produit également les Années 10, est bien présente dans cette liste avec Rouge de Farid Bentoumi – avec Zita Hanrot et Henri Noël Tabary également à l’affiche d’ADN (lire plus bas) – et Teddy de Zoran et Ludovic Boukherma avec l’acteur qui monte Anthony Bajon.
 
La réalisatrice libanaise Danielle Arbid, grande habituée du Festival Arte Mare et à qui Yannick Casanova avait consacré un film documentaire, obtient le label pour son film Passion Simple. A noter qu’il est produit par Les Films Pelléas, collectif de réalisateurs dont font partie Catherine Corsini et Pierre Salvadori.
 
Également labellisé , Des Hommes, le nouveau long métrage de Lucas Belvaux avec Michel Ferracci qui avait déjà tourné pour le réalisateur belge en 2017 dans Chez Nous. Sacré casting pour ce film qui revient sur la guerre d’Algérie et ses répercutions : Gérard Depardieu, Jean-Pierre Darroussin et Catherine Frot accompagnent l’acteur corse. Sa femme, Émilie Dequenne, est elle à l’affiche de Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait, d’Emmanuel Mouret, un des réalisateurs sélectionné pour la première fois à Cannes. Camélia Jordana (La Nuit Venue), Niels Schneider et Vincent Macaigne complètent le casting.
 
Autre évènement, le nouveau film de Maïwenn, ADN, avec Henri-Noël Tabary qui ne cesse de tourner depuis Les Apaches de Thierry de Peretti. Distribué par Wild Bunch, le film parle lui aussi de l’Algérie avec Fanny Ardant, Louis Garrel ou encore Dylan Robert, la révélation de Shéhérazade. Et la directrice de casting de ce long métrage n’est autre que Jullie Allione (Viril.e.s).
 
On regardera également avec attention Un Triomphe d’Emmanuel Courcol, produit par Agat films & Cie, collectif de réalisateurs et producteurs dont fait partie Marie Balducchi. Il est distribué par Memento qui avait sorti En Liberté ! de Pierre Salavadori.

Les sections parallèles

Dustin, un court métrage produit par Alta Rocca Films
Dustin, un court métrage produit par Alta Rocca Films
Ce jeudi, c’est La Semaine de la Critique et l’ACID qui révélaient  à leur tour les films labellisés « Cannes 2020 ». Parmi cette sélection légèrement réduite par rapport à une édition normale, 5 longs et 10 courts métrages dont Dustin de Naïla Guiguet, produit Alta Rocca Films, jeune société de production de Jean-Etienne Brat (Stanley White) et Lou Chicoteau.
L’ACID, enfin, rattrape l’absence de longs métrages italiens en sélection officielle en programmant parmi ses neuf films, Il Mio Corpo de Michele Pennetta. Et contrairement aux autres sélections, c’est toujours la seule qui pratique la parité : sur ces 5 fictions et 4 documentaires de création, 5 films ont été réalisés par des femmes. Les films de l’ACID sont habituellement repris à la rentrée à Ajaccio et Porto Vecchio. Ci campemu !

La sélection complète

Anthony Bajon dans le film produit par Frédéric Jouve
Anthony Bajon dans le film produit par Frédéric Jouve
LES FIDÈLES (ou déjà venus au moins une fois en Sélection Officielle)
1 - The French Dispatch de Wes Anderson - GB/France/Allemagne - 1h43
2 - Été 85 de François Ozon - France - 1h40
3 - Asa Ga Kuru (True Mothers) de Naomi Kawase - Japon - 2h20
4 - Lovers Rock de Steve McQueen - 1h08
5 - Mangrove de Steve McQueen - GB - 2h04
6 - Drunk de Thomas Vinterberg - Danemark/Suède/Pays-Bas - 1h55
7 - ADN de Maïwenn - France - 1h30
8 - Last Words de Jonathan Nossiter - Italie/France - 2h06
9 - Heaven: To The Land Of Happiness de IM Sang-Soo - Corée du Sud - 1h40
10 - El Olvido Que Seremos (Forgotten we'll be ) de Fernando Trueba - Colombie - 2h16
11 - Peninsula de Yeon Sang-Ho - Corée du Sud - 1h54
12 - In The Dusk (Au crépuscule) de Sharunas Bartas - Lituanie/France - 2h06
13 - Des hommes (Home front) de Lucas Belvaux - France/Belgique - 1h40
14 - The Real Thing de Kôji Fukada - Japon - 3h48

