Corse Net Infos - Pure player corse


Morsiglia : un orage met le feu aux poudres entre une association et la mairie de Morsiglia


P.-L. B le Mercredi 28 Août 2019 à 17:41

Alors que des désaccords existaient depuis de nombreux mois entre l’association « Pour la conservation et la valorisation du patrimoine de Morsiglia » et la municipalité, au sujet de l’église du couvent, une réunion avait quelque peu calmé les esprits. La mairesse, Honorine Nagaglioni, avait indiqué qu'un banquet de noces était bien prévu le 23 août mais à l’extérieur. Or la météo capricieuse ce jour-là a conduit la première magistrate du village à ouvrir l’église, désaffectée, pour abriter les convives qui se trouvaient dans la boue sous la pluie et l’orage.




Le couvent de l'Annuziata source d'inquiètude pour "L'association pour la conservation et la valorisation du patrimoine de Morsiglia".
Le couvent de l'Annuziata source d'inquiètude pour "L'association pour la conservation et la valorisation du patrimoine de Morsiglia".
«Une AOT avait été prise. Je n’allais tout de même pas laisser dehors sous la pluie, et l’orage, les personnes présentes! Cela n’a d’ailleurs en rien choqué des ecclésiastiques, dont un évêque,  qui participaient au banquet. Rien n'a été prémédité, tout avait été prévu à l'extérieur comme pourrait le confirmer le traiteur du mariage en question.» indique la mairesse de la commune Honorine Nagaglioni qui souligne aussi que la commune est en discussion avec l’évêché et la préfecture au sujet de l’utilisation future de cette église.
Mais cette décision d’ouvrir l’église ce 23 août a déclenché les foudres de l’association. «La maire a outrepassé ses droits en ouvrant l’église qui est toujours affectée au culte. Pour nous, association, c’était prémédité et voulu ». Deux sons de cloches qui viennent donc de nouveau perturber la vie paisible de ce beau village du Cap Corse.  

 

Et ce conflit ne date pas d’hier. L’association Cap Corsine « Pour la conservation et la valorisation du patrimoine de Morsiglia », dit s’inquiéter depuis de longs mois du devenir de l’église jouxtant le monastère ou couvent de l’Annunziata. Cette association a pour but de veiller à la bonne conservation de l’ensemble du patrimoine, culturel, historique, ethnologique et naturel de Morsiglia, promouvoir les actions de défense et de valorisation de ce patrimoine permettant de dégager des ressources nécessaires à sa sauvegarde. A ce titre l’association a récemment participé à la réfection de la toiture de la Chapelle Saint Jacques, la rénovation de la Stèle du Monument aux morts, la restauration du fauteuil de Prieur du couvent, la rénovation de la Chapelle Saint Sébastien de Mute, la sauvegarde des anciens fours à chaux ou encore la pose d’une nouvelle croix sur l’église du couvent.

Les membres de cette association (près de 80 membres), créée en 1991,  craignent en effet que «cette église si remarquable et en si bon état n’attire la convoitise de privés qui souhaiteraient la transformer en salle de restaurant de prestige pour hôtel de luxe attenant au monastère». Un projet auquel la municipalité en place aurait songé selon les responsables de cette association qui déplorent aussi l’absence de transparence dans ce dossier.  Et l’association de produire un courrier du 6 août dernier que lui a adressé la préfecture de la Haute-Corse et qui fait état d’une demande de la commune d’une procédure de désaffectation au culte assortie d’une demande de déclassement afin de faire sortir l’édifice du domaine public pour le passer dans le domaine privé. « Tout cela en vue d’une exploitation commerciale au profit d’une société X par le biais d’un bail emphytéotique » précise encore l’association.

Ce couvent est composé d’un monastère et de l’église et sont inscrits au titre des monuments historiques.
L’église, 42 m de long, 22 de large et 13 m sous voûte, est dotée d’une architecture exceptionnelle, d’un espace intérieur avec des travées rythmiques, des chapelles secondaires de style baroque ou néo-classique, un maître autel de style baroque en marbre armorié. «A ce jour, du fait de son affectation légale au culte, l’église est et reste inaliénable et donc non louable, tant qu’un arrêté préfectoral de désaffectation au culte, selon une procédure prescrite, ne vient pas y mettre fin » souligne l’association. Association qui dénonce aussi un non-respect de l’inaliénabilité de l’église par la commune depuis 2015.



"La communication très tardive d'un bail de location, sur injonction du tribunal, nous a permis de déceler l’existence d’un projet de promotion immobilière.
"Tout cela est fort triste pour les habitants de Morsiglia dont les ancêtres ont participé à l’édification du monastère en 1479, puis à une période plus contemporaine les processions annuelles, véritables évènements pour les communautés. Mais aussi pour la mémoire des défunts dont les tombes, certaines illustres, sont présentes dans l’église, et pour les fidèles et croyants, alors que l’église du Couvent de l’Annunziata est aussi la paroisse de secours de l’église Saint Cyprien du fait de son état. Mais aussi pour les laïcs attachés à ce que ces lieux chargés d’histoire, trésors d’architecture, ne soient pas détournés et continuent à faire partie du patrimoine commun, dans le cadre de projets ouverts à la communauté entière, dans le but de faire rayonner la région et la Corse. Pour le patrimoine religieux corse dans son ensemble qui mérite d’être protégé des convoitises. Enfin tout simplement pour le respect des valeurs afin que les espaces publics remarquables restent et demeurent propriété commune au service de tous 
».


Du coté de la mairie, on précise qu’il n’est bien sûr pas question de faire n’importe quoi et que des discussions ont été engagées d’une part avec la préfecture de la Haute-Corse pour des autorisations, d’autre part aussi bien sûr avec l’évêché d’Ajaccio. "La réaction de l'association à l'ouverture de l'église au soir de ce 23 août est pour moi démesurée. Pourquoi lui aurais-je menti et dans quel but ? "
Souhaitons que cette polémique sur l’utilisation de cette église trouve rapidement une issue pour la bonne harmonie de la commune.


Morsiglia :  un orage met le feu aux poudres entre une association et la mairie de Morsiglia




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude