Corse Net Infos - Pure player corse

Rassemblements à Bastia et Ajaccio pour la liberté et la fraternité


Rédigé par le Samedi 10 Janvier 2015 à 21:59 | Modifié le Samedi 10 Janvier 2015 - 22:46


A l'appel de Daniel Bueno (Communauté juive de Bastia) – Olivier De Germay (Eglise catholique de Corse) – Miloud Mesghati (Conseil régional des musulmans de Corse) – André Paccou (Ligue des droits de l’Homme) – Marie-Odile Wilson ( Eglise protestante unie de Corse) la Corse se rassemble ce dimanche à 15 heures devant le palais de justice de Bastia et à la gare d'Ajaccio pour la liberté et la fraternité


Rassemblements à Bastia et Ajaccio pour la liberté et la fraternité
L'appel de l'évêque de Corse

Chers frères et sœurs dans le Christ,

L’attentat meurtrier qui a eu lieu au siège du journal Charlie Hebdo a suscité une grande émotion en Corse et dans tout le pays. L’Eglise prie pour les victimes et condamne fermement ces actes odieux qui ne respectent pas la vie humaine et remettent en cause la liberté d’expression. Certains profitent de cette situation pour inciter à la haine vis-à-vis de la communauté musulmane. Plusieurs agressions ont eu lieu en Corse depuis deux jours à l’encontre de leurs lieux de culte. Nous devons nous opposer à cette récupération et appeler au contraire à un sursaut de fraternité.

Dans cet esprit, avec les autres responsables des communautés religieuses présentes en Corse et le responsable local de la Ligue des Droits de l’Homme, nous avons organisé une manifestation pacifique qui aura lieu ce dimanche à partir de 15h à Ajaccio (départ de la gare) et à Bastia (départ du Palais de justice). Le mot d’ordre sera le suivant : "pour la liberté et la fraternité"

Je vous laisse le soin de faire connaitre ces manifestations et d’inviter les fidèles à y participer, en leur demandant de ne pas répondre aux éventuelles provocations qui pourraient avoir lieu. Des manifestations seront organisées dans d’autres communes de l’île. Il est bon également d’y participer dans la mesure où elles visent à promouvoir la paix et la fraternité et évitent toute récupération politique.  

J’invite également les fidèles de l’Eglise catholique à prier et à jeuner pour la paix en France. On veillera en particulier à faire mention de cette intention dans la prière universelle de ce dimanche.  

Bien en communion dans le désir d’annoncer le Prince de la Paix.


Gilles Simeoni, merre di Bastia
Les évènements tragiques initiés par le massacre de Charlie Hebdo appellent une réaction unanime de toutes celles et de tous ceux qui, quelles que soient leur nationalité, leur origine, leurs convictions politiques, croient aux valeurs universelles de démocratie et de liberté et pensent qu’elles sont la meilleure réponse et le meilleur antidote à la haine et au fanatisme. La mobilisation, qui s’est exprimée, souvent spontanément et toujours de façon exemplaire, dans toute la Corse depuis mercredi dernier, n’appartient à aucun parti, à aucun culte, à aucun pays, peuple ou drapeau. Mais elle doit les concerner tous. J’appelle donc les Bastiais à être présents le dimanche 11 janvier à 15 heures, au départ du palais de justice, avant un rassemblement place Saint Nicolas.

MCD
François Tatti, Président du Mouvement Corse Démocrate, appelle au rassemblement dimanche à 15 heures au palais de Justice de Bastia pour rendre hommage aux victimes de Charlie Hebdo et à toutes celles tombées depuis mercredi à Paris. Le MCD relaie en concertation avec d’autres représentants et organisations l’appel lancé à l’échelle nationale.

Conseil général de Haute-Corse
Le president délégué Jean-Jacques Padovani et les conseillers généraux de Haute-Corse appellent à participer au cortège républicain qui partira dimanche à 15 heures du Palais de justice pour rejoindre la place Saint-Nicolas.

Inseme per Bastia
A la suite des évènements dramatiques  initiés par le massacre de Charlie Hebdo, et pour témoigner de notre attachement et de celui du peuple Corse aux valeurs universelles de démocratie, de tolérance et de liberté, Inseme per Bastia appelle ses militants et l'ensemble des Bastiais à se joindre à la marche commune organisée le dimanche 11 janvier à 15 heures au départ du palais de justice avant un rassemblement place Saint Nicolas.

