Corse Net Infos - Pure player corse
Corse Net Infos Corse Net Infos

CorseNetInfos


Balagne : Le cahier de recommandations architecturales et paysagères réédité


Maria-Serena Volpei-Aliotti le Lundi 17 Octobre 2022 à 11:59

Crée en 2012, le cahier de recommandations architecturales et paysagères du Pays de Balagne, guide qui s'adresse aux propriétaires, artisans, architectes, services techniques, administrations et élus confrontés à un projet de travaux de construction ou de réhabilitation, a été réédité. Cette nouvelle édition a été présentée le jeudi 13 octobre à Pigna par le PETR de Balagne et le CAUE de Corse



Les différents partenaires du projet ont présenté la nouvelle édition à Pigna
Les différents partenaires du projet ont présenté la nouvelle édition à Pigna

À l’occasion de la réédition des cahiers de recommandations architecturales et paysagères du Pays de Balagne, Pierre Poli, président du pays de Balagne et Stéphanie Grimaldi, directrice du CAUE (conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement) de Haute-Corse, se sont rendus le 13 octobre dernier à la mairie de Pigna, où la maire Josée Martelli, a reçu la délégation "J’ai vu naître le Pays de Balagne. J’ai participé à sa création et présidé sa commission tourisme.Aujourd’hui, je suis très heureuse de voir l’évolution de ce Pays de Balagne, grâce aux agents et élus qui y travaillent et qui ont fait que cette association devienne une structure, au service de la Balagne". 

C'est donc le président Pierre Poli qui a pris la parole pour rappeler que la première édition des cahiers de recommandations architecturales et paysagères avait été éditée en 2013 dans le cadre du programme Leader 2007/2013. "Il aurait été difficile pour nous de présenter ce cahier des charges de représentations architecturales ailleurs qu’à Pigna. C’est un village préservé. Ce cahier a rencontré un vrai succès auprès des communes et notamment auprès de notre partenaire, le CAUE, qui nous a accompagnés pour l’élaboration de ce document ". 

Un document actualisé
Le PETR avec l’aide du CAUE et de l’UDAP 2B (L'Unité départementale de l'architecture et du patrimoine ) a actualisé ce document et bénéficié du soutien financier du service du Patrimoine de la Collectivité de Corse. Un ouvrage dont le PETR est précurseur, qui a pour ambition de sauvegarder le patrimoine bâti traditionnel des villages de Balagne, aujourd’hui menacé de banalisation par des restaurations inadaptées et par l’étalement urbain. "Ce carnet répond à une attente des communes et de tous les porteurs de projets qui trouvent les réponses appropriées aux questions qui se posent, notamment lors d’une rénovation sur du bâti ancien. Nous nous devons de préserver l’identité particulière que nous avons en Balagne, une identité potentiellement menacée par l’étalement urbain, les nombreux enrochements ou la création de volumes inadaptés. L’Architecte des Bâtiments de France l’intègre également dans sa mission de conseil et de promotion d’un urbanisme et d’une architecture de qualité pour le territoire". a détaillé le président qui a expliqué que la nouvelle version contient quelques modifications, qui ne changent cependant aucunement les fondamentaux de ce document. "Ce sont surtout basés sur les volumes et les agrandissements. Ou encore les enrochements qui sont de plus en plus visibles en Balagne, et que l’on essaiera de proscrire. Le bâti traditionnel balanin étant les murs de soutènement en pierres sèches. Il y a aussi des modifications qui interviennent sur les organismes qui ont changé de dénomination telleque la DDTM qui devient la DDT". 

Les chaires constituent également un support à la rédaction des Plans locaux d’Urbanisme et cartes communales, et sera annexé au futur SCoT de Balagne. Le CAUE accompagne les collectivités dans la définition et la mise en œuvre de leurs projets. "Le CAUE de Corse, que je représente aujourd’hui, est très fier d’avoir participé à l’élaboration de ce projet, dès ses débuts. Nous sommes totalement dans le cadre des missions de base du CAUE, de sensibilisations, de formations et d’informations à la qualité architecturale. À l’intérieur de ce cahier, il y a des recommandations architecturales et paysagères, pour permettre à nos villages de préserver toutes leurs qualités et leurs identités, malgré les constructions nouvelles, les extensions ou les rénovations" . a ajouté Stephanie Grimaldi. "Il s’agit d’un cahier qui permet aux mairies de donner des orientations qualitatives aux pétitionnaires qui viennent déposer des permis ou déclarations de préalable." 

Deux autres collectivités de Haute-Corse se sont également rapprochées du CAUE pour travailler sur ces cahiers de recommandations : la communauté de communes du Capicorsu, et de Marana Golu. "Ces cahiers de recommandations paysagères et architecturales respectent l’identité de chaque zone. En Balagne il respecte les matériaux, les volumes bâtis , dans le cap ce sera d’autres recommandations, les ouvertures, les toitures. Ils peuvent être donc totalement différents".