Corse Net Infos - Pure player corse


Bastia : La précarité des anciens combattants


Philippe Jammes le Samedi 10 Août 2019 à 07:32

Hervé Doutez, directeur de cabinet du préfet de la Haute-Corse, a présidé vendredi matin à Bastia, la session plénière annuelle du Conseil départemental pour les anciens combattants et victimes de guerre et la mémoire de la Nation.




Parmi 4 candidats, le colonel Dominique Orsetti (à l'extrême droite de la photo) a été elu vice-président de la commission Mémoire
Parmi 4 candidats, le colonel Dominique Orsetti (à l'extrême droite de la photo) a été elu vice-président de la commission Mémoire

Le service départemental de l'ONACVG de la Haute-Corse, dont la directrice est Marguerite Mondoloni, remplit trois missions : la reconnaissance et la réparation, la solidarité, et la mémoire. Il est également le guichet unique pour les rapatriés, les harkis et leurs familles*.
Le service de la Haute-Corse compte actuellement 4 agents aux cotés de la directrice mais ils ne seront plus que 3 au 1er décembre 2019 en raison de la réorganisation du service et de la suppression d’un poste administratif (départ à la retraite non remplacé)
En Haute-Corse le service récence 3 unités militaires (BA 126 de Solenzara, 2ème REP Calvi et UIISC5 de Corte), 41 associations du monde combattant, près de 1 000 ressortissants, 1 nécropole à Saint Florent, 1 cimetière britannique à Biguglia, 1 cimetière allemand à Bastia, 1 carré militaire à Bastia.
Présidé par le préfet de la Haute-Corse, excusé ce jour en raison de son agenda chargé, le Conseil départemental de la Haute-Corse compte une trentaine de membres. Il comprend deux commissions, celle de la solidarité et celle de la mémoire. Le contrat d’objectif et de performance 2014/2018 de l’établissement a engagé une transformation majeure de l’office, visant à le recentrer sur son cœur de métier dont tous les objectifs ont été atteints.


A l’ordre du jour de la réunion de ce vendredi 9 août il y avait l'élection des deux vice-présidents, des membres des formations spécialisées de la Mémoire et de la Solidarité et désignation des membres appelés à siéger au comité d’honneur.
Pour la commission  Solidarité, 2 candidats, le colonel Manuel Guerreiro a été élu au 1er tour par 27 voix contre 1 à Jean Raffi.
Plus de suspens pour l’élection de la vice-présidence de la commission mémoire (4 candidats) puisque au 1er tour de scrutin Joseph Peretti, Dominique Orsetti et Pascal Dellamonica totalisaient chacun 9 voix contre 1 à Thierry Royer. Au second tour, le colonel Dominique Orsetti était élu avec 13 voix contre 9 à Joseph Peretti et 5 à Pascal Dellamonica.



Après cette élection a eu lieu la présentation du contrat d’objectifs et de performance de l’établissement 2019-2023, du rapport d’activité 2018 de l'ONACVG 2B, du programme commémoratif départemental 2019

Sous la présidence du Directeur de Cabinet du préfet de Haute Corse, séance pleinière annuelle du Conseil départemental pour les Anciens combattants et victimes de la guerre et la mémoire de la nation
Sous la présidence du Directeur de Cabinet du préfet de Haute Corse, séance pleinière annuelle du Conseil départemental pour les Anciens combattants et victimes de la guerre et la mémoire de la nation
La commission de solidarité a confirmé  la tendance qui se dessine depuis 2013 : la précarité des ressortissants. Les aides accordées pour des difficultés financières  chroniques ont ainsi fortement augmenté. Le montant moyen actuel de l’aide accordé étant de 734 €.
En ce qui concerne l’autre commission, celle de la mémoire (budget 32 450 €), elle a mis en place de nouveaux moyens de transmission et d’appropriation compte tenu de la disparition progressive de ces témoins et acteurs, notamment à partir de vecteurs modernes comme le sport, le dessin, la photo, les réseaux sociaux qui ont les faveurs de la jeunesse.  Ainsi l’année 2018 a constitué un terrain plus que favorable à cette évolution avec deux commémorations majeures : le 75ème anniversaire de la libération de la Corse et le centenaire de l’Armistice de 1918. Au total sur le plan commémoratif, 22 cérémonies ont été organisées et coordonnées en Haute-Corse. Pour renforcer l’attractivité des commémorations, trois axes majeurs ont été définis : Chants, avec chorale de jeunes de 7 à 11 ans issus de la classe musique et collège du collège Simon Vinciguerra, artistes locaux et scolaires, lectures par des scolaires et opérations pédagogiques.        
En 2019, la commission de solidarité (budget 491 328 €) envisage de se rapprocher de l’IGESA, Institution de Gestion Sociale des Armées, située à Bastia pour améliorer l’identification des ressortissants respectifs et des ressortissants communs afin de mieux les informer, les orienter et renforcer ainsi la qualité de la mission solidarité.
A l’orée de cette nouvelle gouvernance 2019/2023, 5 axes ont été définis


 Mieux connaitre les ressortissants dans leur diversité pour répondre efficacement à leurs besoins Reconnaissance et réparation (faciliter l’accès aux droits et être en capacité de mettre en œuvre les décisions gouvernementales) Valoriser la mémoire pour une citoyenneté active et un lien vivant entre le monde combattant et la jeunesse Poursuivre la modernisation en simplifiant le fonctionnement de l’établissement et son organisation Renouveler l’esprit paritaire et la gouvernance pour répondre aux enjeux que l’établissement devra relever.  https://www.onac-vg.fr/organisation





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Octobre 2019 - 17:22 Porto-Vecchio : le judo, un sport pour tous

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude