Corse Net Infos - Pure player corse

Coca-Cola fattu in Corsica : Une ligne de conditionnement de canettes implantée à Furiani


Rédigé par le Vendredi 23 Septembre 2016 à 16:13 | Modifié le Samedi 24 Septembre 2016 - 01:22


La Socobo (Société corse de boissons) de Furiani embouteille le Coca Cola depuis bientôt 50 ans. Jusqu'à présent elle le faisait dans des bouteilles en PET, matériau le plus utilisé pour les bouteilles d'eau gazeuse. A Furiani cette époque est désormais révolue. Vendredi matin Dominique SIalelli et David Dary ont inauguré en présence de Imad Benmoussa, Pd.G de Coca-Cola France, et de nombreux invités une ligne de conditionnement de canettes, la première à être implantée en Corse. Ainsi 80% du Coca-Cola vendu en Corse est désormais fabriqué à Furiani ou d'autres produits peuvent donc aujourd'hui être mis en boite.


Le Coca-Cola fattu in Corsica a encore de beaux jours devant lui. Avec, pour la première fois dans l'histoire industrielle de la Corse l'inauguration ce vendredi d'une ligne de conditionnement de canettes, la Socobo, embouteilleur de Coca-Cola  pour la Corse, a, en effet, investi pour l'avenir.
Un événement qui fera date qui a été célébré sur le site de Furiani par la triple intervention de Domique Sialelli, Imad Benmoussa, Pd-g de Coca-Cola France et Jean-Christophe Angelini, président de l'Agence de développement économique de la Corse (Adec) bientôt rejoint par Jean-Félix Acquaviva, président de l'office des Transports.
Ainsi après Dominique Sialelli (notre vidéo) qui a rappelé combien cette étape ayant nécessité un investissement de 3 millions d'euros, était importante pour la Socobo dont les équipes techniques se sont fortement impliquées à la réussite, Imad Benmoussa, Pdg de Coca-Cola France, a qualifié l'événement d'historique.
" Historique parce que auparavant il y avait 9 millions de canettes de Coca-Cola et autres marques qui étaient produites sur le continent et importées en Corse : Désormais ces 9 millions de canettes seront produites pour le plaisir des Corses ici dans ce beau site de la Socobo et ces canettes là porteront fièrement la mention "fabriqué en Corse".

"Un lien très fort"
Le Pdg de Coca-Cola France n'a pas manqué, par la suite, de rappeler le lien "très fort et très puissant" qui unit Coca-Cola à la France et à la Corse. "Coca-Cola fait partie du quotidien des Français depuis plus de 90 ans. Le partenariat et l'histoire commune entre Coca-Cola et la Corse fêteront dans deux ans cinquante ans. C'est un ancrage dont nous sommes particulièrement fiers. Avec l'investissement que vient de réaliser Socobo, 80% des produits Coca-Cola,  qui seront consommés en Corse, sortiront de ces installations."
Au passage Imad Benmoussa a salué "l'esprit d'entrepreunariat" de Dominique Sialelli et de David Dary et de leurs équipes et les a invité à poursuivre dans cette voie du succès : "Vous l'avez fait depuis 5 ans. Nous allons continuer cette aventure ensemble parce que Coca-Cola a toujours privilégié les partenaires qui regardent le futur avec optimisme. Pour moi c'est un des critères majeurs de ce partenariat qui est, aujourd'hui, encore plus fort". 

"Le plus beau des encouragements"

A son tour Jean-Christophe Angelini, représentant du Conseil exécutif et président de l'Adec, est venu dire que cette nouvelle étape franchie par la Socobo constituait avant tout "un acte politique au sens propre du terme".
"Nous considérons que ce qui est fait ici est emblématique de ce qu'il convient de faire à l'échelle un peu plus basse, quand bien même nous ne mésestimons pas les difficultés qui sont attachées à pareil exercice et les contraintes qui pèsent sur l'exploitation au quotidien d'une entreprise et d'une activité comme la vôtre."
L'ampleur des installations, la modernité des infrastructures, le dynamisme des équipes : Pour Jean-Christophe Angelini et le nouveau Conseil exécutif en charge des affaires de la Corse, c'est "le plus beau des encouragements". "On peut décréter la manière dont on va faire l'économie de la Corse mais il faut plus sûrement voir de manière opérationnelle et pratique comment on va la construire ensemble."
Mais pas "d'à priori et de préjugés" a souligné le président de l'Adec. "Bien au contraire, nous sommes très heureux lorsque l'on voit qu'un groupe de la taille mondiale comme Coca-Cola parvient à mieux articuler sa capacité de production, de conditionnement et d'embouteillage avec une PME locale de taille très importante certes, mais qui est dans le concert des entreprises pourrait apparaitre, un peu partout ailleurs, comme étant de taille différente…"
Après cela, il ne restait qu'aux invités de Dominique Sialelli et David Dary à enfiler charlottes et blouses pour visiter dans le détail la nouvelle ligne de conditionnement du Coca-Cola fattu in Corsica.



Ce qu'il faut savoir

- Avec une capacité de production de 10 000 boites /heures et une flexibilité optimale, cette ligne est dimensionnée pour répondre aux exigences du marché.
- Ce nouvel équipement a nécessité un agrandissement du site de production de 1 000m2
- Un contrôleur qualité, en charge des nouvelles missions de contrôle, a rejoint l'équipe du laboratoire
- Ce sont au total cinq collaborateurs qui ont été recrutés pour assurer le fonctionnement, la maintenance et la qualité de cette ligne boite, portant ainsi le nombre de collaborateurs productifs de la Socobo à 13 salariés.




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 21:26 Et si on mangeait du grillon pour ce réveillon?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Economie
Charles Monti | 03/06/2016 | 4064 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Economie
Philippe Jammes | 09/05/2016 | 3593 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Economie
Philippe Jammes | 30/11/2016 | 3405 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 9