Corse Net Infos - Pure player corse


Court métrage : la Corse à Clermont


Laurent Hérin le Samedi 8 Février 2020 à 18:10

A l’initiative d’Alix Ferraris, président directeur des Nuits Med, cinq courts métrages corses ont été diffusés dans le plus important festival de court métrage du monde, lors d’une soirée spéciale. Avant cette projection, un buffet « nustrale » était proposé afin de mettre en avant la région corse auprès des professionnels.




Alix Ferraris bien entouré à Clermont
Alix Ferraris bien entouré à Clermont
Julie Perreard, Stéphane Regoli, Jules Zingg…ils sont tous là pour l’occasion. Ils ont bravé le froid d’Auvergne pour venir présenter leur film dans le cadre d’une projection spéciale organisée par les Nuits Med, le festival itinérant méditerranéen.
Mais avant la projection prévue à 20h15 à la salle Conchon, quelques mètres plus loin, au Marché du Film, Alix Ferraris, en collaboration avec la CDC et Pôle Tournage, a tout prévu en organisant un buffet. Une belle opportunité de rencontrer des professionnels et de faire briller la Corse à Clermont, au-delà des sélections (voir par ailleurs).
Avant de déguster quelques spécialités (bière, vin, charcuterie et fromage), Alix prend la parole pour expliquer le but de cette soirée et remercier les partenaires de cette manifestation (la CDC, Corsica Pôle Tournage, Domaine Devechi, Pietra, etc.) Et c’est tout naturellement Anne Parent, Chargée de l’organisation du Marché du Film Court, sans qui cet événement n’aurait pu être organisé, qui le rejoint en premier. C’est au tour des réalisateurs présents de les accompagner et de prendre le micro pour « pitcher » leurs films.
Alix en profite aussi pour annoncer la 13e édition des Nuits Med (plus d’infos ici), son Festival itinérant de court métrage qui aura lieu cette année du 25 mars au 16 avril, entre la Corse (Ajaccio, Furiani, Corte, Bastia, L’Île Rousse et Porto Vecchio) et Paris. Il rappelle également son engagement dans la Fête du Court Métrage dont il est l’ambassadeur sur l’île et les différentes manifestations prévues à cette occasion.
Il les avait accueillis lors de la 12e édition, Alix appelle enfin à ses côtés les représentants de festivals en provenance du Maroc, de Sardaigne, d’Algérie, de Tunisie, et bien sûr de Corse : Festival du court-métrage Méditerranéen de Tanger, Olbia Film Network, Les Rencontres Cinématographiques de Béjaïa, le Festival du film de Lama, Lisula CineMusica, le Festival Manarat…
Tout ce beau monde en profite pour inviter un public venu nombreux à déguster les spécialités corses parce qu’à 20h, il faut laisser la place à une autre région dans cette salle partagée du Marché du Film. En même temps, il ne reste pas un morceau de charcuterie sur les grandes nappes blanches du buffet.
Direction la salle Conchon de Clermont pour découvrir ou redécouvrir les courts métrages sélectionnés :
- Aìo Zitelli, qui ne cesse de faire parler de lui depuis sa toute première projection au Festival de Lama, remportant de nombreux prix et ayant eu les honneurs d'une diffusion à l’Assemblée Nationale
- Sur la Terre Nue de Julie Perreard qui vient d’obtenir le Prix de la meilleure réalisatrice au Jaipur International Film Festival
- High Dating de Jules Zingg, tourné dans la région de Venaco
- FDP, de Stephane Regoli qui a fait sensation à Lama comme à Arte mare par son énergie et son sujet
- La Nuit est là, de Delphine Leoni, auréolée, avec Aìo Zitelli, du prix Hors les Murs du dernier Festival Arte Mare

L’occasion de mettre en avant la production insulaire, de plus en plus dynamique et qui offre un visage renouvelé, particulièrement par de jeunes réalisateurs déjà sur les traces de leurs illustres aînés : Thierry De Peretti, Caroline Poggi, Frédéric Farrucci qui sont passés au long cette année. Une très belle initiative récompensée par un public venu en nombre.

Un film corse en compétition

C’est dans la compétition nationale de Clermont que concourt un film corse réalisé en 2019 par Antoine Bargain à l’issu de ses études à Corte. Le film est d’ailleurs coproduit par l’IUT di Corsica Pasquale Paoli et par le GREC (Groupe de Recherches et d'Essais Cinématographiques). Disciplinaires est un court-métrage qui entraine le spectateur à Corte, dans l’ancien centre militaire aujourd’hui à l’abandon. Le pitch : « En lisière de la forêt de Saint-Jean, aux abords du village de Corte, la nature a repris ses droits sur une caserne militaire laissée à l'abandon. Aujourd'hui lieu de détente où familles et sportifs occupent leur temps libre, ce vestige militaire fut pourtant la frayeur des soldats de la Légion étrangère dans les années 1970. »
 




L'actualité | Municipales 2020 | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès | Carta Bianca | A Table ! Les recettes des lecteurs | Tocc’à voi | Annonces judiciaires et légales













    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047