Corse Net Infos - Pure player corse

Gilles Filippi et Un'avvene per Lucciana : "Un mouvement de renaissance pour la commune"


Rédigé par le Vendredi 14 Mars 2014 à 23:19 | Modifié le Mercredi 19 Mars 2014 - 14:59


Gilles Filippi, conseiller municipal d'opposition à Lucciana, conduira une liste dans la même commune. Le fils du regretté Jean-François Filippi, veut, à la tête d'une équipe composée "'hommes et de femmes déterminés et sincères" donner une nouvelle impulsion à la commune. L'opposant au maire sortant José Galletti fait part de ses motivations à Corse Net Infos.


Gilles Filippi et Un'avvene per Lucciana : "Un mouvement de renaissance pour la commune"

- Pourquoi cette candidature in extremis : Et était-elle prévue ?
Pas prévue non. Mais murement réfléchie. S'il avait été envisagé à un moment de constituer une liste d'union communale, j'avais prévenu qu'il fallait que j'en parle d'abord à ma famille et aux amis qui avaient voté aux dernières élections pour ma mère - Geneviève Filippi. J'ai attendu la réponse. Elle est arrivée tardivement. Et a été négative. Dans la foulée, et après mure réflexion, la liste a été constituée.


- Ses caractéristiques ?
- C'est une liste dont la moyenne d'âge est de 40 ans et qui est 
donc composée d'une grande majorité de jeunes qui ont envie aujourd'hui que Lucciana renaisse. Il s'agit d'une force nouvelle, apolitique qui veut mener un mouvement de renaissance pour la commune.


- Vous entendez quoi par renaissance ?
- Les électeurs et les électrices de Lucciana doivent se poser une seule question : est-ce que les promesses qui sont été faites depuis maintenant trois mandatures ont été tenues ou pas ? Ma réponse ? Il y a une liste qui s'est formée et qui est en lice pour cette élection.  Mais il n'y a pas que ça. Aujourd'hui on constate une forte augmentation du taux d'imposition et il y a pas d'adéquation entre ce taux d'imposition élevé et le service rendu aux administrés. Des exemples  ? Lucciana n'a toujours pas de centre administratif, il n'y a pas davantage de salle des fêtes etc. Et si l'on fait des comparaisons avec les communes avoisinantes, on constate que le retard de Lucciana est historique.

- Vos projets ?
- Lucciana qui est une commune très étendue (Marana, Crucetta, Casamozza, le village) a besoin de transports intramuros. Elle a besoin d'une salle polyvalente. D'un centre culturel. Mais ses habitants attendent aussi qu'on leur baisse, est c'est possible, leurs impôts qui, je le répète, sont très élevés.  
Il faudra aussi sécuriser le réseau routier. Nous allons donc tout faire pour créer un itinéraire bis pour les poids lourds qui traversent une multitude de lotissements à travers la commune. Avec le dépôt pétrolier et les centrales à béton, il y aussi de nombreuses sociétés de transports qui sont implantées sur Lucciana. Dans ce domaine, aussi, l'on a fait preuve d'un grand manque d'anticipation. Avec l'avènement et la proximité de la nouvelle 4 voies, l'on aurait pu imaginer un échangeur pour prendre en compte ce trafic. On n'y a visiblement pas pensé. Aujourd'hui, au-delà de l'insécurité routière, nous subissons une multitude de nuisances.
Il en va ainsi à Lucciana.  Il n'y a pas de plan pluriannuel d'investissements. A Lucciana, on n'est pas dans cette logique là. Si on était dans une commune où il n'y avait pas de rentrées fiscales, on comprendrait, mais à Lucciana, ce n'est pas le cas.
Malgré cela, nous sommes à des des années lumière, en décalage total avec les communes voisines…

- Anticipons un peu : vous êtes élu le 30 Mars. Quel sera votre premier acte ?
- Initier des réunions avec tous les administrés de la commune. D'écouter la population. De mettre en pratique ce qui ressortira de ces rencontres ce qui fera que l'on vivra bien à Lucciana.  Pour faire en sorte que cela ne soit pas des promesses non tenues. Il faut renouer ces liens avec la population qui n'existent plus. 
Au-delà du fait qu'il y a des infrastructures sur la commune, on n'a pas anticipé les choses. Nous n'avons pas assez de places de crèches, pas assez de places dans les écoles et c'est inacceptable. On ne veut pas d'une une ville-dortoir. 
 


