Corse Net Infos - Pure player corse


Municipales - Paul-marie Bartoli (Propriano) : "poursuivre sur le même rythme que les mandatures écoulées"


C.-V. M le Lundi 24 Février 2020 à 09:21

Paul-Marie Bartol achève son troisième mandat à la mairie de Propriano. Il espère embrayer sur un quatrième fort, dit-il, du soutien de sa majorité. L'ancien président de l'office des transports de la Corse entend bien poursuivre à la tête de la commune sur le même tempo que son précédent mandat fort "d'un investissement de 29,4 millions d’euros, sans recours à l’emprunt et sans augmentation de la fiscalité."



- Pourquoi avez-vous décidé d’être de nouveau candidat ?
- Après trois mandatures à la tête de la commune, très sincèrement j’espérais pouvoir passer la main, ça n’a pas été possible car la majorité municipale qui me soutient depuis près de vingt ans a souhaité que je sollicite un nouveau mandat afin de poursuivre l’effort d’équipement nécessaire au développement de notre commune et au bien être de ses habitants.
 
- Sous quelle étiquette vous présentez-vous ?
- Comme en 2001, en 2008, et en 2014, je conduis une liste sans étiquette, regroupant des femmes et des hommes de diverses sensibilités politiques et issus de la société civile. Nous avons toujours placé l’intérêt supérieur de Propriano avant toutes considérations politiques et partisanes qui au niveau communal ne peuvent engendrer que des divisions stériles. Au contraire, notre objectif est d’unir les proprianaises et les proprianais autour de notre projet.
 
- Gardez vous la même équipe ? Quels sont vos soutiens ?
- Les deux tiers des sortants seront de nouveaux à mes côtés et il y a neuf nouveaux venus, plus deux suppléants. Les neufs sortants qui ne se représentent pas nous soutiennent et font campagne avec nous, nous n’avons eu aucune défection, cela démontre bien la cohésion et la solidité de la majorité municipale.
Nous sommes soutenus par la droite, par la gauche, par la société civile, par le monde économique et également par des régionalistes.
 
- Quel bilan tirez-vous de l’action de votre dernière mandature ?
- Après avoir investi 39 millions d’euros entre 2001 et 2013, nous avons poursuivi le même rythme sur la mandature écoulée, ce qui représente un investissement de 29,4 millions d’euros, sans recours à l’emprunt et sans augmentation de la fiscalité. C’est sans équivalent pour une commune de cette strate démographique. Aujourd’hui Propriano est la commune phare du Valinco et grâce à ses infrastructures et son offre de service, elle est devenue le moteur du Sartenais Valinco Taravo.
 
- Vos réalisations les plus marquantes de la mandature ? Que répondez-vous aux critiques de la liste d’opposition ?
- Les réalisations ont été si nombreuses que j’éviterai de les lister de manière exhaustive. Nous retenons notamment les aménagements urbains des quartiers de la Plaine, de Mancinu, Leonetti, Funtana di u Frusteru et de Paratella ; l’achèvement des travaux du port de plaisance et de pêche, la rénovation de l’éclairage public, la construction du gymnase multi-sports.
L’opposition en panne de projet et ne pouvant contester ce qui a été réalisé s’en tient à une démarche idéologique.
 
- Quel est votre projet pour cette nouvelle mandature ?
- Il nous faut poursuivre notre politique d’investissement afin que les réalisations futures permettent d’améliorer encore le service rendu à la population. Notre volonté s’articule autour de quatre axes majeurs, développer, aménager, protéger et soutenir. C’est un projet global qui prend sa source à partir de la rénovation urbaine de la cité pour insuffler une nouvelle dynamique dans les domaines du logement, du cadre de vie et de l’économie notamment.
 
- Quelle est votre priorité ?
- Renforcer et améliorer la propreté urbaine, l’entretien des espaces publics et verts, le réaménagement et l’harmonisation des points de ramassage des ordures ménagères et le renforcement du tri sélectif pour tendre progressivement vers une collecte au porte à porte.
 
- L’axe fort de votre programme ?
- La mise en œuvre de l’Opération de Revitalisation du Territoire (ORT), signée avec le Premier ministre en juillet dernier, constitue un enjeu majeur pour Propriano. Cette ORT doit nous permettre d’améliorer l’attractivité du centre-ville, en procédant notamment à une véritable rénovation urbaine qui favorisera le développement durable, la mixité sociale, la valorisation de notre patrimoine et l’innovation.

- Quelle est la principale problématique de votre ville ?
- Avec 1 900 hectares nous sommes une des plus petites communes de Corse et également une des rares commune a avoir depuis 2006 un PLU. Nous avons beaucoup travaillé pour le mettre en conformité avec les différentes lois intervenues depuis et en compatibilité avec le PADDUC, en respectant notamment les Espaces Stratégiques Agricoles. Nous espérons que la Cour administrative d’appel nous rendra justice car notre document d’urbanisme révisé est très protecteur de l’environnement et n’obère pas le développement économique raisonnable. Nous avons grandement besoin de ce document de planification en raison de la faible superficie de notre territoire qui nous impose d’être rigoureux et efficace dans la structuration de l’urbanisme.
 
- Quel score comptez-vous obtenir au 1er tour ?
-Du fait qu’il n’y a que deux listes en lice, la décision se fera évidement dès le premier tour.
Nous sommes donné favori mais pour autant une élection n’est jamais gagnée d’avance et nous nous mobilisons fortement pour convaincre nos concitoyens d’adhérer à notre projet.


















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047