Corse Net Infos - Pure player corse

Manifestations de soutien à Paul-André Contadini : La mobilisation continue à Ajaccio


Rédigé par le Mardi 29 Septembre 2015 à 22:52 | Modifié le Mardi 16 Février 2016 - 14:47


Ce mardi, de nouveaux rassemblements en soutien à Paul-André Contadini ont eu lieu à Ajaccio. Après une manifestation qui a conduit près de 300 lycéens à occuper le parvis du Palais de justice au cours de la matinée, une veillée a été organisée comme chaque soir devant la préfecture, à l’initiative de l’Associu Sulidarità et de la Ghjuventù Indipendentista


Manifestations de soutien à Paul-André Contadini : La mobilisation continue à Ajaccio
Les quelques gouttes de pluie tombées sur la cité impériale en fin d’après-midi ne les ont pas découragé. Comme chaque soir depuis dimanche, ils étaient une soixantaine mardi en début de soirée devant la préfecture d’Ajaccio à être venus témoigner de leur soutien à Paul-André Contadini, détenu à Fresnes demandant son rapprochement vers Borgo, en grève de la faim depuis le 15 septembre.

A l’appel de l’Associu Sulidarità, mais aussi de la Ghjuventù Indipendentista,  c’est pacifiquement qu’ils se sont réunis le temps de quelques heures pour tenter d’alerter les plus hautes sphères de l’Etat sur la situation de ce jeune homme dont l’extrême faiblesse physique serait désormais devenue très inquiétante.
 
« Il est très rare pour nous de nous exprimer sur la situation d’un seul prisonnier, mais l’état de santé de notre ami nous oblige aujourd’hui à pousser un cri d’alarme », pouvait-on ainsi lire sur les tracts distribués ce mardi soir par l’Associu Sulidarità, « Depuis maintenant près de deux semaines, notre ami Paul-André est en grève de la faim afin de faire respecter son droit au rapprochement familial, c’est-à-dire pour l’application pure et simple de la loi française. Durant cette période il a subi une perte de poids vertigineuse de plus de 12 kilos, ayant pour conséquence une inquiétante et extrême faaiblesse de son organisme, qui conduit l’administration pénitentiaire à l’hospitaliser en urgence. Malgré tout, cela n’a aucunement empêché la même administration d’effectuer dans sa chambre d’hôpital une fouille au corps ainsi que de la pièce, au prétexte fallacieux qu’il pourrait tenter une évasion. Preuve en est que l’acharnement continue ».
 
Au cours de la matinée, les jeunes Ajacciens ont également poursuivi leur mobilisation. Un cortège parti du lycée Fesch, a défilé sur le cours Napoléon avant de rallier le lycée Laetitia, où nombre d’élèves sont venus renforcer ses rangs. Le cortège, fort d’environ 300 lycéens, a ensuite pris la direction du Palais de justice de la ville.
A noter que la Ghjuventù Indipendentista a indiqué à la mi-journée qu’un jeune sympathisant a été arrêté en marge de la manifestation par les forces de l’ordre, bien qu’aucun incident ne soit venu émailler l’action.
 
Ce mardi soir, l’Associu Sulidarità et la Ghjuventù Indipendentista ont par ailleurs réitéré leur appel à mobilisation, invitant le plus grand nombre à se joindre aux actions quotidiennes : « Nous serons sur le terrain tant que notre frère et tous les prisonniers politiques ne seront pas tous rétablis dans leurs droits. Tant qu’ils ne seront pas tous de retour auprès des leurs, en hommes libres », concluait ainsi le tract de l’Associu.

Manon PERELLI



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85192 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40765 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345