Corse Net Infos - Pure player corse

Compagnie régionale maritime : Satisfaction pour le STC Marinari et la CFDT Corsica


Rédigé par le Vendredi 2 Septembre 2016 à 21:06 | Modifié le Vendredi 2 Septembre 2016 - 23:04


Les deux syndicats tenaient vendredi matin une conférence de presse commune à l'Assemblée de Corse. Le but : exprimer leur satisfaction concernant l'avènement tant attendu d'une compagnie régionale maritime.


La CFDT Corsica et le STC Marinari côte-à-côte
La CFDT Corsica et le STC Marinari côte-à-côte
La compagnie régionale devrait être validée par un vote de l'Assemblée de Corse mardi prochain.
 
Cette future compagnie se déclinera en une Société d'économie mixte (SEM)   d'investissement, dans laquelle la C.T.C. posséderait 70 % des parts, et de deux sociétés d'exploitation, qui seront des Sociétés d'économie mixte à opération unique (SemOp)  :
 
- Une, détenue à 51% par la C.T.C., aura la gestion des ports dits "secondaires" (Île-Rousse, Propriano et Portovecchio).

- La seconde, qui gérera Ajaccio et Bastia, sera détenue à 34 % par la Collectivité, qui possédera donc une minorité de blocage .
 
De plus, la C.T.C. aura un droit de préemption en cas de cession de parts, afin qu'à termes, elle devienne réellement majoritaire dans chaque structure.


Témoignage de Marie-Josée Salvatore, sécrétaire régionale adjointe de la CFDT Corsica :

Témoignage de Marie-Josée Salvatore, sécrétaire régionale adjointe de la CFDT Corsica.
Témoignage de Marie-Josée Salvatore, sécrétaire régionale adjointe de la CFDT Corsica.

"La CFDT Corsica a participé à tous les travaux du comité économique et social et de la commission spéciale, qui aboutissent aujourd'hui. Ils concrétisent notre volonté de maîtrise des transports, notamment maritimes. Nous sommes favorables à la création d'une compagnie régionale. Aujourd'hui, on se félicite aussi d'avoir eu une transparence sur les documents qui nous ont été donnés pour pouvoir acter cette position.

Dans un contexte de précarité comme celui qui touche la  Corse, on nous annonce des tarifs sur le fret, et sur les passagers qui sont à la baisse, et nous en sommes aussi satisfaits.

Cette création est très importante, mais nous allons être vigilants quant au devenir des personnels. "
 


  
Alain Mosconi est quant à lui beaucoup plus confiant que son homologue de la C.F.D.T. concernant le devenir des emplois....
  
 

Alain Mosconi, représentant du STC Marinari
Alain Mosconi, représentant du STC Marinari

"Il n'y aura aucun emploi perdu. Il n'y aura pas de plan social, ni de licenciement. Les lignes maritimes corses vont pouvoir réellement démontrer qu'elles peuvent fonctionner, avec un projet industriel, et être économiquement viables. En cela, ce sera déjà une grande réussite pour la Collectivité territoriale de Corse comme pour les marins !

Cela fait plusieurs décennies que nous plaidons pour la mise en place de cette structure. Aujourd'hui, après le vote à l'Assemblée mardi prochain, la compagnie régionale sera créée ! Il faudra ensuite que les choses se cadrent  juridiquement... Mais c'est selon moi l'histoire d'un an au maximum, voire beaucoup moins."





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 22:20 Volley Ligue A : Le GFCA s'impose face à Sète

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85586 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40978 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 349