Corse Net Infos - Pure player corse


ACA-Toulouse - Olivier Pantaloni : "ils vont le faire"


Philippe Peraut le Vendredi 13 Mai 2022 à 21:06

Lors de la dernière conférence de l’année, à 24 heures du rendez-vous historique avec Toulouse, l’entraîne ajaccien s’est montré détendu. Le technicien a évoqué cette rencontre en s’attachant à mettre toute pression de côté…



Olivier Pantaloni
Olivier Pantaloni
C’est un Olivier Pantaloni décontracté et souriant qui s’est présenté en conférence de presse ce vendredi matin au stade François Coty. Etait-ce une façon de ne pas dévoiler une certaine anxiété à 24 heures d’un match capital face au Téfécé ? Difficile d’y songer tant le coach « biancu è rossu » s’est montré détendu. Dans un premier temps, il a été question du travail de la semaine. « On a préparé ce match comme les autres, précise-t-il, un peu plus tranquillement même. On a essayé d’enlever un peu de pression sur les épaules des joueurs. Mardi, ce fut une séance d’aérobie et mercredi l’aspect plus tactique. »


L’entraîneur ajaccien est conscient de la tâche qui attend ses joueurs et ne croit pas un seul instant à un Téfécé en dilettante demain soir à François-Coty. « On a vu dans un passé récent, ajoute-t-il, que des équipes libérées de toute pression de résultat ont des facultés à évoluer plus facilement, ça inhibe un peu et c’est pour cela que l’on a beaucoup parlé en début de semaine. Je ne pense pas que Toulouse viendra en touriste. Pour notre part, nous n’avons pas volé les 72 points acquis depuis le début de la saison, si on est là, c’est qu’on le mérite et nous avons les capacités sans que Toulouse vienne jouer en tong, de pouvoir les battre. »


Pas question, pour le technicien, de miser sur des Toulousains diminués par une grippe telle que la rumeur en fait état dans la presse et sur les réseaux sociaux. Tout comme les stats qui ne plaident pas en faveur de l’ACA (dernière victoire face à Toulouse à Coty en 2006). « On ne tient compte ni des stats, ni des rumeurs et l’on s’est attaché à évacuer tout cela dans la semaine, lance Pantaloni, la seule réalité, c’est le terrain. »


Une rencontre pour laquelle le coach ajaccien reconduira le groupe de samedi dernier à Grenoble, Cyril Bayala étant encore trop juste pour un match de cette importance.
L’ACA devra faire parler la poudre, un domaine où il n’est pas très prolifique (12e attaque) mais cela n’inquiète pas non plus Olivier Pantaloni.
« Les joueurs savent ce qu’ils ont à faire et nous pourrons compter sur un stade plein et un soutien encore plus important que lors des matchs précédents. On a fait en sorte de placer les joueurs dans les meilleures dispositions. C’est pour cela que l’on n’a rien changé dans la préparation. Pas de mise au vert, les joueurs restent en famille et viendront au stade comme lors des matchs à domicile. J’ai confiance en mon groupe, en mes joueurs, je sais qu’ils sont capables de le faire. Et ils vont le faire, conclut l’entraîneur ajaccien.

















Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047