Corse Net Infos - Pure player corse


Bastia : Sade pour bien clôturer l’année avec Musanostra


Philippe Jammes le Dimanche 19 Décembre 2021 à 10:52

En ce mois de décembre, et comme c’est la coutume, l’association Musanostra offre au public sa conférence de fin d’année. Et pour cette clôture, Sade, adepte de la philosophie des Lumières, sera à l’honneur ce mardi 21 décembre à 18 heures à l'IRA de Bastia.



 En savoir un peu plus sur Sade c’est ce que nous proposera Kevin Petroni ce mardi à 18 heures dans l’amphithéâtre de l’IRA* à Bastia à l’occasion d’une conférence intitulée Sade et les Lumières. « Si on connait bien le Marquis de Sade à travers ses œuvres, le public en sait moins sur le personnage en lui-même. Un personnage sulfureux, mais pourquoi ? Un personnage contrasté aussi » explique Kevin Petroni, jeune doctorant travaillant sur les anti-modernes. « Sade fait partie de ces anti-modernes car il critique la société. Pour en parler je prendrai notamment pour support son livre - La philosophie du boudoir-, des dialogues philosophiques pervertis, dans lequel Madame de Saint-Ange, avec l’aide de son frère incestueux, le chevalier de Mirvel, et de son jardinier, institue l’éducation sexuelle de sa fille Eugenie. Dialogues philosophiques, dans la mesure où Sade adopte le dispositif classique de la philosophie socratique, le dialogue, pour inviter à une réflexion sur les mœurs. Pervertis, dans la mesure où Sade pousse le discours sur le droit naturel à l’outrance : le droit naturel recèle un tyrannisme, un despotisme sexuel, sous l’éloge de la simplicité et de l’innocence de la nature. En d’autres termes, derrière l’incitation au plaisir se dissimule la soumission de l’individu à la force. S’il s’agit d’un texte rigoureusement optimiste, c’est un optimiste cruel dans lequel le Banquet philosophique se change en carnage. C’est pourquoi nous nous poserons la question : comment le Marquis, dans cette Philosophie dans le boudoir, subvertit-il les principes des Lumières au cœur de la révolution ? ».


Kevin Petroni rappelle que le Marquis de Sade était emprisonné à la Bastille, pour des raisons assez floues, lors de la Révolution française et qu’il a été libéré lors de la prise de celle-ci. « Il existe de nombreux mystères sur sa vie. Le personnage est impulsif et à cette époque il écrit des lettres violentes, y compris à sa femme qu’il aime pourtant. A cette époque aussi, tout comme Robespierre, il appartient à un club d’extrémistes, La Section des Piques, les futurs jacobins radicaux. A cette heure de la révolution française le marquis de Sade s’interroge : Comment fonder une loi suffisamment douce pour que celle-ci ne réprime pas le naturel des hommes ? Et il tente d’ailleurs d’y répondre dans cette Philosophie dans le boudoir, en présentant au lecteur une initiation au libertinage ».
La conférence sera suivie d’un échange et d’un débat.
 ---
*Entrée libre – Pass sanitaire obligatoire
 
 














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047