Corse Net Infos - Pure player corse


Jean-Paul Eon : "La réforme des retraites pourrait avoir des effets dévastateurs sur les avocats en Corse"


Livia Santana le Mercredi 8 Janvier 2020 à 15:36

Depuis le 6 janvier, à l'appel du conseil national des barreaux (CNB), les avocats de Bastia et d'Ajaccio ont rejoint le mouvement de grève national contre la réforme des retraites. Pendant une semaine, les audiences n'auront pas lieu en Corse. Jean-Paul Eon, le nouveau bâtonnier du barreau de Bastia nous a accordé un entretien dans lequel il exprime ses inquiétudes vis à vis du nouveau système de retraites à points.




Me Jean-Paul Eon, bâtonnier du barreau de Bastia
Me Jean-Paul Eon, bâtonnier du barreau de Bastia
- Pourquoi avoir rejoint le mouvement de grève national ? 
-Nous sommes très inquiets pour nos retraites à cause de la réforme du gouvernement. Ainsi, depuis le lundi 6 janvier nous ne traitons plus aucun dossier, nous n'assurons pas les urgences pénales, les gardes à vue, ... c'est une grève totale. 

- Que changerait la réforme ? 
- Actuellement nous avons un régime de retraite indépendant. Nous cotisons chaque année à la Caisse nationale des barreaux français (CBNF) pour nous constituer une retraite. C'est une caisse bien gérée, alimentée exclusivement par des avocats. Chaque année nous reversons à la solidarité nationale l'équivalent de 1 400€ par avocat à l'Etat. Sachant que nous sommes 70.000 avocats en France je vous laisse faire le calcul... La réforme du gouvernement n'est pas celle des retraites mais une réforme financière pour mettre la main sur les finances des caisses qui marchent le mieux. 

- Cette réforme aura-t-elle un impact sur la profession en Corse ? 
- Oui, la réforme des retraites pourrait avoir des effets dévastateurs sur les avocats en Corse et de partout en France. Actuellement, les avocats cotisent en moyenne 3 000 euros par an à la caisse de retraite pour un bénéfice annuel de 30-35 000€ par an. Avec la nouvelle réforme nous devront cotiser le double soit 6 000€ euros par an en moyenne ce qui représente deux mois de bénéfices pour toucher 1 000€ par mois au lieu de 1500€ aujourd'hui. On sait, d'ores et déjà, que ce sera très compliqué pour certains cabinets qui ont des situations financières très compliquées. Le barreau de Nice a fait une prévision et la réforme impliquerait une fermeture d'un quart des cabinets sur Nice. Nous ne savons pas ce que cela peut représenter sur Bastia. 

- Quelles seront les conséquences de la grève sur le barreau de Bastia ? 
- Nous estimons qu'à la fin de la semaine il y aura au moins 150 dossiers renvoyés. Les dossiers vont enregistrer des retards, si la grève ne dure qu'une semaine il est possible de rattraper le retard. 

- Une possibilité de reconduction est-elle envisageable ? 
- Oui. Pour l'instant notre grève est maintenue jusqu'au dimanche 12 inclus mais nous avons appris qu'une réunion au ministère aurait lieu dans la journée du lundi 13 janvier donc il y a une possibilité pour que nous la prolongions jusqu'au lundi soir.




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 6 Juin 2020 - 16:11 Jacques Orsini, le bijoutier aux mains d'or

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements












    Aucun événement à cette date.



Newsletter



Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria
Salon du chocolat Ajaccio
Mercatu di Natale
Trophées énergie
IMG_7708