Corse Net Infos - Pure player corse

Langue corse au collège : La fiche qui fait des vagues


Rédigé par le Jeudi 18 Mai 2017 à 21:28 | Modifié le Dimanche 21 Mai 2017 - 23:57


"Vous pouvez choisir les langues vivantes étrangères suivantes : Allemand, Espagnol, Italien. Vous pouvez aussi choisir le Corse en langue vivantes mais les élèves sont regroupés avec ceux de l'option "langue et culture corse". Ce choix est déconseillé pour la poursuite d'études universitaires où il faut en général deux langues étrangères" : le texte de cette fiche de dialogue, distribuée au collège Giraud de Bastia, a vite fait le tour des réseaux sociaux jeudi après-midi suscitant une émotion telle que Philippe Lacombe, recteur d'académie a dû, par voie de communiqué, apporter les précisions qui s'imposaient


Langue corse au collège : La fiche qui fait des vagues
"Ce jeudi 18 mai, une « fiche de dialogue pour l’orientation en fin de 6ème » a été adressée à des parents d'élève d'un collège de l'académie.
Cette fiche était accompagnée d’un billet sur lequel figurait une phrase malheureuse déconseillant le choix de la langue corse en LV2. Il s'agit d'une véritable erreur d'appréciation ou de formulation.
Dès qu’il en a pris connaissance, le Recteur a demandé une correction immédiate qui a été effectuée.
Ceci ne peut occulter les efforts multiples et l'énergie intense déployés par l'ensemble des enseignants et de nos partenaires pour promouvoir la langue et culture corses au quotidien. "
 


Auparavant Jean-Guy Talamoni, président de l'assemblée de Corse, avait déploré "une démarche irresponsable à rebours de nos orientations".
Face à l'énormité de la provocation circulant sur les réseaux sociaux, j'ai vérifié auprès du Rectorat l'authenticité du document distribué aux parents d'élèves du collège Giraud à Bastia.
Après confirmation, j’ai exprimé au Rectorat le degré de gravité de cette démarche inouïe, incontestablement permise par certaines attitudes de l’Administration d’Etat à l'égard de la langue corse.
Cette communication va à l'encontre de toutes les déclarations internationales en faveur des langues et de l'éducation. Elle est à rebours de toutes les délibérations de l'Assemblée de Corse, de la politique linguistique et de la politique éducative que nous voulons pour les jeunes de notre pays. Elle ne peut pas être interprétée comme relevant simplement de l’acte isolé d'un principal s'affranchissant de tous nos principes et de toutes nos orientations. La responsabilité en incombe incontestablement au Rectorat.
Dès demain, je saisirai le Ministre de l'Education Nationale du problème créé par cette communication et l’émoi qu’elle a suscité, et plus largement de la question de l'éducation en Corse, du statut de notre langue, de l'affectation des jeunes certifiés sur l’île et de la création d'un cadre normatif spécifique pour la Corse."



Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine


Les plus récentes
Lingua corsa
Philippe Jammes | 14/03/2017 | 4626 vues
11111  (4 votes) | 0 Commentaire
Lingua corsa
Charles Monti | 23/05/2017 | 3215 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Lingua corsa
Philippe Jammes | 19/05/2016 | 2666 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 6