Corse Net Infos - Pure player corse

Un nouveau partenaire pour la « Marie Do » : Le Centre d’Essais de Cancérologie de Marseille


Rédigé par Jean-François Vinciguerra le Jeudi 18 Août 2016 à 17:26 | Modifié le Vendredi 19 Août 2016 - 01:21


Pas de vacances pour les bénévoles de la Marie-Do ! Du travail encore et toujours, la recherche de partenaires et la mobilisation plus que jamais présente. C’est ainsi que l’on avance et que l’on obtient des résultats comme ceux enregistrés par cette association qui ne connaît pas de relâche et apporte le réconfort


Un nouveau partenaire pour la « Marie Do » : Le Centre d’Essais de Cancérologie de Marseille
Ainsi, une nouvelle convention vient d’être signée à Ajaccio entre le Centre d’Essais précoces en Cancérologie de Marseille (CEPCM), basé à l’hôpital de la Timone, représenté par le professeur Fabrice Barlesi, et l’association la Marie-Do.
Le CEPCM a été labellisé par l’INCa l’an dernier. Tous les services d’oncologie sont partenaires et réalisent les essais de phase 1 au sein de la structure, à savoir :
 
-Service dermato-oncologie (professeur J.-J Grob)
-Service d’oncologie digestive (Professeurs Seitz et Dahan)
  • Service d’onco-hématologie (Professeur Costello)
-Service d’oncologie médicale (Professeurs Duffaud et Salas)
-Service de neuro-oncologie (Professeur Chinot)
-Service d’oncologie thoracique (Professeur Barlesi et docteur Greiller)
 
Ces essais, phase précoce en cancérologie, sont proposés aux patients en échappement thérapeutique ou qui progressent sous traitement standard et pour lesquels il est nécessaire de mettre en place une immunothérapie ou thérapie ciblée non disponible en Corse.
Il s’agit de patients en bon état clinique mais fatigués et amoindris par leur maladie. D’où la présence d’un proche lors de ces visites, parfois plus chargées et fréquentes surtout dans ces essais de phase précoce.
Un partenariat a été mis en place avec l’association La Marie-Do pour la prise en charge des frais de transport aérien sur l’axe Corse-Marseille pour les accompagnants de patients domiciliés en Corse. Le CEPCM mise sur un nombre de patients entre 15 et 20 dans ces essais de phase 1.
J. F. V.
 
 





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 00:26 Derby : Notion obsolète ou rivalité bien réelle?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 13945 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8552 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
Michela Vanti | 03/12/2016 | 7460 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 28