LES NOUVEAUX VENUS
15 - Passion simple de Danielle Arbid - France/Belgique - 1h36
16 - A Good Man de Marie Castille Mention-Schaar - France- 1h47
17 - Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait de Emmanuel Mouret - 2h
18 - Souad de Ayten Amin - Égypte/Tunisie - 1h30
19 - Limbo de Ben Sharrock - GB - 1h53
20 - Rouge de Farid Bentoumi - France - 1h26
21 - Sweat de Magnus Von Horn - Pologne/Suède - 1h40
22 - Teddy de Ludovic et Zoran Boukherma - France- 1h28
23 - February (Février) de Kamen Kalev - Bulgarie - 2h05
24 - Ammonite de Francis Lee - GB - 2h
25 - Un médecin de nuit de Elie Wajeman - France - 1h40
26 - Enfant terrible de Oskar Roehler - Allemagne - 2h14
27 - Nadia, Butterfly de Pascal Plante - Canada - 1h46
28 - Here We Are de Nir Bergman - Israël - 1h34

FILM À SKETCHES
29 - Septet: The Story Of Hong Kong de Ann Hui, Johnnie To, Tsui Hark, Sammo Hung, Yuen Woo-Ping et Patrick Tam - Hong Kong - 1h53

LES 1er FILMS
30 - Falling de Viggo Mortensen - Canada/GB/Danemark - 1h52
31 - Pleasure de Ninja Thyberg - Suède/Pays-Bas/France - 1h45
32 - Slalom de Charlène Favier – France - 1h32
33 - Casa De Antiguidades (Memory House) de Joao Paulo Miranda Maria - Brésil - 1h27
34 - Broken Keys (Fausse note) de Jimmy Keyrouz - Liban - 1h30
35 - Ibrahim de Samir Guesmi -  France -1h20
36 - Beginning (Au commencement) de Déa Kulumbegashvili - Géorgie - 2h10
37 - Gagarine de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh - France - 1h35
38 - 16 printemps de Suzanne Lindon - France - 1h13
39 - Vaurien de Peter Dourountzis - France - 1h35
40 - Garçon chiffon de Nicolas Maury -  France -1h48
41 - Si le vent tombe de Nora Martirosyan – Arménie/France/Belgique - 1h40
42 - John and the Hole de Pascual Sisto - Etats-Unis - 1h38
43 - Striding into the Wind (Courir au gré du vent) de Wei Shujun - Chine - 3h06
44 - The Death of Cinema and My Father Too de Dani Rosenberg - Israël - 1h40

DOCUMENTAIRES
45 - En route pour le milliard de Dieudo Hamadi - Congo/Belgique/France - 1h30
46 - The Truffle Hunters de Michael Dweck et Gregory Kershaw - Italie/Etats-Unis - 1h24
47 - 9 jours à Raqqa de Xavier de Lauzanne - 1h30

COMÉDIES
48 - Antoinette dans les Cévennes de Caroline Vignal - 1h35
49 - Les deux Alfred de Bruno Podalydès - France - 1h30
50 - Un triomphe d’Emmanuel Courcol - France - 1h40
51 - L’origine du monde de Laurent Lafitte -  France - 1er film
52 - Le discours de Laurent Tirard - France - 1h27

FILMS D’ANIMATION
53 - Aya To Majo (Earwig and the witch) de Gorô Miyazaki - Japon - 1h22
54 - Flee de Jonas Poher Rasmussen - Danemark/Suède/Norvège - 1h30
55 - Josep d’Aurel - 1h20 - France - 1er film
56 - Soul de Pete Docter - Etats-Unis - 1h30




Dans la même rubrique :
< >

L'actualité | Municipales 2020 | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès | Carta Bianca | A Table ! Les recettes des lecteurs | Tocc’à voi | Annonces judiciaires et légales














    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047