Corse Net Infos - Pure player corse

Les appels à projets européens de la CTC : Recherche, Développement et Innovation en marche


Rédigé par le Mardi 28 Juin 2016 à 21:15 | Modifié le Mardi 28 Juin 2016 - 21:23


Dans le cadre du Programme Opérationnel Feder-FSE 2014/2020 et sur proposition du Conseil Exécutif, l’Assemblée de Corse a adopté la délibération du 26 mai 2016 relative à la mise en œuvre d’un dispositif d’appels à projets articulés autour des thèmes suivants : recherche, énergie, numérique et tourisme. Après les appels concernant le cyclotourisme, la montagne et le tourisme nautique, voilà les projets « Recherche, Développement et Innovations » qui devront être menés en relation avec les domaines d’activités stratégiques identifiés dans la stratégie de spécialisation intelligente à laquelle le projet FEDER fait référence.


Le dossier a été présenté mardi à la CTC par Josepha Giacometti, conseillère Exécutive, déléguée à la culture, au patrimoine, à la formation, l’enseignement supérieur et à la recherche. Il comprend six appels à projets européens sur l’exercice 2016.
 
Di mele e di sale : Il est destiné à financer des programmes de recherche collaboratifs innovants dans le domaine de l’agriculture et de l’agroalimentaire dans la collaboration entre la recherche académique et les entreprises régionales.  L’objectif s’inscrit dans le cadre l’Axe 1 « structure de potentiel de recherche développement et innovation (RDI) de la Corse, au service de la compétitivité du territoire du Pro-Feder -2014/2020 avec pour objectif 1, d’augmenter les activités de recherche et de la diffusion de leurs résultats dans les domaines de spécialisation régionaux, objectif 2, d’accroître les activités d’innovation des entreprises corses dans les domaines de spécialisation intelligente.
Plusieurs types d’actions seront privilégiés, à savoir :
 - Les dynamiques collectives d’innovation
- Les projets collaboratifs interentreprises et public-privé
- L’expérimentation de nouveaux produits et « process »
- Le soutien aux projets académiques et leur valorisation économique
 
Le projet Di Mele e di Sale devra associer au minimum un laboratoire de recherche et une entreprise. Il concernera principalement les « agro-ressources » à des fins alimentaires. Il va sans dire que les projets doivent d’être compatibles avec les « domaines d’activités stratégiques » identifiés dans la stratégie de spécialisation intelligente « 3 S » ainsi que la valorisation des ressources naturelles et culturelles, la production, distribution et gestion énergétique en milieu insulaire, mais aussi les TIC, le Padduc, le SRCAE et le PDRC 2014/2020.
Rappelons enfin que la durée du projet ne peut excéder 36 mois. L’ouverture est en cours depuis le 1er juin, la date limite de candidature est fixée au 15 juillet.
 
Les cinq autres appels à projets
Les cinq autres appels à projets dont les dates d’ouverture et limite sont identiques, comprennent les mêmes objectifs à atteindre. Ils ont tous pour but de soutenir les projets collaboratifs innovants qui ont pour objectif de renforcer la collaboration entre la recherche académique et les entreprises et de renforcer la capacité des entreprises à développer des innovations. 
-  Mare e Monti
- Eri, Oghje e Dumane
- Sole e ventu
- Imagina
- Capenergie
 
Josepha Giacometti a évoqué l’importance de ces appels à projets et leur marche en avant :
« Nous avons véritablement une volonté de nous inscrire dans une logique ascendante des remontées du terrain et des projets pour les mettre en cohérence avec notre stratégie globale. En clair, cela signifie que nous voulons sortir d’une Europe vue comme une logique de guichet mais véritablement comme un effet levier pour le territoire. Pour cela, il faut motiver les porteurs de projets potentiels afin qu’ils soient informés des potentialités Qu’offre en termes de financement les fond européens et que nous, de notre côté, nous puissions ensuite, au travers des appels à projets, pouvoir les accompagner dans cette ingénierie qu’il faut déployer pour pouvoir leur répondre.
La clôture des appels se fera à la mi-juillet et nous ferons un  premier bilan après le 15, mais il semblerait que les candidatures commencent à arriver. Nous essayons, par des actions comme celle d’aujourd’hui, de médiatiser un maximum pour précisément attirer les porteurs de projets qui commencent à se positionner. La sélection se fera au regard des appels retenus. Nous sommes persuadés que sur le territoire, il y a des porteurs en capacité d’amener des projets en termes de recherche et de culture scientifique et en termes de valorisation de la culture et du patrimoine. La recherche et l’innovation peuvent être aussi au service de la culture, du patrimoine et de la valorisation du savoir-faire. Les appels à projets sont sur notre site (www.corse.eu). »  
J.-F. V.
 




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 11:10 Après les incidents : ACA, une décision courageuse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85553 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40958 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348