Corse Net Infos - Pure player corse

L'impresa sì : "Un millier de salariés sont employés par les clubs et les associations sportives corses"


Rédigé par le Dimanche 15 Mai 2016 à 23:00 | Modifié le Lundi 16 Mai 2016 - 15:13


L'impresa sì, l'opération pilotée par l'Adec, démarre ce lundi sur les terrains de sport du Nord de l'Île. Sur le stade Paul-Tamburini à Biguglia, où l'AJB organise son tournoi international de football, puis au stade Armand-Cesari. Au programme de cette journée d'ouverture : outre les visites des deux structures, une table ronde et deux thématiques : l'innovation dans le sport et les nouveaux modèles économiques du Sport*. Antoine Grenier, chargé d'affaire, à l'Adec nous parle de cette première journée.


L'impresa sì : "Un millier de salariés sont employés par les clubs et les associations sportives corses"
- "L'Impresa sì" démarre?
- Sa première journée, d'une série de six, sera dédiée à l'économie dans le sport. Parce que la Corse a vu naître bon nombre de champions et, qu'au-delà de la ferveur populaire suscitée, il faut savoir que le sport est un vecteur porteur et structurant qui mérite d'être mis à l'honneur et surtout développé chez nous. L'essentiel de la journée sera marqué par une table ronde au cours de laquelle nous allons dresser le bilan de tout ce qui se pratique sur l'île, parler de ce qui se fait au plan de l'innovation avec par exemple des personnes comme les frères Giordani, champions d'Europe de Offshore, qui ont construit eux-mêmes leur embarcation, parler, aussi, des nouveaux modèles économiques qui existent aujourd'hui avec notamment l'émergence de nombreuses entreprises de coaching entre autres.


- Avec quel objectif ?
- Plutôt le souci. Celui du sportif et de sa reconversion. On ne fait pas grand chose aujourd'hui pour prévenir sur ce plan. Idem pour sa protection. Prenez le cas de Dumè Benassi et son exceptionnel palmarès : il a un travail aujourd'hui mais s'il lui arrive quelque chose sur une course, comment fera t-il pour poursuivre son activité professionnelle. Reconversion, protection, encadrement : le sujet et vaste et mérite que l'on s'y intéresse par-delà les mots

- Pourquoi le choix du stade de Furiani  ?
- Parce que le Sporting représente un des symboles forts de la Corse. Parce que, au plan économique, c'est une entreprise importante de l'île.

- A t-on justement une idée du poids du sport dans l'économie de la Corse ?
- Il y au total 300 clubs et associations qui en Corse ont du personnel salariés. On en dénombre un bon millier : ce n'est pas rien et le nombre d'emplois peut encore augmenter si le sport tend vers plus de professionnalisme dans les clubs et associations où le bénévolat est très important. Mais cela est une histoire qui s'écrira sur le moyen ou le long terme et sera fonction des infrastructures que nous aurons. C'est aujourd'hui une des raisons qui incitent nos jeunes sportifs à partir: il n'y a pas ici l'encadrement et les structures nécessaires pour les faire progresser.

- Que peut-on alors préconiser ?
- Difficile à dire. Nous n'en sommes qu'au début d'une telle réflexion. Mais la formation, le suivi des sportifs, l'encadrement, des structures professionnelles , la mutualisation des moyens etc sont indispensables pour que demain aller, tous, dans le même sens.

- Il y aura qui autour de la table ?
- Les frères Giordani, Cyrille Torre qui a créé un système de mesure du métabolisme, Christian Califano, Emmanuel Augey, qui est psychologue du sport, Paul Leccia, le président du Cercle des nageurs de Marseille, Paul Orsatti. Bref on pourra débattre utilement et longuement de l'avenir du sport en Corse, de l'innovation et des nouveaux modèles économiques vers lesquels il faudra fatalement se diriger…
----
*Programme
14h30 : Participation au tournoi international de l'AJ Biguglia
16 heures : Visite du stade de Furiani et intervention de Anthony Agostini sur le pods de la filière football dans l'économie
17 heures : Table ronde dans la salle des trophées du stade ArmanCesari
19 heures : Apéritif



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Economie
Charles Monti | 03/06/2016 | 4065 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Economie
Philippe Jammes | 09/05/2016 | 3594 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 10