Fédération de Haute-Corse du PCF

Dimanche, en Corse comme dans tout le pays, le peuple de France, dans sa diversité, se tiendra debout contre la haine, dans un immense élan républicain pour la République qui est au cœur du projet national.
C'est l'esprit de liberté et d'égalité qui a été visé par les terroristes. En assassinant les caricaturistes les plus symboliques de l'équipe de "Charlie Hebdo", les barbares ont voulu faire taire les esprits les plus engagés dans la liberté d'expression . A travers eux, et toutes les victimes de leurs crimes, c'est chacun d'entre nous qui est visé, c'est la République qui est visée au cœur.
Face à ce péril, l'heure est à la mobilisation citoyenne et populaire pour défendre et faire vivre avec calme et détermination les valeurs de liberté, d'égalité, de fraternité.
La fédération de la Haute­-Corse du Parti Communiste Français appelle le maximum de forces, de citoyennes et de citoyens à se rassembler dimanche 11 janvier à Bastia, à partir de 14h30 devant le Palais de Justice pour une marche républicaine jusqu'à la place Saint-Nicolas.

Nous marcherons côte à côte, sans distinction de pensées philosophiques, politiques et religieuses, unis sur l'essentiel qui seul peut permettre le vivre ­ensemble: la République. Nous appelons à refuser les amalgames et les stigmatisations, à rejeter fermement les appels à la haine et au racisme.


Jean-Baptiste Luccioni, maire de Pietrosella
« Le choc. L’effroi. Et un peu partout dans le monde, des hommes et des femmes qui convergent dans des rassemblements spontanés, consolateurs. Des rassemblements synonymes de sursaut. Pour ne rien céder sur les valeurs qui font société. Du sommet de l’Etat aux préaux d’école, notre pays était à l’unisson. A travers la sauvagerie perpétrée contre « Charlie Hebdo », c’est la liberté qu’on a voulu bâillonner, c’est la démocratie qu’on a frappé au cœur. Aujourd’hui, le combat contre l’obscurantisme et le fanatisme doit s’organiser. L’élan de fraternité doit se poursuivre et ce Dimanche, je participerai à la marche citoyenne organisée en Corse. En effet, il est de mon devoir d’élu, et au-delà, de démocrate de montrer que la barbarie ne pourra jamais l’emporter dans le pays des droits de l’homme. De réaffirmer que la laïcité doit être défendue. D’éviter tout regain de tension communautariste et raciste. »

 

Alexandre Sarrola, maire et conseiller général de Cevalo-Mezzana, appelle tous ses concitoyens à se joindre au rassemblement républicain qui aura lieu dimanche à 15 heures à Ajaccio.
Face aux attentats terroristes de ces derniers jours, la mobilisation et l’union nationale doivent être sans faille, transcendant les postures partisanes. Tous ensemble, il faut défendre les valeurs républicaines contre l’obscurantisme et la violence aveugle.
En hommage aux victimes, en soutien à leurs familles et à leurs proches, et pour porter haut et fort ces valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité qui sont si essentielles, 
Alexandre Sarrola appelle chaque citoyen de la région ajaccienne à participer à ce grand rassemblement.

France-Corse
Des responsables adhérents et sympathisants de France-Corse seront présents aux manifestations "Charlie-Hebdo" organisées en Corse et sur le Continent.

Ajaccio Bleu Marine
és mercredi soir, le Rassemblement Bleu Marine a mis en ligne le texte suivant sur son site www.ajacciobleumarine.com.
“La liste Ajaccio Bleu Marine s’associe pleinement au deuil des familles des journalistes, des policiers et des personnes
victimes d’un acte de barbarie odieux. Mercredi soir,les colistières et les colistiers ont spontanément convergé vers la Préfecture d’Ajaccio pour partager le moment de recueillement et de communion dans l’anonymat d’une foule silencieuse et émue.
Pour eux le temps électoral était suspendu pour affirmer avec encore plus de force “Nous sommes tous Charlie.”
Pour honorer toutes les victimes de ces derniers jours en partageant la douleur des familles, nous souhaitons garder cette attitude de décence en redevenant de simples citoyens parmi les citoyens lors des rassemblements."
 





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85529 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40946 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348