Corse Net Infos - Pure player corse


Projet de loi "sécurité́ globale" : la CGT de Haute-Corse dénonce une atteinte aux libertés


Philippe Jammes le Lundi 23 Novembre 2020 à 07:18

Dans un communiqué, la CGT de la Haute-Corse revient sur le projet de loi "sécurité́ globale" dont l’examen vient de débuter à l’Assemblée Nationale.
Pour Charles Casabianca de l’UD CGT de Haute-Corse, le texte contient de nombreuses atteintes aux droits.



L'hémicycle de l'Assemblée nationale.
L'hémicycle de l'Assemblée nationale.
« Ce projet de loi sécurité n’est pas au service de la population et encore moins du monde du travail » souligne la CGT de Haute-Corse.
«Ce texte contient de nombreuses atteintes au droit de la vie privée, à la liberté d’informer, au principe d’égalité  et à des principes constitutionnels de légalité des peines et délits ». Pour la CGT de la Haute Corse, il s’agit là d’un cran supplémentaire  gravi  par  le  gouvernement  dans  la  remise  en  cause  de  la  liberté de  manifester.  Par exemple, pour la CGT, l’utilisation de drones lors des manifestations n’a  pas  vocation  à  protéger  la  population  ou  à  contribuer  à  la pacification des manifestations mais «à faciliter la répression des militants et à intensifier les pratiques de nassage, de gaz et grenades lacrymogènes ». La liberté de la presse est elle aussi menacée souligne le syndicat : «La liberté  de la presse est  également dans le viseur avec la création d’un nouveau délit qui empêche la diffusion d’images d’agents de police ou de gendarmerie. Or, le caractère public des forces de sécurité́ et le nécessaire contrôle démocratique de celles-ci ne sont pas compatibles avec cette grave atteinte à la liberté́ d’informer ».
Et la CGT de conclure « La sécurité de demain doit être au service de toute la population et assurer par un service public uniforme  sur  tout  le  territoire, dotée  de  moyens  humains  et  matériels, contrôlée  par  la  population  de  façon démocratique et être garante de la devise de la République : Liberté - Égalité – Fraternité ».  La CGT de Haute Corse conclut en soulignant qu’elle « sera toujours du côté de ceux qui défendent la liberté de manifester, la liberté́ d’informer et des services publics garants de toutes les libertés ».
 

Projet de loi "sécurité́ globale" : la CGT de Haute-Corse dénonce une atteinte aux libertés





















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047