Corse Net Infos - Pure player corse


Rugby : Toulon finit mieux que Montpellier devant 7 500 spectateurs à Furiani !


GAP le Vendredi 16 Août 2019 à 21:16

Une semaine avant le début du championnat, qui verra Toulon affronter Agen et Montpellier se confronter à Castres, Furiani proposait, donc, une affiche de haut-niveau, ce vendredi soir avec une rencontre amicale qui avait valeur de test pour les deux formations.




Stade Armand-Cesari de Furiani
RC Toulon : 24 Montpellier HR : 21 (14-14)
Arbitre : M. Descottes

Spectateurs : 7.500.

RCT
Fresia, Tolofua, Taofifenua, Rebbadj, Gorgodze, , Hoarau, Lakafia, Messam  (Onambele 45e) – Webb, Carbonel – Ikpefan, Saura, Heriteau, Cordin, Boneval. Ent :  Collazo. P
 
MHR
Fichten, Du Plessis. B, (Giudicelli 8’) Haouas, Van Rensburg, Du Plessis. J, Galletier, Kornath, Devergie – Sanga, Cruden – Nadolo, Vincent, Reilhac, Ngandebe, Immelman. Ent : Garbjosa. X .
 

 

Pour Toulon : 3 essais : pénalité (27et 63e)  Fresia (30e) 1 transformation Carbonnel (30e) 1 pénalité Darmon (68e)

Pour  Montpellier : 3 essais : Devergie (11e) Cruden (17e) Nagusa (60e) 3 transformations Cruden  (11e,  17e) Darmon (60e)

 
A l’évidence, les Montpelliérains étaient plus en jambe en début de match, Gabriel Ngandebe (3e) plaçait une première accélération qui montrait la fragilité de la défense varoise. Celle-ci cédait une première fois à la 9e quand Vincent aplatissait à la suite d’un coup de pied par-dessus de Reilhac mais l’essai n’était pas validé pour un en-avant. Ce n’était que partie remise. Deux minutes plus tard, le rideau varois se déchirait permettant à Devergie de toucher la Terre Promise. La transformation de Cruden donnait l’occasion au MHR de prendre les devants 7-0. La défense du RCT vivait des moments difficiles et Cruden, (17e) cette fois sur la droite inscrivait le deuxième essai héraultais qu’il transformait.
Toulon était à la peine, mais Toulon était touché dans son orgueil par son non début de match. La réaction varoise était cinglante. La défense héraultaise jusque-là à son affaire se mettait à la faute à la 27e, concédant un essai de pénalité, avant de craquer à la demi-heure de jeu quand Webb trouvait Fresia qui allait à Dame. Carbonel passait le cuir entre les perches et le RCT sauvait les meubles en regagnant les vestiaires sur une parité venue du fond des tripes.
Même si cela avait du mal à faire oublier certains errements, d’autant que Montpellier s’était, à nouveau, montré menaçant avant les citrons.
 


Un deuxième acte plus terne profite à Toulon.
L’entame de la deuxième période était beaucoup moins alléchante et les 7.500 spectateurs n’avaient pas grand-chose à se mettre sous la dent, hormis un florilège de ballons tombés. Les incursions dans les 22 mètres se faisaient rares, mais à l’heure de jeu Nagusa trouvait la faille pour le MHR inscrivant le troisième essai héraultais transformé par Darmon. Montpellier menait 21-14 mais la réaction varoise ne tardait pas et comme en première période, c’est sur un essai de pénalité à la 63e que les joueurs de la Rade revenaient à la hauteur de leurs adversaires (21-21).
Les Toulonnais prenaient l’avantage à douze minutes de la fin sur une pénalité de Smaili. En infériorité numérique en fin de rencontre le RCT résistait aux assauts du MHR qui monopolisait la balle.
Au coup de sifflet final le succès était Varois, de bon augure avant les trois coups du championnat, mais à l’évidence il faudra encore travailler durant la semaine restante
GAP.

 





Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude