Corse Net Infos - Pure player corse

"Le pays le plus beau du monde"


Rédigé par le Jeudi 8 Novembre 2012 à 23:28 | Modifié le Vendredi 16 Novembre 2012 - 17:15


Jean Chiorboli poursuit sa pertinente série de chroniques pour Corse Net Infos. Au sommaire de cette semaine une question : "Comment dit-on en Corse " le pays le plus beau du monde" ?


"Le pays le plus beau du monde"

Test de grammaire surréaliste (le superlatif relatif)
Comment dit-on en corse " le pays le plus beau du monde" ?

On relève dans l'usage les 3 constructions suivantes

  1. U paese più bellu di u mondu
  2. U paese più bellu di u mondu
  3. U più paese bellu di u mondu

Usage

A et B sont d'un usage fréquent; C est beaucoup plus rare. R.Coti, par exemple, emploie les 3 constructions:

  1. a vita a più cutidiana  
    (ARTICLE+ nom+ARTICLE+più+adjectif
  2. u poghju più supranu di u paesi  
    (ARTICLE+ nom+più+adjectif)
  3. u più locu luntanu di l'universu,  
    (ARTICLE+più+nom+adjectif

Prescriptions

La répétition de l'article, considérée comme un calque du français (LE pays Le plus beau), est sanctionnée par certains auteurs:

  1. Lisa é a donna più bella di u paese 
    "Lisa est la (femme) la plus belle du village" (et non:  
    a donna a più bella) (Muntese 1985, Dizziunariu Corsu Francese)

D'autres la citent comme seul exemple:

  1. A cità a più maiò di u mondu (Agostini)

D'autres encore considèrent que la solution C se démarque autant du français que de l'italien (ce qui est inexact comme on le verra), et qu'elle est donc la seule correcte en corse. Voici un échange quelque peu surréaliste:

  1. "Roccu Multedo: Prima un oratore hà dettu "I principii i più sicuri". In veru corsu, cum'è in veru talianu, ci vole à dì "I principii più sicuri". Dunque u talianu ghjova per capì megliu u corsu è ùn ci vole micca à scartallu.

[...]

  1. Ghjuvan Ghjaseppu Franchi: Vuleria sorte di u sughjettu ghjustamente per risponde à Roccu Multedo. Mi guardu da u talianisimu quant'è da u francisisimu. M'accade di cascacci, ma mi ne guardu à paru. "I principii i più sicuri" in corsu si dice micca, ma si dice "i più principii sicuri", "u più paese maiò". 
    (http://adecec.net/parutions/scritturalinguacorsa2.html )"

Analyse et synthèse

Par rapport aux représentations linguistiques très conservatrices des "grammatiseurs" français (Vaugelas au 17e siècle en est un exemple emblématique), leurs homologues corses semblent plus attachés à l'originalité qu'à la conservation, malgré les professions de foi ("a lingua di i pastori", "quella di i nostri vechji", …). Tout out se passe comme si une sorte de principe de précaution le but ultime était d'éviter les formes proches du français et/ou de l'italien.

Mais la cohérence n'est pas toujours au rendez-vous: la posture normativiste du "grammatiseur" est souvent en contradiction avec la pratique de l'écrivain, même quand il s'agit de la même personne. C'est le cas par exemple du dernier auteur cité dont les productions littéraires permettent de relever l'emploi fréquent de formes qu'il condamne en trant que "grammatiseur":

  1. i medichi i più capaci (Fole di mamma)

Dans une publication plus récente (Puntelli di grammatica) le même auteur semble d'ailleurs revenir à une position plus équilibrée: il admet explicitement les 3 solutions. Cette sorte de réhabilitation intervient à un moment où le type C (u più paese bellu), déconcertant pour la majorité des locuteurs, semble progresser chez certains auteurs. Il a notamment les faveurs de ceux qui privilégient les recherches formelles et l'originalité "artistique", parfois au détriment de l'efficacité de la communication.

Quand au modèle (positif ou négatif) des autres langues, il n'offre pas d'argument déterminant, surtout quand on le connaît mal. Le français répète aujourd'hui l'article mais il ne le faisait pas avant la fin du 17e s.:

  1. "Auparavant l'on disait aussi bien : la chose plus belle, les discours moins sérieux, que la chose la plus belle, les discours les moins sérieux." (http://projects.chass.utoronto.ca/langueXIX/dg/15_t4.htm )

Aujourd'hui l'italien ne répète pas l'article, mais il le répétait aurefois:

  1. agli uomini i più quieti (Manzoni)

Enfin la troisième construction est aussi attestée chez certains auteurs de la Renaissance italienne ou en toscan "vernaculaire":

  1. vedesti mai il più chiaro vino (Ariosto):
  2. Le sedie le meglio (Rohlfs, Grammatica Storica)

En résumé, la forme A coïncide avec le français moderne et l'italien du 19e s., la forme B avec le français du 17e s. et l'italien de la Renaissance, la forme C avec l'italien de la Renaissance et avec certaines variétés toscanes.

Malgré les attestations corses (récentes?) indiquées pour la forme C, il semble impossible de dire si le type u più paese bellu a jamais été courant dans l'usage insulaire. L'affirmation semblerait encore plus hasardeuse quant à la construction correspondante du superlatif d'infériorité. En l'absence d'attestations fiables, une phrase du type *u menu paese bellu semble pour l'instant improbable, du moins en l'état actuel de de nos recherches.

En matière de norme, la recherche de l'écart maximum par rapport à l'extérieur, ou bien les options idéologiques (pour ou contre le français ou l'italien) ne peuvent donc tenir lieu d'analyse linguistique. L'observation attentive de l'usage corse (oral et écrit) doivent rester le critère déterminant. Il n'y a donc aucune raison de ne pas admettre les trois constructions du superlatif qui subsistent aujourd'hui, avec des fréquences diverses, dans l'usage insulaire. Par ailleurs, comme on l'a vu, aucune d'entre elles ne peut être considérée comme exclusivement corse: "le désir d’originalité est le père de tous les emprunts" (Paul Valéry -ou Valerii-, "corse ascendant génois.
Jean Chiorboli, 17 Octobre 2012






1.Posté par Jean Chiorboli le 10/11/2012 17:52
Réponse à Dominique Giudicelli (Facebook) que je remercie pour son intérêt.

Je me suis limité ici à citer les 3 constructions mentionnées dans la publication de l'ADECEC
(http://adecec.net/parutions/scritturalinguacorsa2.html).
Mais il y en a bien d'autres; cf. l'allusion pertinente de Norbert Paganelli (Facebook) aux "beaux yeux de la Marquise".

Quant aux citations italiennes elles ont pour but de montrer que "più" peut être placé entre l'article et le nom (aussi bien dans la littérature ancienne, que dans les "dialetti"), l'adjectif pouvant lui-même précéder ou suivre le nom (Voir Rohlfs, 1968, 1969: "In alcuni dialetti "più" vien posto tra articolo e sostantivo"):

1) [ARTICLE+ "più"+ Adjectif + NOM]
=> "il più chiaro vino" (Ariosto)
2) [ARTICLE +"più" + NOM + Adjectif]
=>"il più uomo infelice" (dialetto lucchese)

(Le dernier exemple correspond exactement à "u più paese maiò", construction jugée comme seule possible par G.G.Franchi)

2.Posté par Jean Chiorboli le 11/11/2012 06:40
Pour Dominique Giudicelli (et autres "spécialistes") voir une version remaniée de mon article ici:

http://chiorboli-corsica.blogspot.fr/2012/11/lintegrisme-grammatical-u-corsu-u-piu.html

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine




Derniers tweets
Corse Net Infos : Le « Momo Challenge » : un jeu très dangereux qui s’adresse aux adolescents https://t.co/ueYCJ6TTRc https://t.co/1S9Sq4iLVi
Dimanche 19 Août - 23:01
Corse Net Infos : L’ultimu amore : Paolina Bonaparte et Giovanni Pacini, un spectacle d'Orlando Forioso à Lumiu, Pietrabugnu et Soriu… https://t.co/FypkXAQtwD
Dimanche 19 Août - 22:51
Corse Net Infos : #Corse #Theatre L’ultimu amore : Paolina #Bonaparte et Giovanni Pacini, un spectacle d'Orlando #Forioso à Lumiu, Pi… https://t.co/5lS1ainHHq
Dimanche 19 Août - 22:49
Corse Net Infos : Office de #Tourisme du Pays d'Ajaccio : Les derniers rendez-vous de l’été @pays_ajaccien @AjaccioTourisme https://t.co/2z5lDz19af
Dimanche 19 Août - 22:33



Newsletter






Galerie
Requin1
Requin
Cérémonie Ajaccio
Cérémonie Ajaccio
Fiera di l'Alivu
Fiera di l'Alivu
Port de L'Ile-Rousse
Port de L'Ile-Rousse
Bande à Part
Bande à Part
ACA-FCBB
GFCA-Nîmes
Vitrines vivantes
Tribbiera in Lumiu
Feu le bon café
Marché de Porto-Vecchio