La liste Un avenir pour Lucciana-Un avvene per Lucciana : Yannick Cahuzac 27e!

1- FILIPPI Gilles 

2- MORDICONI Aurélie

3- LORENZI Vincent

4- BLANC-MARTINI ép. CAHUZAC Caroline

5- MORDICONI Jean-Thomas

6- ISOLA Marie-Josée

7- ZAMBONI Patrick

8- GAMBOTTI Francesca

9- FILIPPI Ours-Jean

10- PETRETTI Nathalie

11- LOWYCK Jan

12- ALBERTINI Vve. GIANETTI Marie-Antoinette

13- CAREDDU Ange

14- ANGELI Marie-Rose

15-  PERSONAL Pascal

16- LORENZI Josette

17- BUISSON Pascal

18- PASCAL Nina

19- GOUJARD Jean-Claude

20- LUCIANI Marie-Paule

21- POUSSET Daniel

22- GIAMARCHI Henriette

23- MARCHI François 

24- SINTES Marie-Josiane

25- LORENZI Yannick

26-GUIDICELLI ép. FILIPPI Alexandra

27- CAHUZAC Yannick


L'essentiel du programme

Cette nouvelle équipe aura une tache immense a accomplir car l'essor démographique de la commune a été insuffisamment accompagné par l'action municipale.

Le travail effectué durant des décennies qui a favorisé l'implantation a Lucciana d'un aéroport international et de grandes entreprises. n'a pas été poursuivi.

Depuis plusieurs mandatures, Lucciana n'a rien anticipé. Notre ville vit au ralenti et a désormais plusieurs trains de  retard sur ses voisines qui offrent a leurs administrés des niveaux de prestation bien supérieurs.

Face a ce constat. j'ai décidé de poursuivre le chemin de l'action publique. Entouré d'hommes et de femmes déterminés et sincères, j'ai l'ambition de donner à Lucciana une nouvelle impulsion.

Une ambition et un véritable avenir pour tous a commencer par nos jeunes

C'est la raison pour laquelle notre liste est majoritairement composée de jeunes. Soucieux du bien-être du plus grand nombre et notamment de leurs anciens. ils sont déjà et seront demain une véritable force de proposition.

Ensemble, nous nous engageons auprès de vous à :

- faire baisser les taux d'imposition locaux qui ont en certaines matières complètement explosé.

- utiliser enfin les finances communales afin de mettre en place une véritable politique d'investissements sur le long terme (4éme groupe scolaire, centre culturel polyvalent).

- développer la démocratie participative (référendums locaux. réunions de quartiers annuelles.consultations, transparence).

- mettre en place une vraie politique de transports lntramuros (navettes gratuites entre les quartiers) associant confort et lien social.

- offrir un cadre et donner des valeurs à notre jeunesse en multipliant les loisirs et en renforçant la pratique sportive (piscine olympique. clty-stade. basket, centre de loisirs).

- donner enfin du sens au développement anarchique de la commune (réfection et sécurisation des axes routiers. mise en valeur des voies principales).

- renforcer la sécurité par l'instauration d'une police municipale capable d'offrir des services de proximité et en développant la vidéosurveiliance.

- considérer nos seniors comme une richesse en leur assurant écoute et prestations de qualité.

Nous voulons que Lucciana redevienne une ville de grands ‘projets, qui porte les valeurs de dynamisme et de progrès, dans la concertation et le respect e tous.




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 21:26 Et si on mangeait du grillon pour ce réveillon?

Bastia | Ajaccio | Centre Corse | Balagne | Côte orientale | Sud Corse | Communiqués municipales


Menu







Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





 


LE FIL ACTU
VIDEOS LES + VUES
85317 vues - Charles Monti